Fusillade de Newton : la vidéo qui se moque de l’engagement des stars

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 2 janvier 2013     

Une vidéo se moque des stars qui s’engagent pour l’encadrement des armes à feu aux États-Unis.

Peut-on être contre les armes à feu quand on exerce le métier d’acteur et qu’il nous est arrivé de jouer dans des films où des personnages utilisent des armes à feu ? Pour le youtuber MIke Hunt, la réponse est clairement non.

Le 14 décembre dernier, une fusillade éclatait dans une école élémentaire de Newton (Connecticut) faisant 27 morts dont 20 enfants. Pour se prononcer publiquement en faveur d’une meilleure régulation des armes à feu, de nombreuses stars de la télévision, de la chanson ou du cinéma ont participé à une vidéo. Paul Rudd, Michelle Williams, Zooey Deschanel, Julianne Moore, Beyoncé, Jon Hamm, Cameron Diaz, Gwyneth Paltrow ou encore Amy Poelher se rangeaient alors derrière l’initiative de 750 maires américains intitulée Demand a plan et appelaient le gouvernement à agir en faisant voter une loi visant à…

  • Vérifier le casier judiciaire pour chaque vente d’armes
  • Faire interdire les armes d’assauts et les chargeurs de grande capacité
  • Punir le trafic d’armes comme un crime fédéral.

Mais cet engagement, MIke Hunt ne l’a pas vu d’un très bon oeil. Il a décidé de prendre la vidéo et de la modifier pour insérer un extrait de film/clip/série montrant les mêmes stars luttant pour un encadrement des armes en train de de (se faire) tuer pour de faux. Pour accompagner son montage, il a écrit un petit texte explicatif :

Hypocrites. Ils supportent un criminel de guerre et un meurtrier de masse pour les plus hautes fonctions (cf la politique d’Obama sur les drones) et profitent d’une culture de la violence contre laquelle ils protestent désormais. Oooookééééé.

Passons sur la qualification de l’actuel président des États-Unis de meurtrier de masse qui prouve le goût de MIke pour la demi-mesure ; peut-on réellement estimer que des stars dont le métier est de jouer la comédie n’ont pas leur mot à dire ? Le côté « Il joue dans un film violent = il ne peut pas combattre la violence dans la vraie vie » serait-il le nouveau « les jeux vidéo rendent les gens fous et dangereux » ? ET SÉRIEUSEMENT NON MAIS JENNIFER ANISTON ? Elle prône la violence parce qu’elle a des cheveux et qu’elle peut les mettre dans les yeux ? Et peut-on vraiment considérer qu’un humoriste comme Will Ferrell prône la violence dans une comédie ? Je sais pas ce que vous en pensez, mais à mes yeux, tout ça est à peu près aussi pertinent que de dire « Tu es contre la faim dans le monde et pourtant tu ne manges que trois fois par jour ? LOL ». Ou « Tu luttes contre la pauvreté alors que tu as un salaire et un toit ? Laisse-moi rire ». Ou bien « Tu es pour l’encadrement des armes à feu mais tu as déjà joué à la guerre avec un pistolet à eau ? Abusé ».

Et toi, t’en penses quoi ?

Ça vous a plu ? Partagez !

95 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Actu, Actu dans le Monde, Culture et aussi Gossip & People
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. MiawouMiawou

    Le 03 janvier 2013 à 13:38

    Posté par lulilule
    Posté par miawou
    Posté par yehudi
    "Comment tu peux être contre les discriminations, t'as joué un raciste dans un film ?"
    "Comment tu peux blâmer les violeurs, t'en as joué un dans un film ?"
    "Comment tu peux être contre les violences faites aux femmes, tu battais la tienne dans ton dernier film ?"
    "Comment tu peux être pour le mariage homosexuel alors que t'as déjà joué un homophobe ?"

    Je continue ou… ? :cretin:

    Merci!

    Nan mais sérieux ce type de raisonnement est ridicule. Les acteurs sont hypocrites parce qu'ils jouent des méchants? Mais WTF?!!! :facepalm:

    Je suis grande fan de Tarantino, je suis donc une fana de violence qui dort avec un fusil sous son oreiller? Je ne crois pas non.


