1 / 11

Un veuf rend hommage, avec sa fille, à sa femme décédée

Un père et sa fille de trois ans ont reproduit les photos de mariage de leur épouse et mère décédée il y a deux ans. LA CHIALADE.

Présentement, je voudrais des mouchoirs en papier triple épaisseur, un chocolat chaud, une peluche géante toute fluffy et un câlin. Fais pas ta maline : bientôt, tu auras besoin des mêmes choses. Parce que l’histoire de Ben Nunery risque d’en laisser peu d’entre vous de marbre. En 2009, il épouse Ali, une institutrice avec qui il rêve de fonder une famille. Et tout laisse à croire que le rêve est réciproque, puisque leur fille Olivia voit le jour un an plus tard.

La veille de leur mariage, ils avaient finalisé les démarches pour acheter une maison à Cincinnati. Une demeure encore vide dans laquelle ils ont décidé de faire leur photo de mariage. Malheureusement, en 2011, Ali, à peine entrée dans la trentaine, décède d’une rare forme de cancer du poumon laissant derrière elle son mari et sa fille d’un an.

Deux ans plus tard, Ben et Olivia se sont sentis prêts à déménager. Et en guise d’adieu à la maison où ils ont vécu tous les trois, le père et la fille ont reproduit les photos de mariage du couple sous l’objectif de Melanie Pace, soeur d’Ali et photographe professionnelle. Des images pleines d’amour qui crèvent le coeur, mais qui n’en sont pas moins belles.

Une façon de rendre hommage au passé, à Ali qui n’est plus de ce monde et à la maison qu’ils ont achetée ensemble, mais aussi de se rappeler que la vie continue, et que cette continuité est interprétée par la petite Olivia.

À noter qu’il y a des gens qui trouvent ça complètement creepy, à base de « han mais il remplace sa femme par sa fille, C’EST DÉGUEULASSE ». Peut-être qu’ils n’utilisent pas de capslock, mais l’idée est là. À toi de te positionner quelque part entre le torrent de larmes et la grimace dégoûtée.

– via

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Deamone-iak
    Deamone-iak, Le 20 décembre 2013 à 19h39

    klifer;4519083
    Je ne trouve ca ni chialant ni malsain.
    Ouai pareil pour moi! En fait, j'avoue, les photos ne me font ni chaud ni froid, à force de voir des photos de ce genre sur internet, je ressens plus rien, et je ne trouve ça plus du tout original...

    Par contre, je trouve les photos magnifiques! Et la maison aussi d'ailleurs...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!