Victoria Beckham : retour sur 15 ans de style

De tous les rescapés de la période boysband/girlsband, si il y en a une qui s’en sort pas trop mal c’est bien Victoria Beckham. L’ancienne Spice Girl autrefois appelé Posh Spice a réussi à tirer son épingle du jeu avec panache, se faisant un nom dans le monde de la mode et en s’élevant au […]

Victoria Beckham : retour sur 15 ans de style

De tous les rescapés de la période boysband/girlsband, si il y en a une qui s’en sort pas trop mal c’est bien Victoria Beckham. L’ancienne Spice Girl autrefois appelé Posh Spice a réussi à tirer son épingle du jeu avec panache, se faisant un nom dans le monde de la mode et en s’élevant au rang de it-girl, d’icône de style et surtout de fierté nationale pour les anglais. Petit décryptage du style de Posh.

Les débuts avec les Spice Girls

En novembre 1996 une joyeuse bande de 5 donzelles surexcitées explose sur nos radios en chantant If you wanna be my lover you gotta get with my friends. Et moi je suis en CE2 et je braille à tue tête awanawana zigezik aah. Le coup de génie de l’époque c’est d’avoir défini 5 identités bien précises à la limite de la caricature pour chacune des membres du groupe : Victoria Adams est Posh Spice ce qui signifie en gros « la snob ». L’attirail de base pour Victoria c’est le look monochrome noir pour correspondre à son image de Posh donc.

spice girls 1

Tacky Vicky

En un an les Spice Girls sont devenues des supers stars et Vicky s’enhardit : elle met des tops de plus en plus petits, des jupes de plus en plus courtes et du contour des lèvres marron. Et ô rage, ô désespoir, elle perd son côté « posh » pour glisser vers le « tacky » c’est à dire vulgos. C’est le bide comprimé dans un pantalon blanc Pimkie-pouffesque (photo !) que Victoria chante en 1997 devant la famille royale du pays de Galles. Fini le noir pour Posh ? Un jour à marquer d’une pierre blanche !

La mariée était en noir

En janvier 1998 après un an de relation, David Beckham demande Victoria Adams en mariage en posant un genou à terre. Il n’en faut pas plus pour faire céder Posh qui accepte. Malgré la bonne nouvelle, elle choisit d’annoncer son futur mariage à la presse vêtue d’un ensemble noir des pieds à la tête (photo !), long manteau de cuir noir et mini robe à col roulé noir agrémenté d’un crucifix. Le crucifix va d’ailleurs devenir la future signature du style Victoria Beckham pendant un certain nombre d’années.

Baby bump

Un an plus tard Posh se retrouve avec un polichinelle dans le tiroir, heureux événement me direz vous ? Joie ? Explosion de couleur ? Paillettes ? Que nenni c’est dans une robe longue noire corbeau en jersey lycra à fines bretelles (photo !) que Posh exhibe son ventre rond pour la première fois. Son fils ainé, Brooklyn nait en mars 1999. N’allez pas me demander pourquoi elle l’a appelé Brooklyn alors qu’elle est Londonienne, moi aussi je suis outrée et je pense qu’elle aurait du l’appeler Camden, ou WhiteChapel tiens.

Le flop solo

Laissant son image de Posh derrière elle, Vicky se lance dans une carrière solo en 2000 et sort un single désastreux intitulé Out of your mind. Désastreux c’est aussi le mot qui convient à son look de l’époque. Ensemble en cuir bordeaux lacéré, mulet et new rocks aux pieds (photo !) : un mélange chic et délicat qui lui donne plus ou moins l’air d’une motarde camée fan de Jean Claude Van Damme.

Chargement du lecteur...

Le come back

Après le flop de sa carrière solo Posh disparait pour élever ses mômes et méditer aux choses de la vie telles que l’inclinaison du soleil en Papouasie. Elle réapparaît sur les pages des magazines people en 2006 et s’est entre temps Paris-Hiltonisée. Extensions par kilos, maxi lunettes mouche, mini short et sac d’os (photo !), voilà comment on pourrait la résumer au moment de son come back.

Noir c’est noir

C’est avec joie et émotion qu’on voit Posh couper ses hideuses extensions et retourner à son premier amour : le noir. La maturité aidant, les choix vestimentaires de Victoria se portent sur des robes très lady-like, toujours ceinturées à la taille (photo !) qui redonnent de la superbe à sa réputation de Posh. C’est le bout du tunnel.

Quand on chasse le naturel…

On est jamais très loin d’un dérapage incontrôlé et ce dernier arrive en juin 2007 pour les MTV Movie Awards où Victoria avait fait les choux gras de toutes les critiques mode avec une mini robe en cuir zébré découvrant généreusement son soutien gorge rose fluo, le tout assorti d’une paire de Louboutin argentées. Ah et elle a aussi pris le temps de se teindre en blonde. Mes yeux et mon cœur en saignent encore.

victoria beckham robe mtv

La fashion credibility

Finalement après ces petits moments d’égarement, Posh revient à la raison et au bon goût en lançant sa propre ligne de vêtement en 2008 et en optant pour des tenues à la fois sobres et très sophistiquées mettant toujours en exergue la féminité : robes près du corps ou marquées à la taille, jupes crayon et tailleurs à la Jackie Kennedy. Elle a également la bonne idée de miser sur des créateurs pointus tels que Roland Mouret, Hervé Leger ou Alaia. Elle devient une référence de mode, une créatrice appréciée et une fierté nationale pour les anglais : mission accomplie !

Et toi le style Posh tu es adepte ou ça te hérisse le poil ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lili la vipere
    Lili la vipere, Le 23 février 2011 à 11h53

    Punaise je bloque devant la photo avec son ensemble lacéré quand elle chante seule sur scène mais c'est un massacre c'est immonde!
    Sinon ces dernières années je la trouve très chic et apprécie son style qui est beaucoup plus sobre qu'avant.
    Mais bon on fait tous des fashion erreurs faut pas lui en tenir rigueur à Soeur Sourire.

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)