Un sweat = 1 surjupe + 1 mini sweat

On connait la chanson : si on s’écoutait on acheterait le joli boléro, la jolie ptite jupe et puis ça… et ça… STOP ! T’as pas oublié ton banquier là ? Et plutôt que de fabriquer une poupée vaudou à son effigie, si on mettait à profit cette restriction budgétaire ? Alors suis moi, je […]

On connait la chanson : si on s’écoutait on acheterait le joli boléro, la jolie ptite jupe et puis ça… et ça… STOP ! T’as pas oublié ton banquier là ?
Et plutôt que de fabriquer une poupée vaudou à son effigie, si on mettait à profit cette restriction budgétaire ? Alors suis moi, je vais te montrer que 1 = 2 (oui madame, j’ai eu mon Bac :p)

Matos :
– Un sweat pas trop grand. (Avec le bas elastique ;) )
– Des ciseaux, du fil, une aiguille, de la colle, des épingles…
– De la peinture et du papier pour faire un pochoir.
– Rubans, badges, feutrine, perles… Tout ce qui peut servir !

Moteur… Action !
Tout d’abord, sépare le sweat en deux parties. Pour être sure de ton coup, porte le et trace une ligne un petit peu en dessous de la poitrine.
Pour le bas du sweat, il faudra le porter à l’envers : le gros elastique du bas servira de ceinture.

Scène 1 : La surjupe :

 

 Trouve tout d’abord une image qui te plait sur internet, imprime là sur du papier bristol et découpe là pour en faire un pochoir.
Pose le pochoir sur l’endroit désiré, et hop !

 


Une fois le pochoir enlevé, munies toi d’un pinceau fin pour ajouter quelques détails ou lisser les contours.

 

 

 

Ensuite trouve du ruban ou de petites chutes de tissu (ici, de petites ceintures piquées sur un sac) et décore la ceinture avec, comme si ces rubans étaient des passants.

 

 


Reprends la peinture et dessine quelques petits motifs sur la jupe 
Ajoutes y quelques petits « trucs en plus » (badges, épingles à nourrices, chaine…) et le tour est joué !

 

 

 

D’autres propositions ?
– Prends de la peinture noire et dessine simplement les contours des poches, de la braguette et de la ceinture, comme s’il s’agissait d’une jupe en jeans.
– Couds d’autres moreaux de tissu : tu peux par exemple coudre plusieurs épaisseur de tulle au bas de la jupe pour lui donner l’effet d’un tutu.

Scène 2 : Le sweety-sweat :
Pour cette partie, je laisse libre cours à ton imagination, le sweat a une forme toute simple et déjà très sympa, alors n’hésite pas à y coudre / coller / accrocher tout ce qui te passe sous la main ! Des breloques, des badges, des perles, des motifs découpés dans de la feutrine ou dessinés à la peinture… Allez, c’est parti !

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Izumihiiiflower
    Izumihiiiflower, Le 9 août 2007 à 14h05

    tro jouliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    j adule!
    c une tro bonne idée
    ^^

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)