Stéphanie, créatrice d’une entreprise de services

A 30 ans, Stéphanie a crée « Joker », une entreprise de services à la personne qui propose diverses aides, des travaux ménagers à la garde d’enfants. A l’occasion du salon Créer, elle vient remettre le trophée du meilleur projet, un moment important qui lui rappelle sa propre victoire, il y a un an déjà…  madmoiZelle.com : […]

Stéphanie, créatrice d’une entreprise de services

A 30 ans, Stéphanie a crée « Joker », une entreprise de services à la personne qui propose diverses aides, des travaux ménagers à la garde d’enfants. A l’occasion du salon Créer, elle vient remettre le trophée du meilleur projet, un moment important qui lui rappelle sa propre victoire, il y a un an déjà… 

madmoiZelle.com : Bonjour Stéphanie, est ce que tu peux nous dire qui tu es, et pourquoi tu te trouves ici aujourd’hui ?
Stéphanie : Bonjour ! Je suis ici car j’ai gagné le premier prix du trophée « Elles créent » l’année dernière, et je suis là pour le remettre à la gagnante de cette nouvelle édition.

madmoiZelle.com : Est ce que tu peux nous expliquer le concept de l’entreprise que tu as créée ?
Stéphanie : J’ai crée Joker en 2005, une entreprise de services dédiée aux particuliers actifs. Joker propose de l’aide dans les tâches ménagères, le ménage, le repassage, mais aussi dans les petits travaux d’entretien de la maison, ou le baby-sitting.

madmoiZelle.com : Qu’est ce qui t’a amenée à ce projet ?
Stéphanie : Eh bien j’ai d’abord fait une école de commerce, avec une spécialisation « création d’entreprise » en 3ème année. L’envie de créer je l’ai toujours eue, mais je sentais que j’avais besoin d’expérience. J’ai donc bossé pour une grosse entreprise pendant cinq ans, et quand j’ai senti que j’avais acquis la maturité, je me suis lancée, en 2005.

madmoiZelle.com : Comment t’es tu débrouillée pour arriver jusqu’ici ?
Stéphanie : Dès que mon projet a été prêt, j’ai écumé toutes les entreprises et institutions possibles pour qu’elle me donnent des conseils, qu’elles valident mon projet et qu’elles m’aident financièrement. Avec du recul je me dis que j’étais vraiment sur un petit nuage, sans ça j’aurais eu trop peur d’entreprendre tout ça…

 

madmoiZelle.com : Qui as tu démarché, et quels conseils cherchais tu en frappant aux portes ?
Stéphanie : J’ai frappé aux portes, toutes les portes ! Je demandais à voir les acteurs de entreprise qui avaient de l’expérience ; les chefs d’entreprise, les DRH, ceux qui étaient capable de se projeter concrètement. S’ils validaient je continuais, sinon je m’accrochais pour savoir ce qui pêchait. J’y ai passé une bonne partie de l’année 2005, avant de me mettre à la recherche de partenaires humains et financiers. En clair, le Conseil Régional, l’ANPE et des associations de réinsertion. Et à partir de là, le vrai boulot de lancement du projet a commencé… C’est le moment où j’ai réalisé ce qui m’attendait : la somme de travail, les difficultés juridiques, etc.

madmoiZelle.com : Et comment s’est passé la création en elle-même ?
Stéphanie : A ce moment là, j’ai défini mes priorités dans le service à la personne, c’est à dire la qualité et la fiabilité du personnel. Je me suis donc entourée de collaboratrices pour assurer cette qualité de services, dont une responsable d’agence qui gère les recrutements et les plannings, et une conseillère commerciale, qui définit les besoins de nos clients avec eux. Il y a aussi au sein de l’équipe trois formatrices à temps partiel. Ensuite, c’est de la gestion, il faut jongler entre les plannings, les aléas, la vie quoi !

madmoiZelle.com : Pourquoi avoir choisi une entreprise de services ?
Stéphanie : C’est tout simplement un constat personnel : j’étais toujours à la recherche d’un prestataire compétent, pour des petits travaux ou du baby-sitting, et l’offre manquait cruellement. De cette conclusion là, j’ai ciblé ce que je voulais pour Joker : une entreprise de services qui mettait le paquet sur le recrutement et la formation. C’est devenu notre argument Numéro 1, » le coeur de notre métier « , comme dit notre slogan !

madmoiZelle.com : C’est un sacré challenge ! Comment fais tu pour recruter ton personnel ?
Stéphanie : Il y a d’abord le feeling, puis ma collaboratrice chargée du recrutement s’occupe des entretiens et sélectionne les candidats. Après que j’ai validé (ou non !), on fait passer un test dont les questions sont censées juger de la fiabilité des futurs salariés.

madmoiZelle.com : Et pour la formation ?
Stéphanie : Joker investit beaucoup sur ce pan là. On possède une salle de formation, mais comme je le dis souvent, faire le ménage ça ne s’aprprend pas assis sur une chaise ! Nous disposons donc également de maisons pédagogiques qui permettent aux salariés de se faire la main sur le terrain.

madmoiZelle.com : Aujourd’hui, comment se porte ton entreprise, et quels sont tes projets ?
Stéphanie : Joker compte 50 salariés, et je viens d’ouvrir une deuxième agence à la fin du mois d’août. Donc tout va bien pour nous, et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin ! Je veux ouvrir 10 agences d’ici 5 ans, et je le ferai ! L’important pour moi c’est de m’épanouir dans mon travail, et aujourd’hui je peux dire que je m’éclate.
(ndlr : en disant cela, Stéphanie a une conviction dans la voix qui empêche de douter que son projet se réalisera !)

madmoiZelle.com : Quels conseils aimerais tu donner aux filles qui veulent se lancer ?
Stéphanie : A celles qui rêvent de monter leur propre entreprise, je conseillerais de se forger d’abord en tant que salariée, c’est important de connaître le milieu professionnel avant de se lancer. Ensuite, une fois qu’on a monté son projet, il ne faut vraiment pas hésiter à frapper aux portes. Il existe aujourd’hui des associations de femmes chefs d’entreprise, des systèmes de parrainage qui permettent aux créatrices de bénéficier de soutien et de conseils précieux. Il ne faut pas s’isoler, c’est primordial. Déjà parce que ça permet d’éprouver son projet afin de voir s’il est viable, et puis des conseils expérimentés sont toujours bons à prendre !

Merci à toi Stéphanie, et longue vie à Joker !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yukiz
    Yukiz, Le 16 mai 2009 à 14h43

    Quelle école de commerce a-t-elle faite précisément ?

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)