SOS Fantômes 3 : se manifestera, se manifestera pas ?

Wikipedia, l’ennemi du Bien et de la Vérité, nous avait promis un troisième volet au film culte SOS Fantômes. L’enfant qui est en moi avait alors fait des bonds de cabris à l’idée de revoir Bill Murray sur grand écran mais voilà : il semblerait que ce soit loin d’être gagné. Dans une interview prodigieuse […]

SOS Fantômes 3 : se manifestera, se manifestera pas ?

Wikipedia, l’ennemi du Bien et de la Vérité, nous avait promis un troisième volet au film culte SOS Fantômes. L’enfant qui est en moi avait alors fait des bonds de cabris à l’idée de revoir Bill Murray sur grand écran mais voilà : il semblerait que ce soit loin d’être gagné. Dans une interview prodigieuse accordée au magazine GQ, l’acteur s’est exprimé à ce propos.

There’s something strange in the neighborhood. Who you’re gonna call ?

Dan Fierman pour GQ : Vous savez, mon petit frère me tuerait si je ne vous posais pas la question…

Bill Fucking Murray : Très bien. Je devrais m’inquiéter.

DF : Est-ce que SOS Fantômes 3 va se faire un jour ? Qu’est-ce qui se passe au juste ?

BFM : C’est un amas de conneries. […] Harold Ramis m’a dit « Oh, je connais des mecs, ils écrivent pour The Office, et ils sont vraiment drôles. Ils vont écrire le prochain SOS Fantômes« . Et bon, ils avaient écrit le scénario de ce film qu’il venait de tourner.

DF : Year One.

BFM : Year One. Eh bien, je n’ai jamais vu Year One, mais les gens qui l’ont vu -dont d’anciens Ghostbusters– ont dit que c’était l’une des pires choses qu’ils aient eu à regarder dans leur vie. Donc le rêve c’est évaporé. Fini. Mais le studio veut vraiment le faire. C’est une franchise. C’est une franchise, et ils se sont faits BEAUCOUP d’argent avec SOS Fantômes.

DF : Oh oui je me souviens. La bande originale. Les lunchboxes. Les figurines.

BFM : Voilà. Et c’est toujours l’un des plus grands films de tous les temps (n.d.l.r : Bill a raison sur ce coup-là). Et depuis que l’information a filtré, où que j’aille les gens me demandent « alors, est-ce que vous allez faire ce film ? ». J’étais à Austin l’autre jour […] Un soir je me suis retrouvé avec un groupe de jeunes gens qui n’arrêtaient pas : « Oh, j’adore Peter Venkman ! J’ai grandi avec Peter Venkman !« . Nous avons discuté, et plus nous discutions de ça, plus je pensais, ‘oh Seigneur, je devrais le faire’.

Plus tard dans l’interview, Bill Fucking Murray revient sur cette anecdote : il aurait demandé aux scénaristes de lui donner un rôle de fantôme si SOS Fantômes 3 se faisait. Dans l’émission de David Letterman, il avait déjà évoqué le sujet (note : regardez jusqu’au bout, l’histoire qu’il raconte à la fin est particulièrement marrante).

Chargement du lecteur...

Alors effectivement, faut-il un nouveau SOS Fantômes ? Vous avez vu ce qu’ils ont fait à Indiana Jones. Nous avons tous vu ce qu’ils ont fait à Indiana Jones ! Les plus nostalgiques d’entre nous iraient le voir au cinéma, évidemment. Pourquoi pas ? Mais Bill Fucking Murray marque un point : il s’agit avant tout d’une franchise. Il se peut même qu’ils ne fassent aucun effort pour nous sortir un truc de qualité, le public étant acquis d’avance.
Alors si Bill peut éviter le massacre, je lui fais confiance.
Pour retrouver l’entretien par Dan Fierman dans son intégralité, c’est par ici (en anglais).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mlle-E
    Mlle-E, Le 24 juillet 2010 à 23h37

    Je ne pense pas qu'il y aura un troisième SOS fantômes pour une raison très simple, Bill Fucking Murray est mort tragiquement dans le film Zombie Land !! Soit je ne peux croire en cette" hérésie" ! Je pense même que cette interview à été réalisée en présence d'un médium que Bill nous parle de l'au delà. Comme cela avait été fait avec Claude François il y a quelques mois de cela. On arrête pas le progrès !

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)