Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #195

Attendez, j’en ai pour deux secondes, j’arrive. Je crois que ça y est. Cette fois, c’est vraiment la fin de l’été. Adieu barbecues. Un raisin, portant une framboise… Adieux fruits rouges, bonjour fruits chiants. La prochaine étape, nous la connaissons tous :  Cherche le chien dans cette image. Mais que tout le monde se rassure […]

Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #195

Attendez, j’en ai pour deux secondes, j’arrive.

Je crois que ça y est. Cette fois, c’est vraiment la fin de l’été.

Adieu barbecues.

Un raisin, portant une framboise…

Adieux fruits rouges, bonjour fruits chiants.

La prochaine étape, nous la connaissons tous :

 Cherche le chien dans cette image.

Mais que tout le monde se rassure ! Il y a deux constantes en ce monde : les impôts et les trouvailles d’Internet. Cette semaine, pour gérer la baisse des températures et la perte définitive du bronzage, pas de trucs affreux.

Nouvelle tendance de toute beauté : le belly painting. Plus informations et de peintures colorées sur la page Facebook de la créatrice.

Nous allons maintenant monter en intensité, avec cette vidéo de koalas qui ont un débat passionné sur le gaz de schiste :

Heureusement, les choses bougent dans le bon sens :

Danses érotiques, désormais sans gluten

 Même s’il reste toujours quelques gens obtus :

[Via]

Même s’il faut se méfier des clichés (« Les livreurs ne sonnent jamais ») :

 Ok, très bien la Poste du Canada, c’est une raison valable pour ne pas déposer le colis à ma porte – « Colis non déposé / Raison (veuillez préciser) : Un ours à la porte »

[Via]

Rock’n’roll.

Néanmoins, rappelons-nous que certains animaux peuvent devenir nos amis.

Touche-moi pas

Mais entre l’amitié et l’esclavagiste, il n’y a qu’un pas. Par exemple ici, avec un faon qui pleurniche dès qu’on cesse de lui gratter le ventre :

(oui c’est old mais cet été j’étais aussi occupée à parfaire mon bronzage nudiste, okay ? stop les jugements)

Oh, en parlant de oldness, je vois que tout le monde ne connait pas le tumblr WTF Belleville :

Note : cela me fait penser à l’édition n°200 des trouvailles, qui auront lieu dans 5 semaines. Vous ne savez pas de quoi je parle ? Merci de lire ici et surtout .

La semaine dernière d’ailleurs, sur 78 photos de chats reçus, un a passé l’épreuve du feu et sera dans les trouvailles. Victoire !

Kessta toi ?

Il reste de la place pour tout le monde. Et si y a plus de places, on fera une édition n°200 bis, parce que c’est ça Internet, un monde sans limites.

Là où se finit la grande muraille de Chine.

[Via]

Tiens, a-t-on des nouvelles de Tom de Myspace ?

Oula. Il ne va pas tarder à nous faire une Whitney Houston.

Bref.

Sans transition : un léopard qui goûte de la Marmite.

[Via]

Et oui. La vie est ainsi faite de joies éphémères :

(Ici, la reine Elizabeth II, très heureuse de se voir remettre le deuxième prix pour son cheval de course, Estimate, qui vient de remporter l’Ascot Gold Cup) (ascenseur émotionnel : elle devra sûrement rendre son trophée)

… et de déceptions sur le dancefloor :

En même temps, je ne sais pas à quoi s’attendent les gens qui portent des UGGs à sequins.

Non ?!

Oui je sais, j’avais dit « pas de trucs affreux ». Je me suis laissée dépasser.

Inutile d’en faire trop : on peut aussi bouger son boule sur son canapé.

Vous savez ce qui est vraiment vraiment affreux ?

Désolée pour les allergiques aux acariens.

Sur ce, c’est l’heure des spaghettis.

Hey Lionel ! Tu oublies ta bouteille d’eau !

Amour & bisous.

A la semaine prochaine !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dovara
    Dovara, Le 30 septembre 2014 à 23h38

    Je dormirais moins bête ce soir, je connaissais pas le bruit du koala en colère ou du faon capricieux :d

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)