Le Super Bowl 2013 vu des États-Unis

Pondu par Vintage Phonic le 5 février 2013     

Le Super Bowl 2013 a eu lieu hier soir, dimanche 3 février, et Vintage Phonic l’a vécu en direct des États-Unis !

J’ai eu la chance de regarder le Super Bowl 2013, comme les élections présidentielles, sur un grand écran avec plein de potes (et du Coca et des pizzas Domino’s). Mais au fait, le Super Bowl, c’est quoi ? Eh bien d’après mon ami Wiki, c’est la finale du championnat de foot américain – un peu comme nous avec la finale de la Ligue des Champions quoi, la ligue 1 du foot US. Cette année, il opposait San Francisco et Baltimore, et avait lieu à la Nouvelle-Orléans. Le championnat a été créé en 1967, et son vrai petit nom, c’est NFL-AFL World Championship Game (on va faire comme si je le savais depuis plus de 2 secondes, ok ?). Le Super Bowl est d’ailleurs la plus grosse audience de l’année : en général, ce soir-là, entre 40 et 60% de la population américaine le regarde, et l’évènement détient la plupart des 10 records d’audience annuels aux USA.

Il faut savoir que tout le monde se retrouve pour regarder ce match entre amis : plus on est, mieux c’est, c’est une occasion de faire un truc ensemble sans trop se casser la tête (on était une bonne quinzaine d’étudiant-e-s réuni-e-s ce soir-là). Le Super Bowl, c’est d’abord un évènement patriotique aux États-Unis ; par exemple, la célébrité qui chante à la mi-temps doit représenter le pays partout dans le monde, elle n’est pas choisie à la légère. Le football y est le sport numéro 1, bien avant le baseball, le basket ou le hockey sur glace, et avant tous les matchs (de lycée, de fac ou professionnels), l’hymne national retentit dans les stades. Quasiment tou-te-s les Américain-e-s soutiennent une équipe avec ferveur, et le Super Bowl est l’occasion de désigner un vainqueur, ce qui en fait l’évènement sportif le plus important de l’année. Comme tout le monde, aux U.S.A., a déjà joué au foot, que ce soit pour s’amuser entre ami-e-s ou pendant leurs études, pas de souci pour suivre un match : les règles sont connues de tou-te-s. Je connais même quelques étudiants américains partis à l’étranger ce semestre, qui se sont arrangés pour regarder l’évènement malgré le décalage horaire : c’est dire s’il s’agit d’un match immanquable !

Le Super Bowl 2013 vu des États Unis superbowl

En tant que Française, tous les ans depuis que je regarde des séries en V.O. sous-titrée, le Super Bowl, c’était ma hantise, parce que ça voulait dire pas de série passant le dimanche pendant deux semaines – et ça, c’était l’horreur. Mais avant ça, cette fameuse finale, j’en ai entendu parler via la perte du top de Janet Jackson (et hier soir, Tumblr était là pour me rappeler cet épisode magique). La pauvre, ça doit la hanter tous les ans…

Car oui, le Super Bowl, c’est aussi un super show à la mi-temps. Cette année, c’est Beyoncé Knowles, celle qu’on ne présente plus, qui a tout déchiré ! C’est déjà sa deuxième plus grosse prestation de 2013, après l’investiture du président Obama pour son second mandat.

Le Super Bowl 2013 vu des États Unis BEYONCE

Mais, à la grande surprise des téléspectateurs, et du public physiquement présent – énormément de gens se sont mis à courir comme des fous, hystériques, à la mi-temps – ça n’a pas été une, mais les trois Destiny’s Child que nous avons eu le plaisir de voir en concert !

Le Super Bowl 2013 vu des États Unis destinyschild

Une autre chose totalement énorme avec le Super Bowl, c’est les pubs. Pourquoi ? Parce qu’au vu du taux d’audience, tout le monde veut avoir son petit moment pour vendre son produit, et du coup les places se négocient très cher. Parmi la centaine que j’ai dû voir ce soir, j’ai eu un énorme coup de coeur pour celle des bières Budweiser Clydesdale :

http://youtu.be/o2prAccclXs

Celle de la Coke Chase (Quête du Coca-Cola) ou de la Toyota Rava n’étaient pas mal non plus. YouTube propose même de voter pour sa pub préférée, et tous les ans, il y a un classement !

Durant la deuxième mi-temps, on a eu la désagréable surprise d’avoir un black out de la moitié du stade, bloquant les affichages des scores ainsi qu’une partie de l’arbitrage électronique d’après ce que j’ai compris, qui a mis une vingtaine de minutes à être réparé. Le vil oiseau bleu – Twitter pour ceux qui suivent pas – imputait cette coupure de courant à Beyoncé et ses copines qui auraient utilisé trop d’énergie pour leur prestation, mais bon, on ne va pas polémiquer. Les Corbeaux (Raven en V.O.) de Baltimore ont remporté le match 34 contre 31 aux 49ers (49èmes) de San Francisco.

Ça reste très très américain, mais comme j’étais sur place, ça aurait été dommage de manquer ça non ?

Retrouvez les aventures américaines de Vintage Phonic sur son blog !

Ça vous a plu ? Partagez !

45 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Vintage Phonic - Tous ses articles

Plus de Vintage Phonic sur le web :

Tous les articles Actu dans le Monde, Culture, Dans l'air du temps, Musique, On a testé pour vous, Pubs, Sport, Sur le web et aussi Télé
Les autres papiers parlant de , , , , , ,

Les 2 dernières réactions à cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. ElanoreElanore

    Le 05 février 2013 à 23:39

    Suis je la seule à avoir versé ma larme devant la pub avec le cheval?
    Je suis faible…

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !