Le spot norvégien (fort chouette) de prévention contre l’abus d’alcool

Josie et Jean-Michel sont sur un bateau, et ils sont pompettes. C'est le pitch du nouveau spot de prévention contre l'alcool norvégien.

Les spots pour la prévention contre l’abus alcool sont multiples et souvent ancrés dans la culture du pays dont ils sont originaires, histoire d’être bien efficaces. Selon la sensibilité et la vie de chaque personne, certains sont plus percutants que d’autres. Certain•e•s seront plus enclins à comprendre des messages trash, d’autres auront besoin de plus de douceurs dans la forme. Personnellement, il suffit de me montrer des images d’un couple qui s’engueule bourré pour que j’ai instinctivement envie de lever le pied et d’y aller mollo sur la binouze. Je pose ça là pour les directeurs artistiques de campagne.

Ce nouveau spot norvégien de prévention contre l’alcool mise sur la carte de l’humour. On y voit un couple un peu coincé du fion (si je puis me permettre), dégustant des crevettes et du vin blanc ou du Champagne sur leur bateau en compagnie de leurs enfants. Ils sont bien propres, bien peignés, rien qui dépasse — tellement qu’ils se permettent de se moquer du mec qui glande à la cool sur le bateau à côté. Ils sont bien propres et bien peignés, les deux zozos, et ils se croient supérieurs mais… ils sont saouls.

Et ça fait drôlement plaisir de les voir galérer avec leur bateau.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Chaberlotte
    Chaberlotte, Le 26 juin 2015 à 11h24

    Ce qui est interessant c'est qu'en Norvège c'est pratiquement tolérance 0 pour la boisson et la conduite de voiture (ou l'équivalent d'un demi verre..), alors qu'en bateau la reglementation est qu'on peut être saouls et toujours legalement le droit de naviguer... c'est pour ca que ce clip a été fait (et je vis dans la même ville que l'acteur ;) )

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)