Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #277

Voici les Trouvailles d'Internet de la semaine, avec notamment les nouveaux gens préférés du monde d'Élise : les supporters de foot irlandais.

Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #277

La la li lali la lou

5

Oh. C’est vous. Je. Attendez une seconde, j’arrive.

15-compress

Sans détour : cette édition sera consacrée en majorité aux ours.

2

Mais aussi : aux supporters irlandais de l’Euro.

17

Voici Tom. Tom n’est pas ici parce qu’il a une nouvelle petite amie. Ne soyez pas comme Tom.

[Via]

C’est partiiiiiii

8-compress

Attachez votre ceinture, on y va.

Oh et j’ai oublié : beaucoup de tendresse aussi.

10-compress

Ce qui va de pair avec les Irlandais qui sont devenus mes gens préférés.

D’ailleurs, quand leur équipe a rencontré les Suédois – que voici à Toulouse :

… ça a donné ça : « Rentrez chez vous auprès de vos jolies blondes »

Et puis ils ont chanté du ABBA avec eux :

Et quand ils voient un journaliste hongrois après le match, ils l’embarquent dans leur moment de joie :

(Vous pouvez aussi lire ce super papier de McLiam Wilson)

J’aime ce genre de compétitions.

9-compress

Il faut savoir s’entraider, merde.

7-compress

J’ai eu d’autres trucs préférés cette semaine, comme cette série consacrée aux tableaux de George Washington.

6

Ça a pas sonné ? – Non – Si – George j’entends pas la télé. – C’est le livreur de pizza Martha.

Et ce tweet :

Et enfin, comme stipulé plus haut : les ours.

Les ours qui savent préserver une certaine hygiène de leur corps.

11-compress

Ce qui est peu chose peu aisée dans la forêt.

14

J’ai découvert l’existence de l’arbre qui est son seul maître : à Athens, en Georgie, un grand chêne blanc est propriétaire de lui-même. Il a ainsi hérité de sa propre parcelle de terrain, et ne peut être coupé. L’affaire a commencé au début du XIXème siècle quand un gars qui aimait tellement son arbre a décidé de lui rendre sa liberté. Les années passant, l’arbre a un jour était touché par une violente tempête et son fils a été replanté à sa place.

Voilà.

C’est aussi beau que ces cerises bien rangées :

3

Sur ce, je ne voudrais pas vous faire paniquer…

16

Mais c’est l’heure de reprendre le cours normal de nos existences.

13-compress

N’allez pas trop loin, cependant !

12-compress

Car je serai encore là la semaine prochaine et pour des siècles à venir.

1

Me voilà rassurée.

Et n’oubliez pas :

Je vous souhaite une bonne continuation estivale.

4

BISOUS.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Blade Swimmer
    Blade Swimmer, Le 21 juin 2016 à 11h20

    Un peu de George Washington parce que c'est beaucoup trop drôle :cretin:

    Spoiler

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)