Trouvailles artistiques de la semaine #2

Par  |  | 1 Commentaire

Tifaine aime l'art. Elle adore aussi découvrir de nouveaux et de nouvelles artistes et partager ses trouvailles. En combinant le tout, elle a créé cet article.

Trouvailles artistiques de la semaine #2

Re-bonjour !

Comment ça va depuis la dernière fois ? Je ne sais pas si vous l’aviez vu passer, mais comme il s’agit d’un numéro 2 des trouvailles artistiques de la semaine, il y avait également eu un numéro 1. (Bravo) Le voici !

Je reviens cette semaine (coucou c’est Tifaine) pour vous proposer 5 nouvelles et nouveaux artistes à découvrir ou re-découvrir, car l’art, c’est koul.

En faisant mes recherches, je suis tombée sur quelque chose de génial que je tenais absolument à vous partager avant d’entamer la liste.

Peut-être connaissez-vous les dessins sombres et satiriques — que je trouve personnellement géniaux, de la Londonienne Polly Nor ?

Tbt 2 the original trouble maker CBA 2 PRETEND NO MORE ✍

A post shared by POLLY NOR (@pollynor) on

Cette série fait partie de ses plus connues

Annie Thomas qui est l’auteure du compte Instagram Creative.Cliche a réalisé un make-up absolument incroyable de sa diablesse emblématique.

Je suis faaaan

Si j’avais moi-même des talents de maquilleuse hors pair, j’aurais probablement choisi de faire ça pour la soirée de La Grosse Teuf qui arrive le 27 octobre et qui a pour thème « Les Génies du Mal ».

Je me plaignais de costumes manquant d’originalité, en voilà un qui n’a clairement pas ce problème. Ça donne envie d’aller danser en faisant ressortir sa ou son plus grand•e génie du mal intérieur•e.

Pour en revenir aux trouvailles, nous aurons au menu : des styles assez variés, mais pas mal d’influences geeks et de couleurs. C’est parti.

Jan Siemen

Attention douceur.

Il y a quelque chose de terriblement apaisant à regarder les graphismes et les illustrations de l’artiste Allemand Jan Siemen.

Il maîtrise à la perfection les nuances d’ombres et de lumières et se trouve au juste milieu entre l’esprit du dessin animé et celui de la vieille peinture surréaliste.

Il combine les formes et les couleurs à l’aide d’outils vectoriels et rend son travail régulièrement vintage en recourant à des textures granuleuses.

L’ensemble de ses réalisations sont inspirées du quotidien, mais aussi pas mal du monde du jeu vidéo et de la technologie en général.

Je vous invite à checker son compte ou sa page : beau et relaxant. 

Tyler Spangler

Buy my art: www.society6.com/tylerspangler ~ tylerclintonspanglergmail.com ~ #tylerspangler #tyler_spangler

A post shared by Tyler Spangler (@tyler_spangler) on

Buy my art: www.society6.com/tylerspangler ~ tylerclintonspangler@gmail.com ~ #tylerspangler #tyler_spangler

A post shared by Tyler Spangler (@tyler_spangler) on

Store: www.society6.com/tylerspangler ~ tylerclintonspangler@gmail.com ~ #tylerspangler #tyler_spangler

A post shared by Tyler Spangler (@tyler_spangler) on

Là, c’est plus acide que relax.

Tyler Spangler est tout ce que j’aime : collagiste, plasticien, designer, GIF-maker, graphiste… C’est aussi un punk Américain de Californie qui aime faire exploser la rétine des gens.

(Je disais qu’au Havre il faisait gris, dans le monde de Tyler Spangler, clairement pas.)

Sa particularité, c’est l’excentricité. L’extravagance et l’originalité.

Dans une interview donnée à Urban Outfitters, l’artiste raconte son rapport à la juxtaposition en expliquant qu’il aime corréler musique et art, colorier des photos, bref, relier des opposés qui sont finalement intimement liés.

Le résultat nous explose à la figure et c’est fascinant à regarder.

Son site internet regorge d’autres collages et de designs de ce genre, mais attention, je vous conseille de baisser un peu la luminosité de votre écran HIHI.

Pixels

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un compte Instagram mais d’un compte Twitter.

ILovePixels regroupe plusieurs animations/gifs pixellisés avec aussi bien des scènes de la vie de tous les jours (quelqu’un dans une chambre, dans sa boutique, etc…), des références pop culture (Gorillaz ci-dessus, Fight Club…) que des décors complètement imaginatifs.

J’adore l’univers du rétrogaming donc évidemment, je suis réceptive à ces contenus. Mais je trouve qu’il s’en dégage de manière générale une mélancolie visuelle qui fait du bien à l’oeil.

On intègre vite l’atmosphère et pour les plus attiré•es du style, ça rendrait presque nostalgique.

La Vieille Dame et les Pigeons de Sylvain Chomet

Avertissement : Ça peut être un peu terrifiant pour certaines personnes

Quand je dis terrifiant, ce n’est pas que le court-métrage est de type Horreur. Juste que le style de Sylvain Chomet est reconnu pour sa bizarrerie qui en effraie certain•es.

Je ne le ferais probablement pas découvrir à plusieurs, il est assez réputé dans le métier et a notamment réalisé Les Triplettes de Belleville. (la chanson Rendez-vous de la bande originale interprétée par Mathieu Chedid est un régal !)

Cependant, tout le monde ne connaît peut-être pas La Vieille Dame et les Pigeons qui est selon moi un classique. 

J’ai ma propre petite interprétation de l’histoire que je tâcherais de ne pas exposer ici pour vous laisser vous faire votre propre opinion.

Mais si vous avez également la vôtre, j’en discuterais avec vous dans les commentaires avec plaisir !

Les styles dits « dérangeants » ont toujours eu un pouvoir attractif sur moi. Je suis passionnée et absorbée.

Sylvain Chomet est un expert en son genre : j’aime particulièrement ses représentations du vieux Paris ainsi que des pigeons que nous préférons visiblement de la même façon. DODUS.

Karen Knorr

Salon Lilas Carnavalet Museum

A post shared by Karen Knorr (@karen1knorr) on

The Corridor,Carnavalet @Danziger

A post shared by Karen Knorr (@karen1knorr) on

Work in progress photographed at Amer Fort Sheesh Mahal

A post shared by Karen Knorr (@karen1knorr) on

Karen Knorr est une photographe contemporaine de talent axée sur le féminisme et la culture visuelle.

Ses dernières oeuvres consistent principalement à prendre en photo des animaux majestueux dans des cadres grandioses (mais pas que), « brisant » l’image de la haute sculpture.

Ne perdez pas de temps et rendez-vous immédiatement sur son site internet ! Son compte Instagram sert plus à afficher des moments de sa vie qu’à relayer son travail.

Et croyez-moi, il est aussi époustouflant que les lieux sur lesquels elle réalise ses shootings.

Alors, ces nouvelles trouvailles vous ont plu ? Moi en tout cas, j’ai pris bien du plaisir à vous les partager.

Comme les dernières avaient été principalement féminines, j’ai décidé de ré-équilibrer cette semaine.

N’hésitez pas à me dire quel•le artiste vous avez préféré et si vous souhaitez un numéro trois des Trouvailles Artistiques !

À lire aussi : Trouvailles artistiques de la semaine #1

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Tifaine P


Tous ses articles

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Margueritte
    Margueritte, Le 24 octobre 2017 à 10h59

    He mais c'est trop bien comme article, je viens de découvrir en lisant le 3ème...et donc je poste sur le deuxième...cohérence...

    Encore, encore, encore!

    Merci @Tifaine P.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!