3 jeux mobiles pour passer le temps dans les transports en commun

trois-jeux-mobiles

Avec septembre revient le boulot ou le études, et reviennent aussi les voyages en transports en commun. Si comme moi tu te tapes UNE HEURE de trajet tous les matins (oui, j’habite en banlieue), voici trois jeux mobiles qui feront défiler le temps beaucoup plus vite.

Tous sont garantis sans obligation de connexion Internet parce que dans le métro, du réseau, y en a pas. Et bien sûr, ils sont gratuits !

À lire aussi : La lecture dans les transports en commun : avantages et inconvénients

Bonne humeur et animaux mignons dans Happy Street

Happy Street a dévoré beaucoup de mon temps, que ce soit dans les transports en commun mais aussi en cours discrétos sous ma table. Dans l’idée, l’application me fait un peu penser à Animal Crossing. Et Animal Crossing, c’est le jeu de mon coeur.

Il s’agit d’un jeu de gestion, où on doit créer un petit village de A à Z. Tout se déroule en side-scrolling (en vue de côté), et c’est extrêmement mignon.

Au fil du jeu, vous pourrez débloquer de nouveaux lieux, tels que la forêt ou encore la montagne, et installer des logements qui feront venir des habitant•es de toute sorte dans votre village. Le jeu propose aussi de customiser sa rue en installant de nouveaux types de pavés, de lampadaires, des décorations…

Happy Street est assez addictif grâce à sa direction artistique beaucoup trop chou et son principe plutôt simple. Même si plus les réalisations sont compliquées, plus elles prennent du temps dans le jeu, vous aurez pratiquement toujours quelque chose pour vous occuper. Ne serait-ce que faire faire caca aux mouettes sur la tête de vos habitant•es.

L’appli est disponible sur iOS et Android.

Les prises de tête sur Niaki

Niaki a été créé par une seule personne, ingénieure de profession. Le concept est assez simple : devant nous, on a des tas de blocs de couleur. Il faut créer le plus gros bloc mais attention : un groupe peut se former seulement s’il est plus grand que celui qu’il détruit. Et c’est là que ça se corse.

Si le principe se résume en une phrase, saisir le fonctionnement du jeu prend un peu de temps. Le gameplay est super simple, ce qui fait qu’on enchaîne les partiesau score minable, en ayant toujours envie de recommencer.

Niaki a fait naître beaucoup de frustration en moi. Je vous avoue que je suis assez mauvaise mais ça ne m’a pas empêchée d’y jouer, d’y re-jouer et d’y re-re-jouer. Si vous aussi vous voulez tenter votre chance, vous trouverez ce jeu sur iOS et Android !

C’est l’aventure sur Cut the Rope 2

Vous connaissez peut-être Cut the Rope : ce jeu roule sa bosse depuis quelques années et est même sortie sur Nintendo 3DS. Aujourd’hui, on peut télécharger gratuitement une version longue sur iOS et Android.

Dans Cut the Rope, il faut nourrir une petite grenouille avec un bonbon. Ce bonbon est attaché à des cordes, qu’il faut couper de manière stratégique afin de faire atterrir la friandise dans le gosier de la bestiole. Des planches et d’autres obstacles se trouvent évidemment sur notre chemin, sinon c’est trop facile.

Ce qui est cool avec la nouvelle version, c’est qu’il y a vraiment beaucoup de niveaux. De fait, les décors varient et les défis aussi. L’univers de ce jeu est vraiment attachant. Par contre, vous n’aurez le droit qu’à quelques parties par jour. C’est souvent le cas des jeux gratuits : vous ne payez pas à l’acquisition mais vous devrez payer pour pouvoir jouer à volonté.

Voilà, maintenant vous ne pourrez plus vous ennuyer dans les transports en commun ! Enfin… Sauf si vous n’avez pas de smartphone. Comme moi. Parce que je me le suis fait piquer y a un mois.