Tendance Transparence : des vêtements qui dévoilent tout ?

De Londres à Milan, la transparence s’est clairement faite remarquer sur les podiums du printemps/été à venir. Certes, les tétons impudiques, ça a toujours existé mais cette année, la tendance semble vouloir s’imposer et se racheter une dignité. Donnons lui sa chance. Après la grosse maille de l’hiver, il semble que nos amis les créateurs […]

Tendance Transparence : des vêtements qui dévoilent  tout ?

De Londres à Milan, la transparence s’est clairement faite remarquer sur les podiums du printemps/été à venir. Certes, les tétons impudiques, ça a toujours existé mais cette année, la tendance semble vouloir s’imposer et se racheter une dignité. Donnons lui sa chance.

Après la grosse maille de l’hiver, il semble que nos amis les créateurs aient eu envie d’extrême légèreté… La mousseline s’est donc imposé et avec elle un certain manque d’opacité… On devine, on voit, parfois même les tétés et la culotte. Evidemment, pas question pour nous de jouer les audacieuses en adoptant la tendance au mot. On retient l’essentiel et le reste bah… c’est poubelle.

J’suis toute nue sous mon pull, y’a la rue qu’est maboule… Catastropheuhh !? (Défilés PE08, de g. à d. : Dolce & Gabbana, Jil Sender, Prada, Allessandro Dell Acqua, Dior, Chanel, ,Fendi, Miu Miu et Max Mara.)

A prendre ou à laisser

On retient le top, la robe et le chemisier, les pièces les plus faciles à porter. Pour le premier, on mise sur l’esprit vieille lingerie qu’on détourne et qu’on n’hésite pas à additionner. Pour le chemisier, déjà plus sophistiqué, on choisira par exemple un modèle un poil strict et rétro (avec plastron, volants, manches gigot…) qu’on porte un peu blousant, rentré dans une jupe taille haute ou un short court et des spartiates. Enfin rayon robe, on s’oriente vers un modèle à volants, qui multiplie les étages de voile ou de tulle et suggère sans jamais vraiment montrer. Côté recalé, on ignore le pantalon inspiré des harems (avais-je besoin de le préciser – la princesse Jasmine ne pouvant que mieux le porter) et on prend gare à la jupe : la transparence ayant, dans ce cas précis, le plus souvent l’air subi (vu, je l’avais pas vu, ou la culotte qui fait tache, le retour).

Manchettes Miu Miu, sac et chemisier Dolce & Gabbana, chaussures Marc Jacobs et robe Tracy Reese.

Couleurs tendres

Peut-être pour adoucir l’aspect potentiellement pouffirisant de l’impudeur, on mise sur des couleurs chics et sages (blanc, pastel) et au soir, on réserve le noir, plus sexy.

De gauche à droite : Giambattista Valli, John Galliano, Miu Miu, Alessandro Dell Acqua, Dior.

Superpositionner

(Comment ça, ce mot existe pas !?)

Le transparent d’accord mais l’attentat à la pudeur, no way. On garde notre dignité et on opte pour un look sophistiqué et bien pensé : là, l’accumulation de couches est de mise (un peu transparent + un peu transparent = plus vraiment transparent) et les basiques entrent en action. On pense : caraco ton sur ton, lingerie seconde peau et même leggings pour les plus farouches.

La mauvaise idée

Mouler ! La transparence – en tout cas cet été – se porte ample et vaporeuse. On l’aime aérienne, flottante dans le vent (ouha, c’est beau ce que je dis) et surtout pas moule-fessier au risque d’avoir l’air d’une chagasse en mal de notoriété ! On oublie : la robe tube en jersey transparent (malgré lui, pour cause d’étirement excessif sur la zone posteriale), le total look dentelle gothique (bon, sauf si on est goth, là y’a prescription depuis longtemps) et le détail qui tue, la lingerie qui aguiche et cherche à se faire voir (en total désaccord avec le style chic et fragile à adopter).

Alors prête à te (presque) dévoiler en adoptant la tendance transparence ? A ce propos, que penses-tu des mannequins qu’on fait défiler seins nus : provocation ou sublimation ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 34 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • HELLAUDREY
    HELLAUDREY, Le 5 décembre 2009 à 19h32

    ma prof d'anglais avait des chaussure escarpins en matiere plastique transparente, c'etait horrible, on voyait TOUT . TOUT .

    j'adore les robe tranparentes que l'on porte avec l'été avec un marcel blanc super collé a la peau et un shorty en jean . sinon niet !

Lire l'intégralité des 34 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)