Stéphane Guillon aggrave son cas

Une chose est sûre en ce bas monde : il faut être un grand gentil pour pouvoir jouer un parfait salopard. Même si je ne le connais pas personnellement, je pense que Stéphane Guillon colle plutôt bien à cette maxime. Portraitiste au vitriol sur Canal+, n’hésitant jamais à déssouder les invités de feu l’émission de […]

Stéphane Guillon aggrave son casUne chose est sûre en ce bas monde : il faut être un grand gentil pour pouvoir jouer un parfait salopard. Même si je ne le connais pas personnellement, je pense que Stéphane Guillon colle plutôt bien à cette maxime. Portraitiste au vitriol sur Canal+, n’hésitant jamais à déssouder les invités de feu l’émission de Stéphane Bern "20 heures 10 pétantes", l’humoriste revient sur sa tâche ingrate dans son bouquin "Stéphane Guillon aggrave son cas" (Canal+ Editions) où il raconte l’envers du décor. Il y fait le point sur les regrets qu’il peut avoir ou les moments forts qu’il a pu vivre. Notons également que ces chroniques y sont retranscrites. Un (présumé) sympathique bouquin que je vais m’empresser d’acquérir sur la Boutique Amazon.fr de madmoiZelle.com et dont je souhaitais partager la découverte (tardive, certes).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Myfunnyvalentine
    Myfunnyvalentine, Le 5 novembre 2006 à 17h09

    ah je l'adore, lui ! Je savais pas qu'il avait sorti un bouquin. Mon meilleur souvenir de lui, c'est quand il avait tenté de démonter Vincent Delerm qui ne l'écoutait même pas faire sa chronique en lisant Libération :d .
    Il est super drôle

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)