Le guide ultime pour se motiver à faire du sport même quand on a LA FLEMME (ou qu’on aime pas le sport)

Par  |  | 19 Commentaires

Avis à tou•tes celles et ceux qui aimeraient bien faire du sport mais ne sont pas fans des activités physiques. Il y a des solutions !

Le guide ultime pour se motiver à faire du sport même quand on a LA FLEMME (ou qu’on aime pas le sport)

— Article initialement publié le 3 janvier 2017

Cet article concerne celles et ceux :

  • qui aimeraient bien faire du sport parce c’est bien… Mais qui n’en font pas parce que la flemme
  • qui voudraient courir mais s’ennuient après trois minutes (et s’étouffent au bout de quatre)
  • qui pensent que si on leur a imposé les cours de sport toute leur jeunesse, ce n’est pas pour consentir ensuite à continuer la torture
  • qui aimeraient bien faire du sport mais qui ont un budget de zéro euro (et que même s’il y a toujours des solutions, elles ne te conviennent vraiment pas)
  • qui n’aiment pas transpirer (mais qui veulent quand même un bon bouli).

Alors à toi, petit•e flemmard•e, personne qui n’a pas grand chose à faire mais toujours mieux que de sortir remuer tes papattes, je te dédie cet article.

Voici mes six conseils pour faire du sport quand même, malgré tout, absolument.

C’est pas moi, c’est ma maman qui dit que c’est bien d’en faire.

Marcher voire faire du vélo plutôt que de prendre les transports

Un bon classique que je fais quand je n’ai pas trop la flemme : un maximum de trajets à pied ou à vélo. En fait, dès lors que je sais qu’un lieu est à moins de trente minutes à pied, j’y vais comme ça.

Alors vous me direz que cette technique demande quand même pas mal de motivation. Personnellement je la trouve en deux endroits.

  • Marcher ou faire du vélo ne me fatigue pas (alors que courir, si).
  • On dit que le temps, c’est de l’argent. Perso, ça me fait économiser sur mon budget transports. Et ça c’est cool !

Aller en soirées dansantes vous amuser les fins de semaines

Tous les samedis matins, des joggings entre lecteurs/lectrices de madmoiZelle sont organisés. Le problème, c’est que le samedi matin je dors. Et pourquoi je dors ? Parce que j’ai fait la fête.

Si l’on considère que danser est un sport (et c’en est un), mouvoir son corps de manière peu gracieuse au rythme endiablé du dernier tube de David Guetta est une bonne manière de se remuer.

Le seul truc, c’est que si on veut se la jouer healthy, il faut dire goodbye à l’alcool. Mais bon, ça ne devrait pas être trop un problème… Non ?

big-grosse-teuf-bellevilloise-janvier-2017

Si vous voulez, hum, faire du sport en bonne compagnie

Faire du sexe

Qu’on se le dire, le cul reste une activité qui se veut agréable (si elle est faite avec le consentement de chacun) et qui peut avoir plusieurs niveaux de difficulté sportive.

Alors faites en sorte de vous placer dans une position où il faut se remuer pour prendre son pied.

Une bonne astuce est de devoir faire les choses debout. D’avoir l’ambition de porter l’autre. Ou bien celle de tenter des acrobaties vraiment chelou.

Faire des squats et des étirements dès que l’on s’ennuie un peu

Ce truc est plus de l’ordre du réflexe que du sport. Vous attendez que vos quiches cuisent ? Faites des squats. Votre café est en train de chauffer ? Étirements.

Perso, mon grand classique consiste à :

  1. Mater une série
  2. Faire des petites séries d’abdos et de pompes parce que je suis quelqu’un comme ça
  3. Me fatiguer un peu
  4. Me dire que j’ai faim
  5. Commander des pizzas en me disant que je les ai bien méritées
  6. Être heureuse.

pizza-coeur

Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur

Quand j’étais gamine, j’habitais au quinzième étage d’une tour. Autant dire que je ne faisais pas la maligne quand les ascenseurs étaient en panne.

Sauf qu’aujourd’hui, cette excuse n’est plus valable, vu que le maximum que je dois gravir au quotidien consiste en trois petits étages entre les bureaux de la rédac et le Franprix.

Alors ma bonne résolution, c’est d’arrêter de prendre l’ascenseur quand j’ai moins de cinq étages à grimper. Un petit crachage de poumon plus tard, je me sens au top !

Les vidéos de coaching sport sur YouTube

Certaines personnes kiffent faire du sport en matant un coach sur YouTube. C’est vrai que cela comporte des avantages parmi lesquels on peut trouver celui de tomber sur des vidéos très rigolotes et feel good comme celle ci.

Ou apprendre spécifiquement à savoir se positionner, comme avec la chaîne de Blogilates.

Alors, j’espère que toi aussi toutes ces solutions vont t’aider à reprendre le sport.

Enfin, à se bouger un peu plus quoi !

À lire aussi : Comment je me suis réconciliée avec le sport

Commentaires
Forum (19) Facebook ()
  • Sa_ku_rah
    Sa_ku_rah, Le 18 mai 2017 à 15h40

    Moi je rajouterais comme conseils, de prendre son temps et de ne pas hésiter à essayer plusieurs sports pour trouver celui qui nous gardera motivé plus que les autres. J'ai essayé plusieurs choses comme la course à pied, vélo elliptique, corde à sauter, fitness, etc avant de me rendre compte que mon truc à moi c'était plutôt la piscine. Ca m'a pris un peu plus de 3 ans pour trouver ça mais mieux vaut tard que jamais. ^^'

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!