Valérie Pécresse s’occupe du logement étudiant

Valérie Pécresse vient de marquer un point. La Ministre vient d’annoncer qu’elle allait consacrer 620 millions d’euros sur quatre ans au logement étudiant. L’initiative est saluée par les syndicats étudiants dont l’UNEF, qui a toutefois regretté la mise en avant de mesures "gadgets", comme le logement inter-générationnel ou la colocation. Selon l’UNEF, 80% des étudiants […]

Valérie Pécresse s’occupe du logement étudiant

Valérie Pécresse vient de marquer un point. La Ministre vient d’annoncer qu’elle allait consacrer 620 millions d’euros sur quatre ans au logement étudiant. L’initiative est saluée par les syndicats étudiants dont l’UNEF, qui a toutefois regretté la mise en avant de mesures "gadgets", comme le logement inter-générationnel ou la colocation.

Selon l’UNEF, 80% des étudiants sont obligés de rester chez papa-maman, faute d’euros

Selon l’UNEF, la situation du logement étudiant est grave : entre 1960 et aujourd’hui, seuls 50 000 logements ont été construits, pour une multiplication par 10 du nombre d’étudiants. Au final, c’est 7% des demandes de CROUS qui sont satisfaites, ce qui oblige le reste des demandeurs à se replier vers des logements privés aux prix demesurés. 50% du budget devant être consacré au loyer, bon nombre de jeunes se salarient en parallèle de leurs études, ce qui les empêche à s’y consacrer à 100%…

En 2008, 155 millions d’euros ont servi à construire ou réhabiliter des logements étudiants.

Dans le projet, 40 000 chambres seront construites d’ici 2012. Le plan sera respecté, à condition qu’un remaniement ne vienne perturber la bonne mise en oeuvre du projet. C’est ce qui s’est déjà passé en 2004, alors que Jean-Paul Anciaux avait prévu un plan logement similaire, qui n’avait jamais vu le jour faute de volonté gouvernementale à le mettre en oeuvre. En guise de réponse aux critiques faites au plan Anciaux, on cite le manque de terrain et d’argent.

Dans ses revendications, l’UNEF exigeait aussi une revalorisation des aides au logement : indexation sur l’augmentation des loyers, fin du mois de carence et généralisation du cautionnement solidaire pour les étudiants. Les premières mesures annoncées vont-elles être suivies dans le temps ? Le plus puissant des syndicats étudiant compte bien garder la pression sur les annonces du gouvernement…

Si tu es concernée par ces mesures, les trouves-tu réalistes et suffisantes ? Et toi, tu en es où avec ton nid douillet ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mamzelle_drey
    Mamzelle_drey, Le 23 février 2008 à 21h27

    Grosse prise de tête le logement en tout cas. Mais perso j'pense que une chambre universitaire pour l'année prochaine c'est mort d'avance :confused:

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)