Pourquoi les produits anti-taches cartonnent en beauté ?

Pourquoi les produits anti-taches cartonnent en beauté ?
Les anti-taches sont désormais partout dans les rayons, et de plus en plus de marques se lancent sur ce marché. Quelles sont les raisons de ce succès ? Faut-il en adopter ?

Depuis quelques temps, les anti-taches cartonnent littéralement. Autrefois vus comme des soins presque médicaux aux prix assez élevés, ils se démocratisent de plus en plus. Nouvel effet de mode ou vrais indispensables en beauté ? Pourquoi les anti-taches deviennent aussi présents ?

antitache Pourquoi les produits anti taches cartonnent en beauté ?

Une cible de plus en plus large

L’anti-tache, de base, est plutôt fait pour celles qui souffrent de taches de soleil. Ces taches donnent des zones plus pigmentées que d’autres sur la peau : elles sont dues généralement à une exposition solaire sans protection, prolongée ou non. Certaines personnes vont marquer très rapidement tandis que d’autres n’auront rien.
Petit à petit, le marché s’est rendu compte que les taches concernaient beaucoup de monde :

  • les taches de soleil, qui peuvent apparaître également avec l’âge
  • les taches liées à l’acné (plus souvent rouges que brunes)
  • les taches liées à la grossesse.

Quasi toutes les consommatrices de produits de beauté connaîtront dans leur vie de l’acné, une grossesse, le vieillissement ou le soleil. De plus, les taches peuvent concerner absolument toutes les carnations ! Du coup, raison de plus pour développer des gammes nouvelles, spécialement dédiées à l’éclat et l’uniformité du teint.

Le marché saturé des innovations

Le boom de l’anti-tache permet également un certain renouveau des soins beauté. L’hydratation et l’anti-âge découvrent certes de nouvelles façons d’améliorer la qualité de la peau, mais il n’y a pas réellement de nouveaux gestes créés. L’anti-tache permet d’introduire dans des routines déjà existantes (et donc dans le panier moyen de la consommatrice) des produits « inédits » :

  • l’anti-tache ciblé, à mettre uniquement sur les zones concernées
  • le sérum anti-tache, qui se couple à un soin habituel (d’ailleurs, cela fait quelques saisons que le sérum se démocratise !)
  • la protection solaire, qui protège de l’apparition de nouvelles taches et optimise les résultats des produits
  • les cures, sous diverses formes, pour des résultats rapides.

Si un sérum hydratant est par exemple jugé plutôt « gadget » par certaines, un sérum anti-tache sera plutôt vu comme un moyen de traiter le problème sans tout chambouler ! Pour les professionnels, c’est également un moyen de vendre plus de produits. Tout le monde s’y retrouve.

L’influence du marché asiatique

En Asie, le marché des cosmétiques est beaucoup plus développé : depuis quelques années, de nombreux produits qui débarquent chez nous sont directement inspirés des produits asiatiques. C’est le cas notamment de la BB Cream, des masques de nuit…
Là bas, les produits anti-taches sont très courants : brightening, whitening, des gammes formulées pour effacer les taches, prévenir leur apparition ou tout simplement booster l’éclat et l’uniformité du teint (la peau parfaite, sans tache, reste un idéal de beauté très fort). En France, il reste toujours un peu le spectre du produit « blanchissant », totalement illégal et catastrophique sur la peau. Après une grosse vague de produits « éclat » (à la grenade notamment), les marques passent à la vitesse supérieure avec les produits anti-taches ! Pour celles qui ont encore peur, rassurez vous : un produit anti-tache ne blanchit pas la peau. Jamais.

Alors, l’anti-tache, c’est pour tout le monde ?

Oui et non ! Disons que comme pour l’anti-âge, nous sommes toutes des cibles potentielles pour ces produits, mais ce n’est pas un geste essentiel… L’hygiène et l’hydratation de la peau sont plus ancrées dans nos comportements, puisqu’il s’agit avant tout de gestes de confort (avoir la peau qui tire, ce n’est jamais agréable). L’anti-âge et les anti-taches restent des gestes profondément liés à nos idéaux personnels : certaines préfèrent garder leur rides, d’autres non. Les taches, c’est pareil : si certaines n’en sont pas du tout gênées, d’autres veulent tout faire pour les effacer. Dans tous les cas, les taches ne doivent pas devenir un complexe : dites-vous juste que si vous ne les aimez pas, des produits existent. Pour autant, une peau sans taches n’est pas plus belle qu’une peau avec taches : vous n’êtes pas en cire, la peau évolue avec le temps et parfois devient marquée !

La semaine prochaine, cap sur des gammes efficaces, pour tous les budgets !

Tous les articles Beauté , Conseils Beauté , La beauté expliquée aux nulles , Tendances Beauté
Les autres papiers parlant de Soins pour la peau , Tendance
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Polly Maggoo
    Polly Maggoo, Le jeudi 31 janvier 2013 à 18h59

    En effet les produits anti taches commencent seulement à cartonner en France. Il y a encore 1 an c'était super dur de trouver la gamme Whitening de Clarins !

    Je ne me sens pas trop concernée par l'effet dépigmentant car je n'ai pas de cicatrices d'acne ni de tâches de vieillesse, mais je tenterais bien certains de ces produits pour avoir la peau lumineuse et transparente :free:

  • Arsinoé
    Arsinoé, Le jeudi 31 janvier 2013 à 19h37

    Mais ça marche vraiment?
    Je ne sais pas pourquoi mais pour moi ce genre de crèmes n'a pas d'effet.

  • Lenwha
    Lenwha, Le jeudi 31 janvier 2013 à 20h29

    arsinoe;3899450
    Mais ça marche vraiment?
    Je ne sais pas pourquoi mais pour moi ce genre de crèmes n'a pas d'effet.
    Tout dépend du produit, des ingrédients et à combien de pourcentage ils y sont incorporés.
    Tout comme chaque produit, cela demande une action régulière (en suivant le mode d'emploi donc, matin et soir, ou soir) et surtout, une protection solaire au quotidien, qu'il pleuve ou non.
    Si on n'est pas consciencieux, on n'en retira pas les bénéfices. Dernière chose : la patience. Ce genre de produit mette en 3 et 6 mois à agir, parfois moins (le Ex White de ÜNT a agit sur moi en moins d'un mois).

  • JulietteAXL
    JulietteAXL, Le jeudi 31 janvier 2013 à 21h59

    Si ces produits marchent réellement, ce serait une véritable RÉVOLUTION dans ma vie :cheer:! Vivement le prochain articles sur les gammes de produit qui existent !

  • CharliePenny Fraser
    CharliePenny Fraser, Le vendredi 1 février 2013 à 00h27

    Depuis peu j'utilise des produits asiatiques, et j'ai inclus dans ma routine des produits anti-taches (sérum, nettoyant) et clarifiant (nettoyant, crème de nuit, peeling et masque) afin de me débarrasser de mes taches rouges dues à l'acné, ces filles du démon :non:
    Il parait que la vitamine C est efficace ;)

  • Nymeria
    Nymeria, Le vendredi 15 février 2013 à 14h42

    "les taches liées à l’acné (plus souvent rouges que brunes)"


    Ça, ça dépend surtout de la couleur de peau plutôt, je pense. Personnellement, quand j'avais de l'acné, et quand ça m'arrive encore d'avoir des boutons, ça me laisse toujours des tâches brunes (j'ai la peau un peu mate donc).

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)