Ces trucs absurdes qu’on fait en soirée

On fait plein de choses qui n'ont pas trop de sens, en soirée. La preuve.

Ces trucs absurdes qu’on fait en soirée

Le saviez-vous ? Le 30 octobre, on fête les 10 ans de madmoiZelle à la Bellevilloise en organisant une Grosse Teuf spéciale 2005. En 2005 je lisais Harry Potter alors je serai personnellement déguisée en Bellatrix, sbire de Voldemort/Fab.

À lire aussi : Trois idées de playlists pour ambiancer vos soirées

J’aime bien les soirées parce qu’on peut toujours s’attendre à quelque chose d’un peu inattendu. Même sans être bourré•e, il se passe toujours des trucs qui arrivent peu en temps normal. Voici une liste non exhaustive dressée par la rédac’ des choses un peu absurdes qu’on fait en soirée !

Raconter des trucs personnels à des inconnus

À lire aussi : Prendre la parole en public, ça s’apprend — Conseils & astuces

En soirée, on rencontre souvent tout un tas de personnes. Le cousin du pote de ta meilleure amie — l’amie d’enfance de ta coloc et autres parfait•e•s inconnu•e•s. Personnellement je suis nulle en discussions à propos de la pluie et du beau temps : à moins qu’on ne me parle de cuisine, de dessins animés ou de blagues de pet, je me lance entièrement dans le perso. Coïncidence ou pas, les gens me font facilement confiance alors ils se lancent aussi !

C’est comme ça que je me retrouve à parler de l’ex qui disait « Moi ma façon de pleurer c’est de prendre ma moto et de faire un tour en forêt » à des gens que je ne connais ni d’Ève ni d’Adam ! Alors que concrètement, jamais je ne parlerais de ma vie privée aussi facilement dans un autre contexte : vous vous verriez, vous, dans la queue du Monoprix, faire une typologie de vos ex ou raconter vos rêves à votre voisine de métro ? Moi non plus.

Que celui/celle qui n’a jamais engagé une longue discussion en soirée avant de la ponctuer d’un splendide « Mais au fait t’es qui ? » me jette la première capsule de bière.

Faire une contre-soirée dans la cuisine

trucs absurdes fête mad men

Ce moment gênant où les gens font la chenille dans ta cuisine

Toute soirée a sa contre-soirée, et elle se passe souvent dans la cuisine. La plupart du temps, ça commence avec deux ou trois personnes qui ont envie de s’isoler 5 minutes pour parler de manière plus intime (ou pour raconter sa vie à un•e inconnu•e, comme mentionné plus haut). Puis leurs potes commencent à les chercher :

— T’as pas vu Jean-Moule ? Je le cherche depuis tout à l’heure…
— Oh je l’ai vu dans la cuisine avec Marie-Foetus en allant chercher une bière !

ÉVIDEMMENT puisque tout le monde passe par la cuisine à un moment donné ! C’est comme ça que petit à petit, la moitié des invité•e•s se retrouve entre la gazinière et le frigo à se faire des confidences… jusqu’à ce que Michel arrive et dise « Oh ben c’est là la contre-soirée ? Faut venir danser ! » — alors que personne ne t’as demandé ton avis, Michel, merde. On se réunit tout serrés dans un endroit peu confortable si on veut.

Il est lourd ce Michel.

Rire tout•e seul•e sur les toilettes

Deux cas de figures : soit c’est parce que tu as bu trop de Champomy alcoolisé (rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, alors fais gaffe), soit parce que tu es transformé•e par l’excitation d’être à une soirée. En vrai c’est le premier cas qui arrive le plus souvent. Tu discutes, tranquillou pilou, au bout d’un moment tu te dis que t’irais bien pisser… et là tu te retrouves seul•e. Du coup, tu prends conscience de ton degré d’alcoolémie, de ce qui se passe ce soir-là, des trous dans tes collants filés à cause de trucs hyper cons et tu rigoles. Alors qu’en temps normal, tu fais ton affaire, tu chantonnes un peu à la rigueur pour masquer les prouts si t’es au travail et puis c’est fini.

