Treize Minutes (Nicolas Rey)

« Le temps est une invention bien étrange. On végète pendant des mois assis dans un coin d’existence, à regarder défiler les semaines en fumant des cigarettes. Et puis l’accélération que l’on n’attendait plus vous tombe sur le coin de la cervelle. Le destin s’amuse à vous balancer en une poignée de jours un concentré d’aventure. […]

« Le temps est une invention bien étrange. On végète pendant des mois assis dans un coin d’existence, à regarder défiler les semaines en fumant des cigarettes. Et puis l’accélération que l’on n’attendait plus vous tombe sur le coin de la cervelle. Le destin s’amuse à vous balancer en une poignée de jours un concentré d’aventure. Six ans seraient souhaitables pour gérer cette énergie. On vous donne six jours et pas un de plus. » (4ème de couverture)

Treize minutes, Nicolas RetQuatre meilleurs amis. Un appartement. Une vie.
Simon, la vingtaine, ne vit pas mais survit, dans un appartement qu’il partage avec ses amis : Théo, son pote homosexuel en quête d’amour, aussi éphémères qu’impossibles; Alban, ‘balourd’ névrosé au coeur brisé qui n’arrive pas à oublier, et Marion, étudiante en médecine, à l’apparence d’ange et à la vie ordonnée.
A leurs côtés, il enchaîne nuits folles et blanches, sans réel espoir de lendemain – jusqu’au jour où le destin s’en mêle, sous la forme d’une carte d’identité oubliée dans une photocopieuse…C’est là que tout va basculer…

Décapant et dérangeant, le premier roman de Nicolas Rey fait l’effet d’un coup de poing. Certaines le trouveront prétentieux et surfait – moi, j’ai tout simplement adoré.
On peut émettre des réserves concernant le style de N.Rey, mais au final, on se retrouve dans les sentiments qu’éprouve son personnage : amoureux, un peu paumé, désabusé mais encore rêveur…Qu’on n’aime ou qu’on n’aime pas, ce livre ne laisse pas indifférent en tout cas :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nel
    Nel, Le 10 février 2006 à 19h47

    Estella
    Je déteste, je déteste, je déteste.

    :d
    Je suis d'accord, je l'ai fini parce que j'avais rien d'autre à lire mais....Bon...

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)