Les TOC en photos, le projet de John William Keedy

Par  |  | 7 Commentaires

Mettre nos comportements obsessionnels en images, c’est l’idée du photographe John William Keedy.

John William Keedy est un artiste américain qui s’interroge sur les concepts « d’identité » et de « normalité ». L’une des raisons qui le poussent à s’intéresser à ces sujets est le diagnostic établi par son médecin, il y a 9 ans : «  troubles de l’anxiété ». Mais à quel moment l’anxiété devient-elle un trouble ? Comment savoir où commence et où s’arrête la normalité ?

Dans son projet, « It’s Hardly noticeable »On le remarque à peine »), il transpose en photographies ces petits rien, ces trucs qui clochent dans notre comportement et que nous sommes parfois les seuls à remarquer mais qui nous gâchent la vie car ils nous font nous sentir hors-normes.

La plupart de ses photos vous parleront probablement même si vous n’êtes pas atteints de troubles de l’anxiété. Chacun-e a déjà vérifié à plusieurs reprises que la porte d’entrée était bien fermée ou programmé plusieurs alarmes « juste pour être sûr-e » de se réveiller à temps.

Si nous sommes si nombreux dans ce cas, combien d’entre nous peuvent encore réellement se dire « normaux » ? Et si les gens « normaux » sont si peu nombreux, que devient la définition de la norme?

Un ensemble de photos qui permet de décomplexer, d’apprivoiser nos angoisses… voire d’en rire !

L’intégralité du projet de l’artiste est visible sur son site.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gingermind

Agent-double devant l'éternel, Gingermind change de tempo de publication comme de chemise. En ce moment, elle sévit sur madmoizelle le samedi quand les enfants sont à des anniversaires (et, elle parle d'elle-même à la 3e personne aussi). Je prends un petit-dej tous les matins : sans café mais avec un peu de feed RSS dans mes céréales.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Ladydaenerys
    Ladydaenerys, Le 8 juillet 2013 à 12h15

    Je suis contente de ne pas être la seule à ne pas avoir très bien compris les photos....