Twitter ou la faille du mal

Par  |  | 1 Commentaire

S’il y a bien une chose plus pénible à supporter que la non-éviction de Ramon, le Barcelonais au sourire suintant l’overdose de haschich qui s’accroche tel un morback au micro de la Nouvelle Star, ce sont les twitters potaches. Véritables torche-culs chronophages, ces twitters s’imaginent être drôles quand tout ce qu’ils inspirent, c’est l’envie de […]

Twitter ou la faille du mal

S’il y a bien une chose plus pénible à supporter que la non-éviction de Ramon, le Barcelonais au sourire suintant l’overdose de haschich qui s’accroche tel un morback au micro de la Nouvelle Star, ce sont les twitters potaches. Véritables torche-culs chronophages, ces twitters s’imaginent être drôles quand tout ce qu’ils inspirent, c’est l’envie de se démembrer.

A l’origine : le twitter LanguedePute dont la principale fonction était de balancer ragots purulents et rumeurs sur les soirées blogo-parisiennes. Rapidement, les deux auteurs tournent en rond et sont à deux doigts de voir leur identité révélée. L’humour de LanguedePute devient inférieurement proportionnel au risque d’être découvert, obligeant le duo à s’éclipser. Durée de vie : 4 mois.

Arrive alors son héritier, plus axé réseaux sociaux, qui s’amuse à répertorier les piques balancées à droite à gauche.

Par exemple, Tweet_clash avait ce super pouvoir de repérer les clashs « sous-entendus » pour les révéler au grand jour en balançant des noms directs. Un vrai travail de fourmi putassière.

Comme nous le savons depuis 1987 – date de la création du magazine Voici – les discordes sont addictives. Tweet_clash se gargarise de la bile rance des uns et des autres, et si c’est parfois divertissant, le côté fouille-merde prend souvent le dessus (et l’internaute se sent sale).

Vient ensuite les twitters relous, ces bots humains détecteurs de mots-clés qui vous font des replies à tour de bras.

Exemple n°1 – Vous avez le malheur (ou l’inconscience) de twitter : « Mais où se trouve Trifouillis-les-Oies ? », on vous répondra :

Exemple n°2 – Vous êtes au fond du gouffre, c’est la cinquième journée pourrie consécutive de la semaine, et vous ne pouvez réprimer un « quelle vie de merde ». Heureusement pour vous, vous venez de gagner un nouveau follower :

Enfin, les twitters graveleux, ou comment nous étions tranquilles avant que les bourrés du Macumba ne découvrent l’ADSL :

Néanmoins il existe un genre mignon et absurde, comme le twitter Horloge Parlante, probablement né dans une région pluvieuse un soir d’ennui :

Ou le twitter absurde tout court, mon préféré :

Parfois je me demande ce qu’on faisait quand Internet n’existait pas.

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Elise

I take Britney Spears seriously

Tous ses articles

Commentaires
  • Beez
    Beez, Le 4 juin 2010 à 20h50

    " [...] Ramon, le Barcelonais au sourire suintant l?overdose de haschich qui s?accroche tel un morback au micro de la Nouvelle Star"

    MDRRRRRRRR j'arrive pas à m'en remettre de celle là....:clap:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?