Street Fighter 4 : le retour de la vengeance du fils de…

Avis aux fans de jeux de bagaaaarre. Même la moins GameuZ d’entre vous aura déjà forcément goûté aux joies du bourrinage de manette devant un petit Street Fighter II. Tu tapes partout, tu finis par sortir un Hadôken-boule de feu de la mort et t’en reviens pas. D’ailleurs, souvent, en bourrinant, tu finis par ouvrir […]

Street Fighter 4 : le retour de la vengeance du fils de…

Avis aux fans de jeux de bagaaaarre. Même la moins GameuZ d’entre vous aura déjà forcément goûté aux joies du bourrinage de manette devant un petit Street Fighter II. Tu tapes partout, tu finis par sortir un Hadôken-boule de feu de la mort et t’en reviens pas. D’ailleurs, souvent, en bourrinant, tu finis par ouvrir en deux le joueur expérimenté, désemparé par ta technique tout à fait… particulière.

Si tu aimes la baston sur console, tu seras sans doute ravie de l’arrivée prochaine de Street Fighter IV sur console Xbox 360 et PS3. Des anciens persos, des nouveaux (plus ou moins charismatiques), un graphisme relooké mixé entre de la 2D old school et de la 3D new generation.


Pour réaliser une jolie boule de feu à la Chun-Li : tendre les bras en avant, les fesses bien en arrière, le cul relevé et les jambes bien tendues.

Allez et pour finir en beauté, une cinématique tirée du jeu avec de la Chun-Li dedans (« choune »… nan mais quelle idée) et vazy que jte fais le grand écart arrière coups de pied sautés facile.

Tu en veux encore ? Voici une vidéo de gameplay. Ca tabasse sévère.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • KittyKiller
    KittyKiller, Le 30 mars 2009 à 12h42

    J'y ai joué sur PS3, j'ai bien aimé, assez maniable, les graphismes sont bien old-school en effet, mais je l'ai trouvé assez limité quand même. Enfin, je suis pas une pro du jeu sur console, mais ça m'a vraiment fait plaisir d'y jouer.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)