La robe imprimée Pikachu qui coûte plus cher que le SMIC, c’est un concept, écoutez

Une robe imprimée Pikachu ça te tente ? Eh bien ça fera 1300€, merci bien. La vie est une fête.

La robe imprimée Pikachu qui coûte plus cher que le SMIC, c’est un concept, écoutez

Même si la hype autour de Pokémon Go est plutôt passée (mdr vous vous rappelez quand tout le monde ne parlait que de ce jeu ?), je ne crois pas qu’un jour l’univers culte de Nintendo partira aux oubliettes.

En tout cas, la marque Prabal Gurung ne le pense pas, puisqu’elle vient de s’associer à Pokémon pour sortir une collection de vêtements mettant à l’honneur nos monstres préférés, que l’on a vu naître sur notre vieille Gameboy.

Le seul truc, c’est que si tu veux te la procurer, tu vas devoir soit contracter un prêt à la consommation chez Sofinco, soit gagner très bien ta vie…

Car les articles de cette ligne coûtent entre 325$ et 1450$ (soit environ entre 303€ et 1355€), pour, respectivement, un t-shirt imprimé Rondoudou pas dingue et un crop-pull franchement limite inspiré du même Pokémon.

prabal-gurung-pokemon-2

La robe Pikachu, elle, coûte environ 1300€.

prabal-gurung-pokemon

La jupe, quant à elle, te demandera seulement 1210€.

Comme quoi, on peut vendre des fringues à des prix très élevés sans avoir à trop se fouler, c’est une belle leçon de vie, mes enfants.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cléo.
    Cléo., Le 17 novembre 2016 à 14h16

    @0h-dear mais il n'y a pas de "dévalorisation du métier" faut arrêter, on critique seulement le parti pris, les coupes, les matières et le prix de CE créateur pour CETTE création, pas le système ni toute son oeuvre ! Je vois vraiment pas en quoi on n'a pas le droit, il n'y a rien de sacro-saint, dans aucun domaine que ce soit.
    Et désolée, mais ton histoire de boulanger dont on ne critiquerait pas les baguettes ou quoi, si, en tant que CONSOMMATEUR, si on estime qu'un prix est surestimé comparé au produit, on a complètement le droit de s'exprimer et de dire que le rapport qualité-prix est abusif, en expliquant pourquoi. Discuter de façon constructive c'est sain.

    On n'est pas sous une dictature du Dieu CréateurDeMode dont-on-n'a-pas-le-droit-de-critiquer-le-travail. Je trouve ça ouf que tu sois aussi définitive là-dessus alors que pour moi c'est la base du commerce et du marché en général. Pour les mondes de la mode et le reste, il y a toujours un deal savamment calculé entre l'image de marque qu'on paie et le produit : le consommateur achète si le deal lui convient, s'il estime que la qualité, la marque, le produit et le prix s'alignent selon différents critères, plus ou moins personnels et objectifs.

    Bref, tout travail est critiquable, rien n'est intouchable. Absolument rien. Sinon c'est vraiment avoir un manque d'humilité énorme je trouve.

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)