Road trip au bout du monde et trousse beauté : j’emporte quoi ?

Le départ est proche et tu ne sais toujours pas quoi emporter dans ta valise ? Voici les conseils de Virginie pour être au top même à l'autre bout du monde.

Road trip au bout du monde et trousse beauté : j’emporte quoi ?

Ça y est, c’est décidé, tu plaques ton coloc, sous-loues ton clic-clac, et pars découvrir le monde, le vrai. En plus de ta tente 2 Seconds Quechua vert gazon et de tes rangers en 42 fillette, prépare une trousse de toilette voyage-proof pour être parée à toutes les éventualités, même les moins plausibles !

Attention, cette petite sélection de cosmétiques est non-exhaustive ! Elle ne te dispense pas d’emporter tes produits de soin et d’hygiène habituels. Oui madame, le dentifrice est obligatoire, même à l’autre bout du monde !

Coup de foudre sur l’île Moustique

Ah l’archipel des Grenadines… Le sable chaud, Mick Jagger et toi. Pour pouvoir survivre (oui, la vie est difficile) en beauté sur une île des Caraïbes et pécho un rocker tout ridé derrière un palmier, il y a quelques produits qu’il ne faut surtout pas oublier dans ta trousse de toilette.

Qui dit plage ensoleillée dit coquillages et crustacés protection solaire ! Que tu aies le teint laiteux ou pain d’épice, la crème solaire est obligatoire pour éviter les coups de chaleur et prévenir les problèmes de peau plus graves. Et c’est SPF30 minimum !

Pour le visage, opte pour une crème non-grasse au toucher sec. Si tu as des soucis d’acné, no panic, il existe des produits adaptés à ta peau capricieuse en parapharmacie.

Pour le corps, tu as plus de choix au niveau des textures : crème, huile, lait… À toi de voir selon ce que tu préfères.

Si la crème solaire n’empêche en rien de prendre des couleurs, il est possible que l’intensité de ton bronzage ne te convienne pas.

Pour afficher une jolie mine dorée sans tourner star de télé réalité « très distinguée », tu peux utiliser un embelliseur de teint effet soleil qui te donnera un joli hâle tout en transparence et surtout complètement éphémère. Un coup de démaquillant et hop, (re)bonjour pâleur chérie !

Pour les jambes qui mettent des semaines à bronzer, il existe des formules teintées pour le corps qui s’enlèvent sous la douche.

Pour tes cheveux, opte pour un produit tout-en-un shampooing, après-shampooing et soin. Ça prend moins de place et c’est tout aussi efficace pour éliminer le sel et le chlore de ta crinière. Si tu as encore un peu de place dans ta trousse de toilette, une huile solaire pour cheveux les protègera du soleil, les nourrira et les rendra plus faciles à coiffer.

Niveau maquillage, un peu de mascara waterproof (pour aller dompter les vagues avec Flipper le dauphin en toute tranquillité) et un 2-en-1 joues et lèvres dans une jolie teinte corail feront amplement l’affaire.

Trek en Amazonie

Lézarder au bord d’une eau turquoise, très peu pour toi ! Ce sera périple ou rien. Mais même pour partir à la recherche de l’arche de Noé en pleine forêt amazonienne, il y a quelques produits qu’il est bon d’avoir sur soi pour rester digne devant les tribus locales (et être reconnaissable sur les photos).

Crapahuter toute la journée dans la jungle luxuriante, c’est bien, mais ça finit par faire mal aux pieds. En plus de changer de chaussettes le plus souvent possible (petite dégoûtante, tu crois que je t’ai pas vue avec tes trois paires pour six semaines !), embarque un gel rafraîchissant et assainissant pour les pieds. Cinq minutes de massage tous les soirs et tes petits petons seront comme neufs, prêts à dévaler le Machu Picchu fingers in the nose.

Dans le même registre plus ou moins odorant, investis dans un bon déodorant anti-transpirant et anti-odeur. Ne laisse pas une sale odeur de transpi gâcher ton face à face avec Tarzan les mystérieuses pyramides amazoniennes.

