Lookbook Topshop Printemps été 2011

Par  |  | 12 Commentaires

Après la collection printemps-été 2011 de New Look, voici venue la collection Topshop.

Lookbook Topshop Printemps été 2011

[madgalerie id=15]

Ce lookbook est aussi dense mais sans doute plus élaboré tant les compositions éclectiques et audacieuses rappellent les séries mode d’un magazine. Ce qui veut dire que cette tenue hyper cheloue, non tu n’es pas obligée de la porter. L’ensemble te soumet juste une interprétation des tendances à travers un personnage, un style, une ambiance. Regardons-donc ensemble ce que donne le cru P/E 2011.

Le dress-code printemps-été 2011 de Topshop

• 70’s American Girl

Cette tendance mixe à la fois un répertoire très féminin et les codes du sportswear américain. Les jupes midi (de formes trapèze ou crayon) côtoient les blouson teddy. Les petits chemisiers à col fermés + gilet se marient aux shorts taille haute et la toile denim rivalise avec le ciré laqué (le trench bi-matière étant la touche rock de la série). On voit large, même très large aussi avec les jupes-culottes et les pantalons extra-… ? Larges, bravo. Côté accessoires, tu peux retrouver essentiellement des sandales compensées et socquettes à froufrous, des capelines et des couettes sur nos têtes ainsi que des sacs d’inspiration cartable en mini bandoulière ou sur de larges pochettes. Tout ça resterait bien sage si le tout n’était relevé par des touches de couleurs pop et des imprimés à foison ; rayures et pois tenant la vedette.

• Death Valley

Malgré le fond bleu ciel et les jeans bleached, je trouve une ambiance très dark à cette série. Les touches de couleurs sont finalement plutôt sombres, grâce au tie dye et le noir récurrent doublé du maquillage des mannequins doivent aussi y être pour quelque chose. Les modèles justement oscillent entre western et looks hippies baignés d’imprimés cachemires (sorte de volute, palme d’origine florale née en Orient) et python. Les jeans ultra-skinny sont frôlés par d’interminables franges, pantalons flare et robes tuniques s’emparent de châles oversized en crochet, quand les shorts, très courts, s’habillent de motifs navajo. Les jupes, elles aussi sont ultimes dans leur longueur. C’est bien simple, tout ici trouve son harmonie dans la démesure ; extra-long, extra-court, extra-large, extra-serré… Rayon accessoire, on fait dans le roots. La mise est sur les lunettes rondes aux verres colorés, les chapeaux de Calamity Jane, des boots santiags talonnées et des compensées tressées. Mais aussi des mini-sacs besace autant que les sac à dos, accompagnés de gri-gri et bijoux en pierres semi-précieuses.

• Bichromie minimaliste

Fausse simplicité dans cette tendance épurée, dépourvue d’apparats. Le blanc recouvre toute la série en s’entichant tantôt de noir tantôt de couleurs vives. Le plus frappant étant ces néo-formes ou des pièces innommables : les pans des tuniques se rallongent d’un côté, pour rétrécir de l’autre. La chemise est à l’honneur mais elle est bien sûr totalement revisitée voire déstructurée.  Le tout évolue dans un mouvement très fluide et léger grâce aux drapés omniprésents.
A côté des maintenant traditionnelles sandales platforms, place aux derbies et chaussettes fines.

• Esprit champêtre

Voici le pendant ensoleillé du style hippie. Plus rayonnante que la série Death Valley, celle-ci nous offre des fleurs à profusion, en couronne, sur les jupes romantiques ou les blouses vaporeuses. Le denim revient avec moults broderies, chandail en crochet et salopettes bordées de détails vichy. Les petits shorts évasés aux rebords virevoltants ou arrondis sont d’une mignonnerie sans nom et les vestes, aussi bien qu’une petite besace métallique, sont ajourés de motifs ciselés. Les capelines en paille et les bandeaux frontaux se disputent les têtes quand les compensées se font osier et les derbies tressées. En somme, des styles frais et colorés qui respirent l’été.

Même si la grande majorité des tenues proposées sont importables au quotidien en total-look, cette collection me paraît dans l’ensemble très cohérente et réussie. A ton tour, qu’en penses-tu ?

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Lilie-Rose
    Lilie-Rose, Le 23 janvier 2011 à 11h32

    J'aime beaucoup, je trouve ça très esthétique, homogène, classe, champêtre, féminin. Je me vois très bien adoptée ces nouvelles tendances qui donnent un air de fraicheur :).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?