    Faut voir un peu plus loin que le bout de son nez. En tant qu'artiste, lutter contre les armes à feu, ça peut déjà commencer par refuser des rôles faisant l'apologie de ces armes ou leur donnant un aspect moins dangereux que ça ne l'est… C'est trop facile de participer à rendre l'usage et la possession d'armes à feu comme étant une chose tout ce qu'il y a de plus banale (voire nécessaire au vu du nombre de film où une balle de pistolet bien placée résout les problèmes du héro…) et d'aller ensuite faire la morale aux gens qui en utilisent.
    Je ne dis pas que tous les artistes ici cités sont concernés, mais à mon avis c'est ça l'idée.
    C'est un peu comme si Geneviève de Fontenay venait te faire la leçon sur l'objetisation du corps de la femme quoi…

    Alors à ce moment là Christoph Waltz participe à la propagation du nazisme puisqu'il a interprété le rôle d'un nazi?
    Marlon Brando soutient la mafia puisqu'il a interprété Don Corleone?

    Je trouve que ça fait des raccourcis énormes quand même…
    A la limite si vous voulez vous pencher du côté des artistes, penchez vous du côté des realisateurs. C'est eux qui sont à l'origine du film. Et encore une fois, ce n'est pas parce qu'on fait des films violents qu'on cautionne et soutient le port d'armes.

    (Et interpréter des rôles de méchant, c'est fun :cretin:  )
  2. ZalindaZalinda

    Le 03 janvier 2013 à 14:48

    Je voulais rajouter au débat une phrase très juste d'Eschyle. "Le théâtre est le lieu où apparaissent violence et cruauté. Leur représentation doit servir à ce que l'horreur ne se reproduise pas." (à transposer à maintenant avec la télé les jeux vidéos etc).
  3. EdwardaEdwarda

    Le 03 janvier 2013 à 14:53

    En fait ça me fait penser à la polémique sur les clopes dans les films … Est ce que voir des  personnages fumaient donne envie aux gens de fumer ?
    Je suis très partagée sur la question. Je comprends l'idée de culte de la violence dont vous parlez. Mais d'un autre côté comme le dit @Bazinga , c'est l'accessibilité aux armes qui fait la différence.
    A mon avis , la paranoïa crée par les médias sur le terrorisme , les meurtres en tout genre font vendre beaucoup plus d'armes que les jeux vidéos ou les films. (Bowling for Columbine en parle à un moment.)
  4. Norma Jean.Norma Jean.

    Le 03 janvier 2013 à 16:09

    Je trouve que cette vidéo vise juste dans le sens où elle montre l'immense culture de la violence et des armes aux USA mais aussi (et là ce n'était pas du tout le but de l'auteur à en croire son commentaire et sa position) que les acteurs ne sont pas les personnages qu'ils jouent et que si dans tel film ils ont pu tirer à la mitraillette et tuer une cinquantaine de personnes ça ne veut pas dire qu'ils sont forcément pro violence en vérité.
    Bien sûr si j'étais une actrice riche et aussi engagée dans la lutte contre la violence que je le suis aujourd'hui je n'accepterai pas de jouer des rôles dans des films manichéens qui mettent en scène le meurtre et les armes comme quelque chose qui peut être jouissif et  juste (le gentil qui tue 50 méchants et encore plus gentil comme il a tué pleins de méchants). Personnellement ce qui m'a le plus marqué dans la parodie c'est les acteurs qui en tant que personnes (et pas personnages) trouvent ça plutôt sympa de tirer sur des oiseaux où je sais pas quoi puisque à ce moment là on sort de la fiction.

    Je ne crois pas que les films où les jeux vidéos dans lesquels il y a de la violence sont à proscrire en revanche je pense que le problème ce sont les morales exacerbées  et érigées comme acceptables dans certains films et certains jeux vidéos auxquelles on doit faire plus attention.
  5. Mamzelle.SleepyMamzelle.Sleepy

    Le 03 janvier 2013 à 17:19

    Posté par october-rain
    Je pense que tout un chacun est capable de faire la part des choses entre la fiction et la réalité et que blâmer les acteurs pour un problème de société c'est aussi pertinent que de frapper sur le présentateur de la météo parce qu'il a plu.


    Bizarrement j'ai trouvé cette réplique extrêmement pertinente et elle m'a fait sourire.
    Je suis outrée qu'on puisse faire un amalgame de fiction et de réalité.

