ARY amène un vent de fraicheur sur la pop — This is the voix

Par  |  | Aucun Commentaire

En terme de meuf badass, ARY se place bien dans les charts ! Viens découvrir l'electro-pop envoûtante de la norvégienne.

ARY amène un vent de fraicheur sur la pop — This is the voix

— Crédit photo © @ary.apache

La première fois que j’ai entendu le titre Childhood Dreams de ARY, il ne m’a pas fallu plus d’une minute pour me dire : « Ça, c’est directement dans les coups de cœur de Radiomad. »

Une production ultra-efficace et une voix envoutante, c’est la recette de la réussite ! NME est d’accord avec moi : le titre est un banger. D’ailleurs, je préfère ne pas savoir combien d’écoutes je cumule sur cette musique.

ARY est le nom de scène de Ariadne Loinsworth, originaire de Trondheim, en Norvège. Childhood Dreams marque, j’en suis sûre, le début d’une carrière prometteuse pour la jeune norvégienne.

À lire aussi : Sigrid, la chanteuse pop moderne et impertinente — This is the voix

Elle explique que ce morceau a été écrit à une période de sa vie où tout était très nouveau pour elle.

« Je venais de signer avec mon label et je commençais à travailler sur mes démos. À ce moment là, j’ai réalisé à quel point il faudrait travailler dur pour que mes rêves deviennent réalité. »

Ce n’est qu’en écoutant le morceau terminé qu’elle s’est rendu compte d’à quel point il collait avec son état d’esprit du moment. Grandir, rêver, évoluer…

Ce genre de thématiques liées à l’adolescence et aux débuts de l’âge adulte me rappellent le premier album de Lorde, et, finalement, je trouve qu’il y a quelque chose dans la voix qui les rapproche.

ARY devrait nous donner un peu plus de grain à moudre dans l’année. Peut-être un EP ou un album (il semblerait que ça soit dans ses plans) que j’ai hâte de découvrir pour mesurer l’étendue de son talent.

Personnellement, je vais continuer à meumeumer Childhood Dreams en attendant.

À lire aussi : Adam Naas, le chanteur soul à la voix envoûtante — This is the voix

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu’à ses deux ans. C’est peut-être pour ça que Fab a accepté de l’embaucher. Sinon, elle s’occupe des podcasts et elle est beaucoup trop enthousiaste quand il s’agit de musique.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (0) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!