Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #327

Par  |  | 18 Commentaires

Beaucoup d'animaux dans ces Trouvailles, dont un nombre impressionnant d'éléphants ! Le potentiel mignon de cet animal est clairement sous-estimé.

Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #327

COUCOU

C’est dur ce matin.

Comme plein de gens sont déjà partis à la mer (les salauds), j’ai décidé de faire une édition spéciale plouf.

Ce qui nous permet en plus de rejoindre la triste actualité.

Et ce sera tout pour le rappel à l’actualité, car ça nous travaille assez comme ça pour qu’on en oublie les meilleurs d’entre tous à savoir : les éléphants.

Nous avons assez souffert.

Certains plus que d’autres d’ailleurs, rapport à la chaleur.

[Via]

Un peu de fraîcheur ne nous fera donc pas de mal. Ici, des cachalots qui font dodo.

Je ne sais pas si je dois trouver ça génial ou effrayant, à l’instar de cet épouvantail :

Ou de cette grenouille volante:

Oh ! Rien à voir, mais une info marrante : le foulard du Doc dans Retour vers le futur III est en fait son tee-shirt dans Retour vers le futur II !

Regardez :

Autre jeu amusant – toujours avec un éléphant, évidemment : où se cache le deuxième éléphant sur cette photo ?

(Réponse dans les commentaires)

C’est zinzin l’effet du filtre polarisant sur l’appareil photo :

View post on imgur.com

À lire aussi : Tuto photo — Comprendre les ISO, ou la sensibilité à la lumière

Et beau comme cette photo prise à l’aube :

Je ne sais pas comment vous faites pour supporter des nuits blanches, d’ailleurs. Gif en guise d’allégorie qui me montre, dès mon plus jeune âge, poursuivie par l’aube :

Déjà que dès qu’il y a un peu de vent, je suis comme ça :

Moi je suis plus tranquille quoi.

That’s why he crossed the road

« Voilà pourquoi il traverse la rue »

Enfin, je regarde toujours à droite et à gauche quand même… et puis je me laisse bercer par le flow de l’existence.

C’est le moment de vous dire que je vais tracer ma route.

À la recherche d’une piscine.

View post on imgur.com

D’ici là, n’oubliez pas de rigoler.

Et d’aller voir les bébés du furet.

Un gros bisou d’amour. Restez bien à l’ombre.


Voici le dernier commentaire
  • Chloé P.
    Chloé P., Le 11 juillet 2017 à 23h15

    @Aalya @Maririe @Pink Bubble @Mauguine @Luchsi La maman furet prend effectivement son humain pour un de ses bébés, les furettes on aussi cette réaction quand elles font des grossesses nerveuses. C'est pour ça qu'elle l'attrape aussi fermement (d'ailleurs, par expérience, ça doit bien pincer !) ;)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!