    Je rejoins de nombreuses Madz sur le sujet en disant qu'il faut arrêter de dire que la culture audiovisuelle nous influence.
    et le coeur du problème pour moi n'est pas de détenir une arme mais de le faire en toute conscience, et avec un contrôle.
    C'est dans leur constitution d'avoir le droit à une arme OK, mais ils ne sont pas obligés d'en avoir une ?. Donc autant contrôler la vente, permis, casier judiciaire, dossier psychiatrique ou autre…
    Interdire la vente au moins de 21 ans ? Comment ça un gosse peut avoir une arme avant même de pouvoir boire ? Sens des proportions les mecs non ?

    De toute façon ce genre de dénonciation arrive toujours pour faire parler. Mais réagir aussi bêtement m'énerve.
  6. LuliluleLulilule

    Le 03 janvier 2013 à 20:21

    Posté par roox
    Mais quel crétin…En tant que comédienne je fais quoi là ? Je change de métier :yawn: ?
    Franchement, la base de ce taff c'est d'interpréter ce que l'on n'est pas forcément, de rendre vrai le faux.

    Et pour celles qui prétendent que l'on peut refuser des rôles qui ne correspondent pas à nos idéaux, je me permets de vous rappeler que parfois, on a faim aussi et qu'il nous faut de la thunes pour nous nourrir. Qu'un film d'action très populaire permet de nous donner une visibilité médiatique. Qu'il peut être intéressant d'incarner un être que l'on déteste…Je continue :happy: ?

    C'est complètement simpliste et erroné. Je plussoie toutes celles qui ont détourné cet exemple !


    Donc pour de l'argent, puisqu'après tout, ce n'est que ton métier, pas forcément représentatif de ce en quoi tu crois, tu jouerais dans un film faisant l'apologie d'une idéologie radicale du genre idéologie nazie ?
    Je suis presque sure (du moins j'espère) que non. Chacun lutte avec ses moyens certes, mais ceux qui en ont le plus devraient être ceux qui disent non.
    Tous les films qui comportent des armes ne sont pas nécessairement des apologies, mais la plupart contribuent à banaliser l'acte de porter une arme, en faire usage et tuer… et certains comme l'a si bien dit Norman Jean en font néanmoins l'apologie.

    Posté par iaoranamoana
    Pour moi c'est donner un pouvoir aux acteurs qu'ils n'ont pas.

    Je n'ai aucune idée de l'influence qu'un film peut avoir sur les gens, mais je doute qu'elle soit nulle… Après je ne pense pas que ce soit ce que l'auteur de cette vidéo avait voulu dénoncer…
    Posté par iaoranamoana
    Ce dont tu parles, c'est le taff des scénaristes, pas des acteurs, la différence avec Geneviève de Fontenay qui est créatrice de son pouvoir. Pour moi l'acteur n'est que le réceptacle d'une histoire, il n'a aucune prise dessus.

    S'il n'y a que ça, je peux remplacer mon exemple par : "c'est comme si Miss France venait te faire la morale sur l'objetisation du corps de la femme."…

    Pour la madz qui dit que le propre de l'être humain c'est de faire la différence entre fiction et réalité c'est une erreur. Certains n'en sont pas capables et sont néanmoins humains hein. Enfin, ça, ce n'est peut-être que mon avis.
    Ensuite, le propre de l'être humain, c'est justement de pouvoir se projeter et imaginer, notamment d'imaginer les conséquences de ses actes et la réalité à venir…
    Et une autre caractéristique de tout être humain c'est d'apprendre. Et personne ne peut prévoir ce que le public va apprendre de ce qu'on lui montre…
  7. IaoranamoanaIaoranamoana

    Le 03 janvier 2013 à 20:36

    Posté par lulilule
    Je n'ai aucune idée de l'influence qu'un film peut avoir sur les gens, mais je doute qu'elle soit nulle… Après je ne pense pas que ce soit ce que l'auteur de cette vidéo avait voulu dénoncer…
    Quand je parlais de pouvoir, je parlais de celui que les acteurs ont sur un scénario. Malgré leurs opinions, le dernier ne reste-t-il pas au scénariste/à l'auteur ?
    Du coup je reste un peu sur mes positions, ce n'est pas aux acteurs de faire les choix de tels ou tels films, telle apologie ou non, mais aux auteurs de repenser la manière dont ils mettent en scène les armes.

