J’ai testé pour vous : un week-end thalasso avec Thalassoline

Grâce à notre partenaire Thalassoline, Annelise est partie en week-end à Pornic pour se faire masser les fesses.

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un partenariat commercial.
En revanche, promis craché, on l’a écrit dans un esprit d’indépendance totale,
conformément à ce qu’on raconte dans notre Manifeste.

Choix du week-end et réservation

Pour choisir mon week-end, je suis allée sur Thalassoline. C’est un site spécialisé dans les séjours thalasso et spa, pour réserver en ligne.
Rien de bien compliqué pour sélectionner une destination : vous tapez la
ville que vous souhaitez et vous voyez les possibilités. On vous
propose plusieurs durées de séjour au choix, et vous pouvez directement
choisir de voir les meilleurs prix.

Les soins thalasso, c’est comment ?

Alors déjà soyons clairs : il y a thalasso, et cure thermale. Une cure
thermale est prescrite par un médecin, et réalisée dans un cadre médical
: on y va par exemple pour des problèmes d’articulations, des
rhumatisme ou encore des soucis d’anxiété, et tout est pris en charge par la
Sécurité Sociale. Une thalasso est plus dans une optique de confort :
vous y allez quand vous voulez et vous payez vos soins. Enfin, la
thalassothérapie est forcément réalisée avec de l’eau de mer !

Dans le cadre du week-end, j’ai réalisé plusieurs soins : des bains hydromassants ainsi que des modelages.

Le modelage n’a rien d’un soin de thalassothérapie : vous pouvez en
faire par exemple dans les spas ou les instituts. Le modelage est fait
pour tonifier ou relaxer le corps, ça dépend du type de modelage que
vous désirez. Pour ma part j’en ai testé deux : le modelage polynésien
et le modelage californien
.

Le modelage polynésien est comment dire… conceptuel ! Le massage est
très profond, assez vigoureux, votre cuisse est frottée puis palpée
puis re-frottée, et vous vous demandez quelle est cette partie de votre
corps qui vous brûle désormais. Bref, ça réveille.

Le modelage californien, c’est tout l’inverse : on vous masse de façon
assez légère, pour détendre en profondeur. Eh bah ça marche ! 50
minutes à se faire masser le corps, croyez moi ça détend.

Mon copain, lui a testé la réflexologie chinoise : 50 minutes à se faire
masser… La plante des pieds ! Il faut aimer la sensation, mais c’est
apparemment quelque chose de très déstressant.

Comme tous les modelages, il peut y avoir certaines contre-indications :
pour les personnes ayant certains problèmes de santé par exemple, il
vaut mieux demander avant de faire le modelage !

Les bains hydromassants sont des soins de thalassothérapie. Vous êtes
plongée dans une baignoire remplie d’eau de mer, qui bouillonne à
grosses bulles. Bon, rassurez-vous : c’est pas spécialement chaud, c’est
même plutôt tiédasse.

Le bain hydromassant aux algues permet d’offrir des nutriments à la
peau, et bien entendu de vous détendre. Pendant 17 minutes vous marinez
dans vos bulles, où l’on a versé un bouchon rempli de gelée d’algues.

Le bain hydromassant aux huiles essentielles, lui, est plus
personnalisable. Vous décidez d’avoir des huiles essentielles
énergisantes ou calmantes. Pour ma part j’avais choisi l’énergie et
autant dire que oui, ça réveille ! Les huiles essentielles choisies
étaient la sauge et le romarin : non seulement ça sent bon mais oui,
vous sentez un petit regain d’énergie vous gagner. Du coup, même si chez
moi je n’ai pas de baignoire pour me masser le fessier, je compte bien
utiliser un peu d’huile essentielle à sniffer pour voir quelques effets.

Le complexe Alliance Pornic possédait également deux bassins d’eau de
mer
(un avec divers jets sous l’eau à vous décoller le sillon inter-fessier, et un autre
de type piscine), un hammam (mes points noirs ont été ravis de
s’échapper), un sauna et une salle de sport. Vous vous en doutez, je
n’ai pas été voir la salle de sport… Faut pas pousser, j’étais là pour
me détendre, pas pour tester l’efficacité de mon déodorant.

Hôtel et Resto

Thalassoline ne se contente pas de vous réserver les soins de thalasso :
selon votre choix, vous pouvez choisir d’être en demi-pension, en
pension complète ou au contraire sans hébergement
. Nous étions, pour
notre part, en pension complète durant tout le week-end.

L’Alliance Pornic comprenait deux restaurants : un classique (avec des
produits frais et de saison), et un autre 100% bio avec des menus plus
étonnants (détox ou ayurvédique). Le restaurant bio nous a d’ailleurs
gratifié d’un repas un peu déstabilisant, puisque pour ne pas contrarier
la digestion, nous n’avions droit qu’à un seul verre d’eau pour tout le
repas ! Autant vous dire que chaque gorgée relève du choix de Sophie…

Les prix

Abordons le sujet qui fâche : les prix. Les séjours de thalasso sont
réputés pour être assez chers. Je ne vous cache pas qu’en temps normal,
je réfléchirais à deux fois avant d’attraper le porte-monnaie…
L’avantage d’un site comme Thalassoline, c’est que vous pouvez avoir une
réduction par rapport au tarif « normal »
. Et puisqu’il n’y a pas de
frais de dossier, vous ne pouvez qu’y gagner ! Pour un week-end comme le
mien, comptez environ 450€ par exemple. C’est cher, mais j’ai regardé
les prix en détails à la thalasso : 96€ pour un modelage (j’en ai eu
deux), 45€ pour un bain hydromassant (idem), 289€ par nuit à l’hôtel
(mais à diviser par deux), 32€ chaque repas et 16€ le petit dej. Si mes
calculs sont exacts, j’aurais normalement dû payer 731€ à moi seule !
Donc oui, ce n’est pas pour tous les budgets, mais acheter un forfait
tout compris reste une bonne affaire par rapport à payer tout séparément.

La thalasso alors, c’est pour qui ?

Pour celles qui cherchent à se détendre, qui n’aiment pas les vacances
juste à glander les doigts de pied en éventail, et qui aiment les
ambiances un peu « club ».
Car oui, en thalasso, il y a de tout ! Du
pépé en slip de bain qui vient se faire masser les rotules au couple de
trentenaires bobo qui veut se reposer face à la mer. Bref, moi j’ai
adoré, et je suis prête à mettre de côté pour me refaire masser les
fesses par de l’eau salée !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)