Du porno et des broderies — WTF Mode

Quand le porno rencontre la broderie au crochet, ça donne des t-shirts et des sacs... plutôt surprenants !

Amélie Lallemand est une jeune artiste diplômée des Beaux Arts qui a lancé un concept original et particulier pour ne pas dire complètement what the fuck : des vêtements et des accessoires qui mélangent le porno à de la broderie au crochet.

La créatrice réalise donc des t-shirts et des tote bags sur lesquels elle imprime des photos de films non approuvés par la morale catholique, qu’elle retravaille ensuite au crochet. Elle recouvre les organes génitaux de ces messieurs-dames par des petites fleurs et des napperons en crochet, histoire de provoquer le sentiment de gêne chez les passants sans tout montrer non plus (quoiqu’on devine assez facilement). Chaque broderie est unique puisque Amélie les réalise toutes à la main !

Le contraste entre l’image crue façon screenshot d’un site porno et la petite fleur de grand-mère est plutôt… surprenant : personnellement j’aurais beaucoup de mal à assumer une pièce pareille sans me liquéfier sous les regards amusés ou choqués des passants mais il en faut pour tous les goûts. Et visiblement ça cartonne plutôt bien puisque certains modèles sont en rupture de stock !

Pour acquérir ces créations rétro-porno, c’est sur le site d’Amélie Lallemand que ça se passe. Il faut compter 45€ pour un t-shirt et 30€ pour un tote-bag : de quoi mettre un peu d’animation pendant le réveillon de Noël !

– via

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Margooniett
    Margooniett, Le 3 décembre 2013 à 22h51

    Les mecs de mon lycée portent sans problème le tshirt avec la jolie madame toute défoncé et toute dénudé, avec un côté hype vintage, ça passerais pas mal.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)