    Par contre pour ton exemple à @roox je pense qu'il y a un monde entre un film où la place des armes est primordiale (genre le héro s'en sort en tirant une balle) et un film ouvertement raciste/homophobe. Très rationnellement, les derniers rencontrant peu de public, ils sont moindres et avec moins de budget, donc plus facile de le refuser. Car effectivement la question de la faisabilité est à soulever. Un acteur peut-il à ce point faire le tri lorsqu'il n'est pas assez connu pour dégager un gros salaire ?
    Ca soulève un débat intéressant du coup : quid des principes, des idéaux face à la nécessité de se nourrir et de se loger ?
  8. LuliluleLulilule

    Le 03 janvier 2013 à 21:43

    Posté par iaoranamoana
    Par contre pour ton exemple à @roox je pense qu'il y a un monde entre un film où la place des armes est primordiale (genre le héro s'en sort en tirant une balle) et un film ouvertement raciste/homophobe. Très rationnellement, les derniers rencontrant peu de public, ils sont moindres et avec moins de budget, donc plus facile de le refuser. Car effectivement la question de la faisabilité est à soulever. Un acteur peut-il à ce point faire le tri lorsqu'il n'est pas assez connu pour dégager un gros salaire ?
    Ca soulève un débat intéressant du coup : quid des principes, des idéaux face à la nécessité de se nourrir et de se loger ?


    Les films ouvertement racistes/homophobes/nazis ect. n'ont pas toujours été marginalisés ( beaucoup ont même eu du succès à leur époque ) et il n'y a pas forcément "un monde" entre montrer des gens qui deviennent des héros en tirant sur tous ceux qui s'opposent à lui et montrer un film du genre sus-mentionné…
    Quand on y pense, cela dépend surtout de ce que les gens qui vont le regarder sont prêts à considérer comme étant éthique ou non.

    Edit : je pense qu'effectivement, le débat mérite réflexion… surtout si on s'amuse à distinguer les idéaux individuels et les idéaux "de la société"…
  9. VérucaVéruca

    Le 04 janvier 2013 à 00:11

    Posté par lulilule
    Donc pour de l'argent, puisqu'après tout, ce n'est que ton métier, pas forcément représentatif de ce en quoi tu crois, tu jouerais dans un film faisant l'apologie d'une idéologie radicale du genre idéologie nazie ?
    Je suis presque sure (du moins j'espère) que non. Chacun lutte avec ses moyens certes, mais ceux qui en ont le plus devraient être ceux qui disent non.
    Tous les films qui comportent des armes ne sont pas nécessairement des apologies, mais la plupart contribuent à banaliser l'acte de porter une arme, en faire usage et tuer… et certains comme l'a si bien dit Norman Jean en font néanmoins l'apologie.

    C'est peut être une impression personnelle non ? Ou alors dans les films (d'ailleurs, des exemples ?) qui font réellement, de façon flagrante, une apologie du port d'armes et de son usage non raisonné, ce sont peut être des acteurs qui sont pour le port d'armes aux USA.

    Mais il y a une nette différence entre participer à un film où tu emploie/fais quelque chose à l'encontre de tes valeurs et un film qui fait réellement l'apologie de quelque chose de potentiellement dangereux.

    Ces acteurs ne participent pas à une apologie mais à des films qui peuvent toutefois représenter des pulsions/fantasmes de violence assouvies et qui servent de catharsis au spectateur (comme en parlait @mysstere).

    Et sinon @iaoranamoana, je disais "qui ne correspondent pas à nos idéaux" dans la représentation mais pas des films susceptibles d'être censurés ou interdits en raison de leur premier degré et réelle violence (morale/physique).

    Et @lulilule, je rajouterais que les films racistes d'époque devaient être joués par des gens ouvertement racistes également, puisque ça ne manquait pas ;).
  10. FayeFaye

    Le 04 janvier 2013 à 01:47

    Moui enfin d'après ce qu'on voit dans les extraits, les films ont l'air d'être des nanars datant du début de la carrière des acteurs, à une époque où ils cherchaient à se faire connaître (et à manger accessoirement, parce que oui parfois les êtres humains ont besoin de manger, de payer un loyer, d'acheter des vêtements etc, je sais c'est fou ! :cretin: )

    Leur reprocher ça c'est un peu comme accuser un étudiant qui bosse au macdo pour payer ses études de promouvoir la malbouffe et l'obésité :erf:

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !