Les tendances coloration printemps/été 2016

Après les tendances maquillage, Virginie te propose de découvrir les tendances coloration de ce printemps/été 2016 !

Les tendances coloration printemps/été 2016

Maintenant que tu es au point sur les tendances maquillage de ce printemps/été 2016, tu dois sûrement te demander ce que tu vas bien pouvoir faire de tes cheveux pendant les six prochains mois !

Ça tombe bien, aujourd’hui je te propose de découvrir les dernières tendances coloration, de la plus naturelle à la plus affirmée.

Le hair strobing

tendances-hair-strobing

Si le mot « strobbing » te dit quelque chose, c’est normal : tu connais déjà ! Mais si, souviens-toi, c’est cette technique de maquillage qui consiste à sublimer les bombés du visage avec un produit (plus ou moins subtilement) irisé.

Le résultat est un teint ultra lumineux, et des traits redessinés par la lumière plutôt que par l’ombre, comme c’est le cas avec le contouring.

À lire aussi : Le « strobing », la nouvelle tendance du teint ultra-lumineux

Inspiré par cette technique, le hair strobing consiste à éclaircir certains endroits de la chevelure pour lui donner du relief et mettre en valeur le visage. L’application de la couleur sur des zones définies au préalable par le/la coloriste permet de créer comme des vagues de lumière très naturelles, les cheveux n’étant jamais éclaircis plus de deux tons.

En gros, c’est un balayage qui prend plus de temps à réaliser mais qui vieillit mieux, ne nécessitant pas de retour au bac tous les mois. L’application de la couleur étant personnalisée, tu peux aussi être sûr•e que le résultat sera parfaitement adapté à ta coupe et à ton joli minois.

Conseil d’amie : étant donné la complexité de la technique, je te conseille vraiment de te rendre chez un•e pro plutôt que de tenter le diable seul•e dans ta salle de bain.

La coloration blond bébé

blond-bebe-coloration

Si le blond vénitien était le roi de l’automne/hiver 2015-2016, la couleur qui va prendre le dessus pour les beaux jours, c’est le blond bébé !

Entre le blond platine et le sand hair, ce blond beige très doux aux subtils reflets dorés rappelle les cheveux des petits blondinets qui jouent dans le jardin d’enfants en face de chez toi. Si tout le monde peut s’essayer au blond bébé (après tout, chacun fait ce qu’il veut !), sache qu’il mettra particulièrement en valeur les teints clairs.

big-sand-hair-tendance-coloration

Comme la plupart des blonds clairs, le baby blond demande deux étapes de préparation bien distinctes pour être au top : une décoloration suivie de l’application d’une patine pour contrôler les reflets.

Tu peux réaliser ces étapes chez toi mais je te conseille quand même de passer par les mains expertes d’un•e coloriste pour éviter de cramer ton cuir chevelu et tes longueurs, surtout si tu es naturellement châtain foncé ou brun•e.

Une fois le blond de tes rêves obtenu, n’oublie pas de te concocter une routine de soins hydratante et réparatrice du tonnerre pour rendre ses lettres de noblesse à ta tignasse.

En plus d’investir dans un shampoing sans sulfates, offre à tes cheveux un masque déjaunissant (souvent bleu ou violet), à appliquer une fois toutes les deux semaines, pour éviter l’apparition de reflets jaunes ou oranges au fil du temps.

big-conseils-beaute-soin-cheveux

À lire aussi : Comment entretenir ses cheveux colorés ?

Les cheveux blue jeans

Le denim hair, c’est LA tendance coloration qui sort des sentiers battus pour le printemps/été ! Plus douce que le gris et moins « bam in the face » que le bleu turquoise, la coloration denim est parfaite pour apporter un peu de fraîcheur printanière à ta chevelure toute tristounette depuis le début de l’hiver.

Ce qui est pas mal avec la coloration bleu jeans, c’est qu’elle peut s’adapter à toutes les carnations grâce aux différentes nuances de reflets dont elle est composée.

Si tu as le teint clair, tu peux tester un mélange de blanc, de gris clair et de bleu pour un résultat pastel très doux. Au contraire, si tu as la peau foncée, un mix de bleu nuit et de gris ardoise donnera encore plus de caractère à ton visage.

Comme pour n’importe quelle teinte qui s’éloigne beaucoup de sa couleur d’origine, une décoloration sera nécessaire pour obtenir un joli résultat blue jeans et non de simples reflets bleus.

Une fois cette première étape réalisée (chez toi ou chez le coiffeur, à toi de choisir selon tes compétences !), tu peux appliquer la ou les couleur•s semi-permanente•s de ton choix. La plupart du temps, les coloristes utilisent différentes teintes de bleu, gris et violet afin d’obtenir un résultat imitant le délavage si particulier de la célèbre toile denim.

Pour l’entretien, c’est hyper simple, il faudra juste penser à décolorer tes racines de temps en temps et à ré-appliquer de la couleur dès que le résultat sera devenu trop délavé à ton goût.

big-coloration-cheveux-denim

Alors, que penses-tu de ces tendances coloration ? On se retrouve vite pour un second article consacré aux coupes de cheveux phares des six prochains mois !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Asveig
    Asveig, Le 21 avril 2016 à 14h14

    @Boogie j'ai testé, c'est très sympa, mais c'est très chiant, et bon courage pour arriver aux cheveux assez décoloré...après moi j'ai les cheveux noirs naturellement donc c'est plutôt chiant pour arriver au blanc, sur quelqu'un qui a les cheveux clairs ça doit aller bien mieux ^^ mais voilà c'est pas simple non plus, faut pas s'attendre à un truc "je le fais et je suis tranquille 1 mois, juste les racines à faire" ^^

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)