Une semaine en enfer, un polar haletant à découvrir

Par  |  | Aucun Commentaire

« Une semaine en enfer » est un roman noir par l'écrivain Matthew F. Jones, qui détaille sept jours dans la vie d'un homme pour qui tout va mal.

Une semaine en enfer, un polar haletant à découvrir

John Moon n’est pas très chanceux ces temps-ci. D’ailleurs, à bien y regarder, sa vie ressemble à une succession d’échecs. Son père, ruiné, a revendu la ferme dont il devait hériter. Depuis, il survit de petit boulot en petit boulot, incapable de s’habituer à des jobs si éloignés du travail de la terre. Moira, sa femme, vient de le quitter, avec leur fils qui n’a même pas un an, et John se retrouve seul à vivre dans leur caravane, avec sa déprime pour seule compagne.

Quand cette sale semaine commence, John est dans les bois, à la recherche d’un cerf aperçu la veille. La saison de la chasse est terminée depuis longtemps, mais vu l’argent qu’il pourrait se faire en revendant la chair de l’animal, se faire prendre pour braconnage est un risque à prendre. Après une longue poursuite, il aperçoit la bête entre les branchages, et tire… avant de s’apercevoir qu’au lieu d’un cerf, c’est une adolescente qu’il a abattue.

Mais si la chance semble ne pas vouloir être l’amie de John Moon, lui, n’a pas envie de plonger encore plus bas. Et quand il tombe sur une grosse somme d’argent à proximité du cadavre, il se dit qu’après tout, il pourrait bien enfin s’en sortir.

Ce roman noir, écrit par Matthew F. Jones, auteur de polars et de scénarios, est en cours d’adaptation au cinéma. Il nous propose de passer sept jours au côté de John Moon, un pauvre type qui rêve juste à la vie simple qu’il avait imaginée, mais sur qui le sort s’acharne irrémédiablement. On suit ses pensées, qui vont de la panique à la déprime, de l’espoir au délire. Car dans certains moments, l’homme, dépassé par l’horreur de ce qu’il a fait, flirte dangereusement avec la folie. L’écriture est fluide, rapide, et on espère autant que lui qu’il va s’en sortir, même si chaque évènement semble devoir empirer encore la situation.

Ce qui marque, dans ce roman, c’est la Nature, qui reprend ses droits et épouse la fuite en avant de cet homme qui ne vit pourtant que pour elle. L’adjectif qui me vient pour décrire au mieux Une semaine en enfer c’est « organique » : que ce soit avec la terre, boueuse ou asséchée par le soleil, qui est omniprésente, les plantes qui cachent les pires secrets, et imposent la route à suivre comme elles l’entendent, les animaux qui filent entre les jambes ou observent en silence les personnages de cette histoire, et bien sûr l’odeur puissante de la chair en décomposition, qui pique le nez même quand aucun cadavre n’est à l’horizon. Comme une manière de nous dire en chuchotant que le cycle de la nature suit son cours sans se soucier de ce qui est juste ou non; que tout vit, puis meurt, et pourrit.

Matthew F. Jones signe un roman sombre et prenant, plein de personnages abîmés par la vie et qui font des choix pas toujours judicieux, avec en eux l’espoir qu’un jour, la roue tourne…

– Acheter Une semaine en Enfer sur Amazon ou chez votre libraire préféré !

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?