4 tenues que je porterais sur le tapis rouge

Avec le festival de Cannes qui débute demain, Perrine rêve déjà des tenues exceptionnelles qui vont fouler le tapis rouge. Surtout de celles qu'elle ne portera sans doute jamais.

4 tenues que je porterais sur le tapis rouge

Le festival de Cannes, c’est onze jours de paillettes et de froufrous à s’en prendre plein la rétine : robes haute couture, bombes de laque par milliers et séances de maquillages de 8 heures, tout est prévu au millimètre pour nous faire chaud dans le coeur devant notre télévision, un peu comme quand on regardait nos Disney préférés le mercredi après-midi.

Voilà, ça pour la montée des marches ce serait par-fait.

Et si les célébrités font parfois l’erreur vestimentaire de leur vie, elles ont quand même souvent le mérite d’avoir de bons stylistes de nous faire rêver. Cannes, attends-moi, j’arrive.

La robe sirène

C’est sans doute la robe la moins pratique du monde avec son bustier qui ne tient pas plus de 12 minutes sur la poitrine et sa coupe resserrée aux genoux qui t’oblige à marcher tel un petit pingouin sur des échasses mais décidément, je choisirais une robe sirène pour monter les marches rester figée devant les objectifs. Dans cette robe, tu ne peux que te sentir comme une actrice hollywoodienne des fifties qui battrait de ses cils de biche par-dessus son boa en fourrure. Et quitte à sortir la panoplie de princesse, le chignon et la pochette trop petite pour y mettre quoique ce soit seraient aussi au rendez-vous.

J-Law nous a d’ailleurs démontré combien marches et robe sirène étaient peu compatibles lors des Oscars 2013.

Potentiel sex appeal : pour se transformer en princesse il n’y a pas mieux, à condition que le bustier ne dévoile pas un téton à la première occasion.
Risques : De fortes chance de s’étaler au premier obstacle ou de se faire piétiner par un journaliste.
Le truc à éviter : la robe trop moulante qui fait plus sardine que sirène.

Le smoking

N’est-ce pas un peu la classe absolue, le smoking ? Ce petit côté femme indépendante qui a l’audace de se pointer dans l’un des évènements les plus glamour du monde en veste-pantalon façon « pousse-toi, coco » ça me plaît bien. Dans la vraie vie, le smoking c’est dur à porter en total look alors pour une cérémonie pareille, je donnerais tout : veste, pantalon, talon de 15, oeil charbonneux… je serais un peu la Barney Stinson de la soirée. La cravate canard en moins.

En terme d’attitude, dans ma tête ça donnerait ça. Sans les mouvements de bras chelous.

Potentiel sex appeal : Maximum
Risques : Se faire voler la vedette par mes camarades en robes à paillettes et au décolleté pigeonnant.
Le truc à éviter : Le total look blanc de mafioso façon Scarface.

Le décolleté dans le dos

J’ai toujours trouvé ce décolleté beaucoup plus sexy que celui qui plonge tout droit sur la poitrine. C’est sexy et raffiné à la fois et la vue du cou et des omoplates donne une allure folle à la plus simple des robes. Ajoutez une coupe de cheveux relevée et une belle paire de boucles d’oreilles et bim, succès garanti sur le tapis. Surtout avec la fameuse petit pose du regard par dessus l’épaule, c’est infaillible.

Potentiel sex appeal : sexy sans risquer le vulgaire
Risques : prendre un coup de soleil qui laissera une marque de bronzage pas jojo dans le dos.
Le truc à éviter : oublier d’enlever son soutien-gorge et ruiner tout l’effet du dos nu.

Les bijoux de cheveux

Entre les clips, les magazines, les photoshoot et les publicités, c’est l’avalanche d’accessoires capillaires… et je dois bien avouer que je trouve ça splendide. Mais qui prend vraiment le temps de parer ses cheveux de perles et de tiares avant de partir prendre le bus le matin ? À part pour un mariage ou le jour de l’an, les occasions se font rares (je vous parle de THE décoration de cheveux hein, pas le petit bandeau mignon qui est tout à fait portable dans la vraie vie). Pour un festival comme Cannes, ma main aurait tendance à être un peu lourde sur le bling-bling : chaînes, bandeaux, tresses, diamants… je n’hésiterais pas à me balader avec les bijoux de la couronne sur la tête le temps d’une soirée. Quitte à briller, autant briller littéralement.

L’équivalent du PIB de la Côte d’Ivoire sur la tête de Beybey.

Potentiel sex appeal : port de tête et prestance de reine assurés
Risques : un gros torticolis après avoir soutenu tout ce poids avec votre cou.
Le truc à éviter : les mettre en place avant de passer les portiques de l’aéroport. Mauvaise idée. Très mauvaise idée.

Robe, smoking, bikini… toi aussi raconte-moi ta tenue de rêve si tu devais fouler le tapis rouge !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Béatrice D
    Béatrice D, Le 16 mai 2013 à 12h32

    la photo de J Law ne donne vraiment pas l image d une robe sirène !!!???

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)