Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #170

Salut. Désolée pour mon air désabusé. Mais ce matin, j’ai été attaquée par un slip. Ceci est une histoire vraie. Laisse-moi vous la raconter. Commençons par la douleur. Je n’exagère pas. Prenez-vous un élastique de slip qui claque en plein sur le lobe frontal, et vous arrêterez de me juger. J’étais tranquillement en train de […]

Les trouvailles d’Internet pour bien commencer la semaine #170

Salut.

Désolée pour mon air désabusé. Mais ce matin, j’ai été attaquée par un slip. Ceci est une histoire vraie. Laisse-moi vous la raconter.

Commençons par la douleur.

Je n’exagère pas. Prenez-vous un élastique de slip qui claque en plein sur le lobe frontal, et vous arrêterez de me juger.

J’étais tranquillement en train de danser dans la salle de bains, parce que, et bien, c’est quelque chose que je fais au quotidien.

Ah tiens en parlant de ça, ça me fait penser à une super blague à faire à ses parents :

J’ai fait un raccourci sur le téléphone de ma mère, qui fait qu’à chaque fois qu’elle tape « vêtements sales » ça écrit « acide ». « – Est-ce que tu as de l’acide ? Acide acide acide acide. Je ne veux pas dire acide. Je veux dire acide. Non pas acide. Acide ».

Donc j’étais en train de danser dans la salle de bains.

Comment les gens dansent au cours de zumba : sexy boom boom boom VS. Comment je dance : sexy ? Mes hanches mentent, mes hanches sont déroutées. Où sont les mecs ?

[Via]

Et je veux pas vous exciter, mais bon j’étais en petite tenue.

Oui, je sais.

Et je pensais à mon petit-déjeuner :

Si vous buvez du rhum avant 10h du matin, vous n’êtes pas alcoolique, vous êtes un pirate!

Pardon je voulais dire :

Bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes :

Un vrai ami, c’est celui qui te laisse dormir sur lui.

[Via]

Quand soudain mon coloc, qui était nu (vu qu’on est aussi ensemble), s’est approché de moi

Je me suis dit « wow cool, quelqu’un avec qui partager cette danse ». Et c’est là qu’il a sorti son slip et qu’il me l’a claqué violemment au visage.

Comme ça :

(cet animal est un kakapo)

La première chose que vous aurez envie de savoir dans ces cas-là – je le dis au cas où ça vous arrive – c’est POURQUOI.

Il existe rarement d’explications à un tel incident.

Peut-être que le brocolis ne t’aime pas non plus.

 Bien sûr, sa réaction première fut de me rassurer :

Ça va ? ça va ? Je te jure que je ne voulais que t’éventer avec mon slip.

Si quelqu’un vous dit un jour qu’il ne voulait que vous éventer avec son slip, refusez cette explication.

Greg : arrête de venir chez nous. Nous ne t’aimons pas. Nous ne te trouvons pas intéressant.

Enfin, j’aurais bien appris la leçon : toujours faire attention à ses arrières.

Je ne fais confiance à personne donc je surveille mes propres arrières

Même si parfois, cela peut mener à de belles choses :

J’ai rencontré une nouvelle amie qui s’appelle SARAH. Nous sommes devenus amis parce que JE L’AI FRAPPE AU VISAGE ET JE LUI AI DIT PARDON.

Le début d’une belle amitié [Via]

Bon enfin on ne va pas passer la journée sur cette histoire de slip, même si c’était très intéressant.

D’ailleurs, j’ai passé le test de bonne humeur : si vous riez à la trouvaille suivante, ça veut dire que rien ne pourra entacher votre journée.

Ellen Page. Ellen Livre.

Enfin, si vous ne l’avez pas encore vue, regardez plutôt cette vidéo :

En rentrant de l’école, Josh Fairbanks, un photographe, demande à son fils de 11 ans de lire une lettre. Dedans, le programme de l’année à venir (dont « passer des vacances à Myrtle Beach ») où il découvre qu’il va être grand frère.

Mais vous savez qui s’en fout ? Arnold.

Bienvenue sur notre campus sans tabac.

Nik la police.

Un peu plus d’art en zone urbaine, avec cette série de photos signée George Ferrandi, qui s’endort dans le métro new-yorkais et capte la réaction des personnes sur qui elle s’est affalée :

Note : tout le monde ne réagit pas bien.

A l’instar de ce chien qui en a marre d’attendre son maître dans la voiture pendant qu’il est parti faire des courses :

Le DailyMail a bien sûr retrouvé le propriétaire pour l’interviewer. « Il va falloir que je trouve un truc pour l’empêcher d’accéder au siège conducteur »; a-t-il précisé.

Et toujours dans la rue :

PERDUE : LICORNE. SI VOUS LA TROUVEZ, ARRÊTEZ LA DROGUE

 Bien. Sur ce, je vais aller me faire mes pâtes.

NON. Ne me retenez pas.

Regardez je vous mets une info capitale :

Et soudain, je compris à quoi servait le trou.

 Et une photo souvenir (qui date du 3 février 2004, pour The Globe) :

Et n’oubliez pas : faites attention à vos arrières, mais aussi à vos côtés.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Bisous.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alexine.O
    Alexine.O, Le 29 mai 2014 à 19h15

    "A l'instar" signifie également, à la ressemblance de , à la composante de etc et non au contraire.

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)