La tenue parfaite pour les femmes existe enfin !

Marre de ne pas savoir comment vous habiller pour correspondre aux standards sexistes de la société ? Le site Vox vous présente enfin la tenue parfaite pour les femmes !

La tenue parfaite pour les femmes existe enfin !

Hier, le site Vox a publié un article ironique intitulé 7 ways for women to disappear so their clothes won’t upset anybody  : 7 façons de disparaître pour les femmes afin que leurs vêtements ne dérangent personne.

Soulignant que le body-shaming ne s’arrête jamais et qu’il n’y a aucune solution pour qu’on ne juge pas notre façon de s’habiller (trop prude, trop aguicheuse ou trop menaçante pour l’ordre public), la journaliste féministe Liz Plank propose avec humour de ne pas aller à l’école, au travail… ou de ne pas sortir tout court.

big-salope-short-reactions

Et pour les audacieuses qui voudraient continuer à vivre leur vie, elle a une solution révolutionnaire : le Transparent-She (transparent-elle).

Devenir transparente, une idée lumineuse

Il s’agit d’une sorte de cape d’invisibilité, qui fait disparaître le corps de la femme et rend enfin tout le monde content :

« Ainsi, si vous n’arrivez plus à savoir si la société veut que vous soyez une vierge ou une salope, vous n’aurez plus besoin de choisir ! »

Ce vêtement permettra à votre personne de littéralement disparaître, « personne ne vous remarquera » ! C’est donc « comme avoir les privilèges masculins dans sa poche ! ».

Cette vidéo est l’occasion de résumer en quelques exemples très parlants ce à quoi nous pourrions enfin échapper : le jugement abusif d’un patron qui juge notre tenue trop sexy et donc déconcentrante, celui du policier qui trouve le viol mérité compte tenu de la tenue de la victime, les médias qui dissertent sur ce qu’une femme doit ou non porter pour être convenable, et n’importe quelle autre personne se sentant tout à fait en droit de donner son avis sur les vêtements que l’on porte.

vox-tenue-femmes

En bonus, le Transparent-She peut être accompagné d’une mini version pour le visage, libérant ainsi la femme du jugement sur le maquillage qu’elle porte et celui qu’elle ne porte pas.

Et pour celles qui ne pourraient pas se payer le transparent-she, Liz Plank a une solution alternative : porter un grand drap sur la tête.

Voilà une vidéo qui dénonce avec originalité un sacré fléau — et nous redonne avec ses extraits de journaux télévisés un aperçu bien effrayant de la parole décomplexée des américains sur la question de la tenue de la femme !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kmarlou
    Kmarlou, Le 18 septembre 2016 à 9h55

    Munin
    @Chocapiix Mon message était de l'humour qui faisait référence au fait qu'à la fin de la vidéo il était dit qu'il fallait demander à son maris avant d'acheter le vêtement. Mais c'est raté. Je crois que je vais juste arrêter de faire de l'humour, car à chaque fois on me prend au premier degrés. :ninja: (Ou alors mettre un panneau : alerte ceci est une tentative de blague pas drôle.)
    Je n'avais même pas capté qu'à la fin elle disait qu'il fallait demander à son mari pour avoir un transparen-she... Et pourtant il m'a paru évident que ton commentaire était ironique moi XP. J'ai bien aimé d'ailleurs!

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)