En plus de te faire gentiment moisir dans tes fringues, un climat humide comme celui de l’Amazonie peut avoir un impact négatif sur la qualité de ta peau. La sueur peut boucher les pores et entraîner l’apparition de points noirs et de boutons.

Pour éviter que ton épiderme ne se transforme en garage à pus, utilise un nettoyant doux anti-imperfections matin et soir. Pour bien débarrasser tes pores de leurs impuretés, tu peux faire mousser ton nettoyant avec une petite brosse pour le visage qui désincrustera tout sur son passage.

Même si ta peu bien luisante n’a pas l’air d’en avoir besoin, n’oublie pas de l’hydrater avec un soin non gras. Tu peux opter pour une formule matifiante si tu as peur que ton front ne fasse office d’attrape-mouche pendant tes randonnées.

Cheveux et humidité ne font pas non plus bon ménage : ça frise ! Pour limiter les dégâts, enduis ta crinière encore humide d’une huile nourrissante et réparatrice pour dompter les frisottis, protéger et faire briller tes longueurs.

Niveau maquillage, une BB crème oil-free ainsi qu’un 2-en-1 lèvres et joues (encore lui) sont suffisants. S’il te reste un peu de place dans ta trousse de toilette, un petit paquet de feuilles matifiantes sera toujours utile.

Recherches au pôle Nord

Le sable chaud et les forêts humides, ce n’est vraiment pas ton délire. Toi, tu aimes te cailler la moule et enchaîner les grogs au milieu d’une bande de pingouins en costard.

Le froid, ça ravigote, mais ça fait aussi l’épiderme qui gratte et qui craque.

Pour soulager ta peau de croco, applique un beurre corporel tous les soirs après la douche. Si ta peau est encore humide, c’est encore mieux : le produit pénètrera plus vite et plus profondément dans les couches supérieures de l’épiderme.

Pour le visage, mise sur des soins « doudou » pour peaux sensibles qui hydrateront ta peau tout en la protégeant des agressions extérieures. En cas de vilaines gerçures, utilise une crème bien riche style Cold Cream pour apaiser et réparer ton épiderme au fond du trou.

Les extrémités du corps sont les premières à souffrir du froid. Du coup, c’est crème pour les mains obligatoire, et plusieurs fois par jour. Pareil pour le baume à lèvres si tu veux éviter les craquelures douloureuses et peu esthétiques (avec ça, le seul esquimau que tu pourrais choper serait au chocolat).

Si l’eau chaude se fait rare, tu peux compter sur le shampooing sec pour te permettre d’espacer les douches gelées tout en restant sexy de la fibre capillaire. Il suffit de pulvériser un peu de produit directement sur tes racines, d’attendre quelques minutes et de brosser ta tignasse pour enlever le produit qui aura alors absorbé tout l’excès de sébum produit par ton cuir chevelu. Sympa !

Niveau maquillage, on reste sur du basique : une cc crème anti-rougeurs, un mascara waterproof (toi =1, le vent = 0), un rouge à lèvres dans une couleur passe-partout (je suis Passe-partout du Fort Boyard…) et c’est tout !

Et voilà pour ce petit guide beauté spécial « j’me casse ! ». Fais attention à toi et n’oublie pas ma carte postale !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zumba38
    Zumba38, Le 15 mai 2014 à 20h16

    Je rêve de faire du trekking <3

    Quand je pars en excursion, c'est toujours l'été et hors de question de traîner un vanity prêt à exploser. Pas de maquillage : la peau a doré avec les rayons du soleil, on affiche une mine resplendissante ... il n'y en a pas besoin !

    Par contre, je n'oublierais surtout pas la crème solaire, un savon qui ne décape pas ni la peau ni les cheveux, une brosse à dents, du dentifrice, une brosse, des élastiques pour s'attacher les cheveux, une pierre d'alun pour sniffer bon sous les aisselles et ... des tampons.

    Pour le contenu du vanity, ce sera tout.

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)