Les toilettes en soirée ne sont plus JUSTE des WC, mais le reflet de ton âme. Ou de ton niveau d’alcoolémie.

Parler très fort, très longtemps

trucs absurdes soirée parks and rec tom

À lire aussi : Cinq problèmes qui émaillent la vie des personnes introverties

En soirée, c’est bien connu, IL Y A DU BRUIT. ALORS TU PARLES EN CAPSLOCK VOCAL* TOUTE LA NUIT. T’as pas causé comme ça depuis tes 2 ans, mais c’est soudainement très naturel. Même les discussions personnelles sont hurlées sur le dance floor.

Mais de toute manière, même en t’égosillant, ton interlocuteur n’entend pas et finira sûrement par te dire « T’AS DIT QUOI ? », et toi, choqué•e et déçu•e de t’être époumoné•e en vain, tu finiras par répondre « non rien ». De toutes façons l’autre s’en fout et est déjà parti discuter dans la cuisine avec quelqu’un qui criait plus fort que toi.

*J’ai totalement conscience que ce concept n’existe pas

Faire tomber sa bouffe par terre et faire comme si de rien n’était (puis ramasser et manger)

Être maladroit•e peut être relativement relou à vivre, mais être maladroit•e en soirée relève du défi. Il m’arrive souvent de faire tomber un peu de bouffe par terre en plein milieu d’une discussion. En temps normal (chez moi quoi), je ramasserais l’aliment, soufflerais dessus un coup et le mangerais. Mais en soirée, je pousse un rire gêné et j’affronte mentalement une série de crises très rapides : laisser la bouffe par terre et faire comme si de rien n’était ? Ramasser et jeter ? Ramasser et manger car j’ai faim et que j’avais ENFIN réussi à accéder aux mini-blinis ?

J’opte souvent pour la dernière option, en rappelant la fameuse règle des 5 secondes « Héhé moins de 5 secondes par terre, c’est pas sale, ma langue ne va pas se décomposer instantanément DONNEZ-MOI VOTRE AMOUR ET VOTRE APPROBATION ou je ne mangerai plus jamais sereinement de ma vie ». À peu de choses près. Sachez donc que si vous êtes en soirée avec moi, je ne vous jugerais jamais quand vous mangez quelque chose qui est tombé par terre. Jamais.

Cacher des bouteilles pour plus tard (au cas où il n’y en ait plus)

trucs absurdes fête ron swanson

S’il y avait plus de nourriture et moins de monde cette soirée serait parfaite.

À lire aussi : Ces choses qu’on ne devrait JAMAIS faire en état d’ivresse (mais qu’on fait quand même)

Il arrive qu’en soirée, on réalise qu’on a emmené beaucoup de boissons et qu’en fait, les autres sont de gros radins et n’ont rien pris. Merci pour rien les moches. Il devient alors parfois vital de cacher quelques binouzes dans un coin sûr pour être certain•e de pouvoir se ravitailler à un moment tardif de la soirée. En fait c’est pas si absurde que ça, c’est juste l’instinct de survie si vous voulez mon opinion. Et à la fin, les gens malins ont à boire alors que les radins neuneu ont soif.

Déso pas déso.

Et vous, quels trucs absurdes faites-vous en soirée ? Rendez-vous le 30 octobre à la Grosse Teuf pour me le montrer, promis je vous parlerai pas de ma vie privée !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Choconoisette
    Choconoisette, Le 13 octobre 2016 à 21h42

    Une chose que je fais souvent lors de soirées entre potes :si il y a des bonbons ,j'en met un dans mon verre (comme ça je suis sure de pas boire le verre de quelqu’un d'autre , même quand je suis bourrée :d)

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)