Les Studios Ghibli arrêtent les longs-métrages d’animation (pour l’instant)

Les studios Ghibli arrêtent de produire des longs-métrages d'animation. Voilà, c'est dit. C'est dur.

Les Studios Ghibli arrêtent les longs-métrages d’animation (pour l’instant)

Ça fait plusieurs jours que je vois passer une information improbable et défaitiste annonçant la prétendue fermeture des studios Ghibli. En même temps, après l’échec commercial de Souvenirs de Marnie et l’annonce de la retraite de Miyazaki, le moral des studios n’était pas au plus haut. Pourtant, j’ai fait fi de ces allégations, j’ai changé de page Web et nié les rumeurs.

Aujourd’hui, ce ne sont plus des bruits de couloir qui rendent le Web beaucoup trop triste, mais une véritable information confirmée par le producteur Toshio Suzuki. C’est officiel : les films d’animation Ghibli, c’est fini ! 

Tout comme toi, j’ai eu du mal à accepter la nouvelle. C’est un peu comme si mon ordinateur venait de s’écraser sur ma tête. Ça fait mal.

Malgré ça, ne n’est pas la fin des studios. Une petite équipe restera fidèle au poste pour s’occuper des projets de Miyazaki (mais plus de film, normalement) et le département Momonoma (clips, pubs) restera ouvert.

Une fermeture pas définitive ?

D’ailleurs, la fermeture n’est peut-être pas définitive car Ghibli n’exclut pas un retour avec des projets plus vivables et une équipe moins coûteuse. Toujours est-il que la majorité des salariés en CDI vont être licenciés, car ils coûtent trop cher et sans les grands noms des studios, les films ne sont plus assez rentables.

Comme quoi, même les rêves dépendent de l’économie. La vie est nulle.

Sophie dans Le Château Ambulant

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Manyluang
    Manyluang, Le 28 août 2014 à 2h20

    :sad:(

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)