Les trouvailles d’Internet qui ne peuvent pas attendre lundi #1

Salut. C’est encore moi, votre chroniqueuse préférée du lundi sur Madmoizelle. Une fois n’est pas coutume, pour le goûter, voici une petite trouvaille qui ne peut pas attendre lundi prochain, et pour cause : elle ne devrait pas tarder à faire le tour d’Internet tant elle véhicule un message de paix et d’amour inter-espèces. Et […]

Les trouvailles d’Internet qui ne peuvent pas attendre lundi #1

Salut.

C’est encore moi, votre chroniqueuse préférée du lundi sur Madmoizelle.

Une fois n’est pas coutume, pour le goûter, voici une petite trouvaille qui ne peut pas attendre lundi prochain, et pour cause : elle ne devrait pas tarder à faire le tour d’Internet tant elle véhicule un message de paix et d’amour inter-espèces.

Et comme le titre est au pluriel, un petit gif bonus :

À lundi prochain, et d’ici là, n’oubliez pas de m’envoyer vos bisous les plus sincères.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 55 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Faol
    Faol, Le 11 mai 2014 à 1h44

    Bon alors je n'ai pas tout lu, mais cette vidéo fait grand bruit apparemment, aussi je vous poste ici la réponse du garçon de la vidéo en question, en réponse aux nombreux commentaires l'accusant de maltraiter son chat :

    "Dear the internet:

    The sad truth is, if Bon Jovi was owned by anyone else he would have been put down by now from his violent nature. Luckily though, he found a family that loves him for who he is. But I am the bad guy for apparently "abusing" and "torturing" him. These clips were taken over the course of 2 years, I am not constantly shoving a camera in his face and its all filmed in good fun. It should also be said that all of you commenting saying how I deserve to die and go to hell ect. your creating lots of controversy which is bringing lots of attention to this video, I already have a handful of offers to pay me for more of this kind of content, content of me "abusing" Bon Jovi as many of you would put it. So basically, you're fueling the fire you want to put out.

    P.S Bon Jovi is treated like a princess, had I actually hurt Bon Jovi my mom would kill me. It's her cat. Now I have to get back to making waffles, good day!

    Yours truly,
    Kai Dunn"

    Et pour ceux et celles qui ne parlent pas trop anglais, traduction approximative :

    "Cher Internet,

    La triste vérité est que, si Bon Jovi avait appartenu à n'importe qui d'autre, il aurait été mis dehors à cause de sa nature violente. Heureusement, il a trouvé une famille qui l'aime pour ce qu'il est. Mais je suis le mec méchant qui apparemment "l'abuse" et "le torture". Ces moments ont été pris sur une durée de deux ans, je ne suis pas constamment en train de lui fourrer une caméra sur la tronche et tout a été filmé dans la bonne humeur. Je dois également vous dire que, vous tous qui commentez en disant à quel point je mérite de mourir et d'aller en enfer etc... vous créez beaucoup de controverses qui amènent beaucoup d'attention à cette vidéo, et j'ai déjà eu une poignée d'offres proposant de me payer pour plus de ce genre de contenu, contenu de moi "abusant" Bon Jovi comme beaucoup d'entre vous l'estiment. Donc en fait, vous nourrissez le feu que vous voulez éteindre.

    PS : Bon Jovi est traité comme une princesse, en réalité si je blessais réellement Bon Jovi ma mère me tuerait. C'est son chat. Maintenant je dois partir pour aller faire des gaufres, bonne journée !

    Amicalement vôtre,

    Kai Dunn"

    Voilà, après faites-en ce que vous voulez, mais je trouvais important que sa réponse soit postée ici :) Oh, et si cela a déjà été fait, mille excuses ! Je n'ai pas eu le courage de toute lire, en réalité ^^"

Lire l'intégralité des 55 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)