Les sorties ciné du 5 juin 2013

Les sorties ciné de la semaine, c’est chaque mercredi sur madmoiZelle, avec l’aide de SensCritique.com !

Les sorties ciné du 5 juin 2013

– Merci à Sophie-Pierre Pernaut qui m’a filé un beau coup de main pour cette édition !

De la science-fiction, du thriller bien sombre, de la mélancolie berlinoise et Julien Doré en métalleux, c’est cette semaine au cinéma !

After Earth, de M. Night Shyamalan

  • Avec : Will Smith, Jaden Smith, Isabelle Fuhrman…

Il y a mille ans, l’Humanité a quitté la Terre après un cataclysme et vit depuis sur une autre planète, baptisée Nova Prime. Le général Cypher Raige tente de se rapprocher de son fils Kitai, âgé de treize ans, en l’emmenant avec lui pour une mission de routine, mais leur vaisseau est détruit par une tempête d’astéroïdes et s’écrase sur une Terre devenue extrêmement hostile. Cypher étant blessé, c’est Kitai qui va devoir parcourir plus de 100 kilomètres pour retrouver leur balise de détresse…

Plusieurs choses semblent un peu foireuses au niveau du scénario dans After Earth, genre le fait que mille ans après que les humains ont quitté la Terre, tout y aurait évolué « pour les tuer » (c’est pas moi qui le dit, c’est Will Smith) alors que logiquement les animaux n’en ont plus rien à foutre de nous une fois qu’on est plus là. Mais sinon, visuellement, ça a l’air de claquer pas mal et si vous aimez déjà papa Smith dans ses films d’action, ça devrait vous plaire !

The Iceman, d’Ariel Vromen

  • Avec : Michael Shannon, Winona Ryder, Chris Evans, James Franco, Ray Liotta…

Richard « The Iceman » Kuklinski est un homme sans histoires : un mari doux et aimant, un père sage et affectueux, vivant une petite vie comme tant d’autres dans une banlieue du New Jersey. Mais Richard est un tueur à gages, et a vécu une double vie pendant quarante ans, exécutant des inconnus pour le compte de la mafia.

Adapté d’une histoire vraie, The Iceman semble porté par le talentueux Michael Shannon, que j’appelle « Crazy Eyes » dans mon petit coeur parce que je ne retiens pas les noms ça lui va bien. Mais c’est aussi le grand retour de Winona Ryder après un rôle discret dans Black Swan, et elle me manquait ! Ça a l’air très sérieux-sérieux-sérieux, donc pas forcément le film à aller voir un mardi soir pour se détendre, plutôt un samedi quand on est bien réveillé.

Pop Redemption, de Martin Le Gall

  • Avec : Julien Doré, Grégory Gadebois, Yacine Belhousse, Jonathan Cohen, Audrey Fleurot, Alexandre Astier…

Chaque été, les quatre membres du groupe de black metal Dead MaKabé partent faire une petite tournée pendant laquelle ils interprètent leur répertoire, allant de salle en salle à bord de leur van. Mais la crise de la trentaine, les jobs et les responsabilités arrivant, il se pourrait que cet interlude musico-estival soit pour eux le dernier. Et ça tombe plutôt bien, parce qu’ils ont peut-être l’occasion de jouer au Hellfest, le plus grand des festivals de metal !

Entre mésaventures WTFesques, musique et grosses vannes, Pop Redemption a tout l’air d’être un film divertissant qui ne nous prendra pas la tête. Et puis, la raison #1 d’aller le voir, c’est tout de même qu’il y a Yacine Belhousse dedans.

L’autre vie de Richard Kemp, de Germinal Alvarez

  • Avec : Jean-Hugues Anglade, Mélanie Thierry,…

Changement d’ambiance avec ce thriller contenant un voyage dans le temps : tandis qu’il enquête sur un meurtre, le Commandant Richard Kemp est renvoyé vingt ans en arrière, la veille du premier meurtre commis par le Perce-Oreille. Alors qu’il tente de tout mettre en oeuvre pour que ces homicides n’aient pas lieu, il est gêné dans ses actions par un jeune flic aussi pénible qu’ambitieux : lui-même.

L’autre vie de Richard Kemp a tout l’air d’un film melting-pot, mélangeant les genres et les ambiances. Espérons que tous ces éléments si différents ne s’emmêlent pas et que l’intrigue reste compréhensible.

Oh Boy, de Jan Ole Gerster

  • Avec : Tom Schilling, Alexander Altomirianos, Inga Birkenfeld..

Niko est berlinois, approche des trente ans et ne fait pas grand-chose de sa vie, se laissant porter au fil des jours sans s’inquiéter du lendemain. Mais en vingt-quatre heures, tout s’effondre : sa copine le plaque, son père lui coupe les vivres et il est déclaré « émotionnellement instable » par un psychologue. C’est le bazar dans sa vie jusqu’ici si tranquille.

Oh Boy (rien à voir avec le bouquin de Marie-Aude Murail) semble assez sympa, dans le genre mélancolique, pince-sans-rire et… berlinois, quoi. Pas sûre que ce soit le film de l’année, mais ça peut être un moment très sympa à passer, avant d’aller flâner au bord d’un fleuve en fumant des clopes et en méditant sur le sens de la vie !

Demi-soeur, de Josiane Balasko

  • Avec : Josiane Balasko, Michel Blanc…

Nénette a 60 ans mais est restée une enfant suite à des complications lors de sa naissance. Lorsque sa mère, avec qui elle vivait, décède, elle se décide à partir à la recherche de son père – principalement pour éviter de partir vivre dans une maison de retraite qui n’accepte pas qu’elle emménage avec sa meilleure amie, une tortue. Mais lorsqu’elle arrive à l’adresse de son géniteur, elle ne rencontre que le fils de ce dernier, Paul, pharmacien et coincé des fesses.

Cette comédie s’annonce pleine de bons sentiments, et il y a peu de chances que les spectateurs ressortent en déprimant. Entre gros gag et légèreté, le duo formé par Michel Blanc et Josiane Balasko a l’air de fonctionner. Pour les amatrices du genre.

Alors, vous allez voir quoi cette semaine ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • _Norella
    _Norella, Le 6 juin 2013 à 1h43

    Mais... La raison number one d'aller voir Pop Redemprion c'est Astier !!!! Non mais ! <3
    D'ailleurs, je vais le voir demain !

    Et j'irai voir After Earth la semaine prochain ! (merci la carte de fidélité Gaumont !) :)

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)