Tuto beauté vidéo — La coloration des cheveux en rose, par Marion

La coloration rose a le vent en poupe, comme toutes les couleurs de l'arc-en-ciel : Marion a aidé Mymy à troquer son vieux vert pour une crinière barbe à papa !

Publié initialement le 29 juin 2015

Les cheveux verts, ça m’a fait kiffer. Mais avec l’arrivée des beaux jours, j’ai eu envie d’une couleur un peu plus vive et joyeuse, en accord avec l’été qui s’installe sur la France. Je suis donc revenue à ma première idée (repoussée pour cause de déguisement en Joker) : le rose !

Et comme Marion Seclin m’avait déjà magnifiquement colorée en vert sapin, je me suis à nouveau tournée vers elle pour une crinière bubble-gum — mais cette fois-ci, on en a fait une vidéo. Derien.

Les marques de colorations « originales »

  • Crazy Color
  • Manic Panic (ils ont lancé un « pastelizer » : un pot de coloration neutre qui rend pastel toutes leurs couleurs ; si tu achètes un bleu foncé de leur gamme, et que tu le dilues bien avec le pastelizer, tu vas avoir un bleu pastel joli, intense juste comme tu le souhaites !)
  • Directions par La Riché
  • Stargazer

On trouve aussi des merveilles sur Amazon ! À noter que les enseignes ci-dessus proposent presque toutes des « bleaching kits » (oxydant, poudre décolorante, pinceaux) pour te décolorer à domicile avant de poser ta couleur.

À Paris, on peut trouver des colorations semi-permanentes dans les enseignes Cyra Lydo et MGC (secteur Strasbourg Saint-Denis), ou dans la Boutique du Coiffeur qui a également un e-shop !

Les étapes de la coloration en rose

  1. La décoloration (3 min. 15), rincée après la pose
  2. La seconde décoloration (9 minutes), parce que mes cheveux sont de vrais trolls, à nouveau rincée, avec un shampoing car la couleur se pose sur cheveux propres et humides
  3. La pose de la coloration (10 min. 15)
  4. Le rinçage définitif à l’eau froide (12 minutes)

À lire aussi : Cheveux arc-en-ciel : mode d’emploi et entretien

Je sais pas vous, mais moi, je me kiffe ! Sous le rose, on devine des nuances rousses causées par la décoloration, qui donnent au tout un aspect pêche/abricot du plus bel effet. Et il paraît que ça me donne bonne mine.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 55 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • OceaneOne
    OceaneOne, Le 4 juillet 2015 à 17h44

    Juste un truc, si vous avez une couleur "classique" à l’ammoniaque sur les tifs (genre celles de grande surface ou les habituelles de coiffeurs) et que vous voulez passer par la case décolo pour faire une couleur vive, pensez surtout à faire un décapage pour enlever le pigment de la couleur.
    Pour les décolos, je les fais par deux, avec une base à 40 parce que même s'ils sont clairs mes cheveux prennent très mal la décolo, en général avec un ou deux jours d'intervalle entre les deux, mais surtout pour préserver mon cuir chevelu (deux d'affilé ça pique un peu), mais comme @Mymy j'ai les cheveux courts et qui poussent très vite donc je m'en fous un peu de bousiller les pointes.

Lire l'intégralité des 55 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)