Comment survivre à un voyage en voiture horriblement long avec sa famille

Que faire quand on doit passer huit heures dans une boîte en métal qui roule avec sa famille ? Clémentine, qui fait un Paris-Aubenas dans une Smart avec quatre personnes deux fois par an, a quelques conseils.

Comment survivre à un voyage en voiture horriblement long avec sa famille

Vous avez bien vu : comme photo de présentation, j’ai utilisé une scène de Thelma et Louise. C’était pour vous leurrer : il n’y a rien de cool aux voyages en voiture. D’accord, tu retrouves à la fin des gens que tu n’as généralement pas vus depuis des mois, mais cette maigre joie n’est en rien comparable à l’ignoble voyage en perspective.

 

Dans le cinquième cercle de l’enfer de Dante, on trouve probablement cela : un très long voyage en voiture. Avec des embouteillages. Une voiture qui sent la voiture. Des sandwichs triangles. Ton frère qui refuse d’admettre qu’il schlingue des pieds. (Et moi qui refuse d’admettre que « schlingue » est une expression obsolète.)

Comme je veux votre bonheur, je vais vous expliquer comment profiter à fond du temps passé beaucoup trop près de membres de votre famille dans une boîte en métal qui roule.

La rigolade

Il ou Elle, on connaît – mais après le 150ème « est-ce qu’il a des lunettes ? », on peut s’en lasser. Comment corser une partie ? En choisissant des personnages hyper niche, comme le 73ème Dalmatien ( « Est-ce que c’est le dalmatien numéro 39 ? » « Nan. » ), la marmotte dans la pub pour Milka, ou l’Affreux Nudiste dans Friends. Tout le monde dira « Rhooo, mais ça va pas de nous faire deviner ça ? » mais toi, tu riras dans ta barbe naissante.

trucs-survivre-voiture 2Dwayne en a trop marre de perdre à Il ou Elle

VACHE : le jeu VACHE est très simple. Il s’agit de crier « VACHE » dès que tu vois une vache. Eh, je t’avais dit que c’était simple ! Ne préviens personne de ce que tu comptes faire… mais dès que tu vois poindre le museau d’une vache, lâche-toi. Petit à petit, les gens dans la voiture vont comprendre le principe et s’y mettre aussi. Ce qui est drôle, c’est que tout le monde tour à tour oublie l’existence de ce jeu mais que quelqu’un de très vicieux le leur rappelle à chaque fois. Cette personne très vicieuse peut être toi si tu le souhaites.

NB : le jeu VACHE marche particulièrement bien sur les routes de Normandie. Si tu voyages en Australie je suppose que tu pourrais jouer à WOMBAT, si tu voyages en sous-marin tu pourrais jouer à LAMENTIN et si tu voyages en deltaplane tu pourrais jouer à OH MON DIEU UN AVION *SPLOUTCH*.

Et parce que je ne veux pas me retrouver avec un procès aux fesses, je précise que ce jeu (avec des règles bien plus compliquées) a été inventé par l’écrivain américain John Green il y a un bout de temps.

 

Faire coucou à tout le monde (sauf aux conducteurs, hein, vous allez bien vous calmer déjà). On peut s’amuser pendant sept ou huit heures rien qu’en faisant coucou aux gens dans les voitures d’à côté. Quand j’étais petite, j’étais très timide, et faire « coucou » à des gens que je ne connaissais pas et que je ne reverrai jamais me procurait un rush d’adrénaline insensé. C’est un tout petit peu moins dément comme sensation aujourd’hui, mais je le fais encore car j’ai toujours eu un cœur d’enfant dans un bocal sur mon bureau.

Un jour, quand j’avais 7 ou 8 ans, j’ai salué une jeune fille côté passager qui, ô surprise, a sorti un minuscule chaton de la cage posée à ses pieds… et le chaton m’a fait coucou. Avec ses petites pattes.

trucs-survivre-voiture 3

Voilà, c’était juste un exemple des trucs INCROYABLES qui peuvent vous arriver si vous jouez à ce petit jeu.

La mangeade

On est d’accord qu’on en a tou-te-s marre des sandwich triangles ? Dans ce cas, écoutez-moi bien. Il y a toujours un IKEA sur le bord de l’autoroute : il faut le repérer de loin. Et ensuite, il faut faire un forcing de malade pour convaincre la personne au volant de s’y arrêter pour déjeuner.

IKEA c’est aussi pratique pour la petite sieste post-midi.

Peu de personnes savent que le resto IKEA est super bon et pas cher… mais surtout, il est dans IKEA, temple du bonheur. IKEA ne m’a pas payée pour dire cela. J’ai seulement été conditionnée depuis ma plus tendre enfance pour me sentir comme chez moi à chaque fois que je passe le seuil de l’enseigne suédoise ! C’est normal, vous me direz, y a les mêmes meubles chez moi.

Ça prendra cinq minutes de plus que de s’arrêter sur une aire d’autoroute miteuse, mais ça rendra le voyage un tout petit peu plus supportable !

  

L’écoutade

Préparez la playlist qui défiera toutes les playlists. Comme moi, bien des gens ont déjà préparé une mixtape spéciale road-trip en s’imaginant qu’un jour ils lâcheraient tout pour faire un voyage d’un mois sur la Route 66 – avec des chansons du style Sweet Home Alabama et Take Me Home, Country Road. Sauf que ta mère déteste la country et ta sœur préfère la version reggae de Country Road. Urf.

Personne n’est jamais d’accord dans cette famille.

Et puis y en a toujours un qui veut écouter sa compile de banjo.

Mais vous savez ce qui mettrait même les Jets et les Sharks d’accord ? Les podcasts. Les podcasts, c’est la vie.

Piochez du côté du forum, ou faites du lèche-vitrine chez PodCloud, site créé par une personne qui comprend ma passion pour les podcasts.

Vous savez qui d’autre comprend cette passion ? Un petit blog pas très connu intitulé WWW.MADMOIZELLE.COM. Comment ça, vous n’avez pas écouté l’interview de Pio Marmaï et Rémi Bezançon (bonsoir Mymy) ? Allez hop !

Besoin d’autres idées ? Si vous n’avez pas encore surfé sur la vague (anglophone) Serial, c’est le moment : ça a beau être dérangeant, même un peu craignos parfois, ce podcast en forme d’enquête sur une histoire criminelle qui a eu lieu en 1999 vous happera tout entiers – vous aurez écouté le 12 épisodes sans même vous en rendre compte. C’est aussi addictif qu’une bonne série policière, et c’est parfait pour se refroidir par une belle journée de canicule. Et je dis pas ça juste parce que la créatrice de Serial, Sarah Koenig, a le même nom de famille que moi #rpz.

C’est bon ? Vous avez mis votre culotte la plus confortable ?* Vous avez préparé votre oreiller (et par « oreiller » je veux dire « l’épaule de votre grande sœur ») ? C’est parti !

Et vous, quels sont vos trucs pour ne pas avoir (trop) envie de mourir pendant les road-trips estivaux ?

*C’était un piège ! La culotte la plus confortable est pas de culotte.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Moonshade
    Moonshade, Le 21 juillet 2015 à 17h02

    @WonderLeez : ouiii les tintins ! Je faisais Alsace - Montpellier tous les étés et tous les noels alors je les ai souvent vus ces tintins ! ^^ (et pour moi aussi c'étaient des Tintins)

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)