« Tearaway », un petit chef-d’œuvre à découvrir sur Playstation 4

« Tearaway » est un jeu disponible sur Playstation 4 et PS Vita. Embarquez dans un univers de papier, mystérieux et poétique ! Mais attention, ça va secouer !

« Tearaway », un petit chef-d’œuvre à découvrir sur Playstation 4

Aujourd’hui j’ai eu envie de partager avec vous un énorme coup de cœur vidéoludique. Pour moi c’est un chef d’œuvre tant au niveau du graphisme, que de l’univers, du gameplay et de la musique. Et d’ailleurs pour vous mettre bien dans l’ambiance, je vous conseille de lire cette critique en écoutant l’OST du jeu.

Ça y est vous êtes dedans ? Très bien ! Je vais donc vous parler de Tearaway, un joli jeu développé par Media Molecule, déjà à l’origine de la saga Little Big Planet. Ici on est toujours sur du Sony puisque Tearaway est disponible sur Playstation Vita et PS4.

Quand j’ai entendu parler de ce jeu pour la première fois, c’était en voyant une pub pour la version Vita. Il faut savoir que le jeu est d’abord sorti sur console portable avant d’être adapté sur PS4. J’étais vraiment impressionnée, non seulement par l’exploitation très intéressante des caractéristiques de la console, mais aussi par l’univers qui avait vraiment l’air très poétique. Quand le jeu est sorti sur PS4, je me suis donc ruée dessus. Et là : l’illumination. C’est un de mes jeux préféré de tout l’univers. Au moins.

C’est vous le facteur !

Dans Tearaway, on contrôle un petit bonhomme-enveloppe, le « messager ». Dans un monde fait entièrement de papier, une brèche s’est ouverte dans le ciel, menant à… notre monde. Celui où vous êtes assis sur votre canapé avec votre manette et votre paquet de bonbons (parce que les chips ça graisse les joysticks). Le jeu va donc s’adresser directement à vous, en vous proposant d’aider votre nouveau coéquipier, le messager, à progresser jusqu’au trou dans le ciel pour vous rejoindre. Grâce à votre manette, vous pouvez illuminer sa route en utilisant le gyroscope (donc en pointant la manette vers l’écran, comme avec la Wii). Le jeu entier va être basé sur la cohabitation entre vous et votre personnage. Il pourra par exemple vous envoyer des projectiles que vous renverrez avec plus de puissance sur une cible. En parallèle, vous guidez quand même le messager comme dans n’importe quel jeu, en le faisant se déplacer, bondir, rouler…

L’histoire débute dans un monde de forêt, on pense donc tout naturellement que le jeu va nous baigner tout le long dans la verdure. Très vite, on se retrouve à escalader des montagnes, parcourir des déserts, explorer une petite ville portuaire ou un laboratoire… Le jeu permet d’explorer des tas d’univers, toujours faits de papier !

tearaway9

T’as déjà vu un élan en papier ?

Et je vous parle de pliage de haute voltige, pas des mondes en carton-pâte de Mario Paper ! L’idée est poussée au maximum : chaque monde est un marque-page, et le menu est un album à feuilleter.

Une expérience de jeu impressionnante

Le jeu explore à fond les capacités de la PS4, et l’expérience est donc bluffante. Pour ceux et celles qui l’ignoraient, la manette de la Playstation 4 est pourvue d’un pavé tactile central. A plusieurs endroits du jeu, on nous demande de dessiner des objets. Untel a besoin d’un visage, truc cherche une plume, bidule veut des moufles. On peut créer n’importe quel motif, s’appliquer ou bien dessiner n’importe quoi pour le fun. Mais attention, la mode va vite même dans Tearaway. Si vous dessinez un chapeau avec une bite dessus, sachez qu’il y a de grandes chances pour que tous les animaux alentours se mettent à le porter.

tearaway3

Mais… CET ARBRE PORTE MES MOUFLES !

En fait, presque tout le jeu est personnalisable. Notre personnage lui-même peut avoir la tête qu’on veut. Et c’est potentiellement chronophage.

tearaway5

Je suis chou non ?

Le pad est un peu petit pour dessiner mais c’est plutôt amusant une fois qu’on a pris le coup de main. Graphiquement, l’univers est une vraie merveille est les développeurs doivent s’en rendre compte vu que notre personnage est doté d’un appareil photo. On peut tout prendre en photo, ajouter des filtres et même réaliser des gifs ! C’est un peu gadget mais ça m’a bien fait marrer. Et accessoirement, cette fonctionnalité est utilisée dans les quêtes données par les habitants qu’on croise.

tearawaygif

Ça c’est moi sur mon bolide !

En mitraillant les alentours, on peut aussi récupérer des patrons à imprimer chez soi, pour donner vie aux personnages de l’histoire sous forme d’origamis ! Les réalisations peuvent ainsi être partagées sur le site officiel du jeu. Là encore, l’idée est plutôt secondaire mais assez séduisante. Je n’ai pas encore fait péter les ciseaux et la colle mais j’ai déjà 38 patrons, donc il me tarde d’essayer ! Mais attention : les photos, les pliages, tout ça c’est bien mignon mais il ne faut pas oublier qu’on a une quête à résoudre ! Venues du trous dans le ciel, des boîtes en carton bizarres avec de gros yeux nous barrent régulièrement la route. Grâce à l’acquisition progressive au fil de l’histoire de nouvelles capacités, la difficulté va croissante et mettra votre habileté à l’épreuve.

tearaway8

VADE RETRO.

À lire aussi : « Journey », un formidable voyage vidéoludique pour s’évader

J’ai terminé ce jeu avec beaucoup d’émotion. Déjà parce que c’est l’un des rares jeux que j’ai pu finir sans que mon mec me pique la manette (bordel). Mais aussi parce que Tearaway m’a rappelé mon enfance. J’ai eu l’impression de jouer à un conte, d’autant que les voix des deux narrateurs qui nous expliquent l’histoire sont vraiment prenantes. Peu à peu, vous et votre messager recevrez de nouvelles compétences. De fait, certains objectifs seront impossibles à atteindre au début, et vous devrez y retourner plus tard. J’ai fini l’histoire mais je ne suis qu’à 73% dans ma progression ! Tearaway bénéficie donc d’une rejouabilité qui crée une durée de vie vraiment correcte. Une fois que vous aurez terminé le jeu et que vous verserez votre petite larme devant le générique de fin, vous n’aurez donc pas fini de vous faire plaisir !

Vous aimez les jeux vidéo ? Nous aussi ! Retrouvez-nous en stream live sur notre chaîne Twitch tous les soirs de la semaine ! Pour en savoir plus, cliquez sur l’image ci-dessous (et sans juger le jeu de mots, merci).
insert-coin-coin-twitch-620

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lysette
    Lysette, Le 10 janvier 2016 à 17h05

    J'y ai joué sur PS vita, c'était mignon, ça peut paraitre un peu façile mais d'un autre coté je suis tombée dans le vide tellement de fois, donc pas si façile. Et pour les dessins ça m'a amusée de les faires meme si je suis très peux douée.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)