Barack Obama et la petite fille élevée par deux hommes

Sophia Bailey-Klugh, une petite fille de 10 ans, a envoyé une lettre à Barack Obama pour lui parler de ses deux pères et des préjugés dont elle est victime à l'école. Et le président lui a répondu. En personne. Normal.

Le 29 octobre dernier, la lettre à Barack Obama de la petite Sophia Bailey-Klugh, 10 ans, a ému les Internets et l’au-delà. Mise en ligne sur Facebook par l’un de ses pères, elle y remerciait l’actuel président de États-Unis (réélu pendant la nuit) d’avoir permis à deux personnes du même sexe de s’aimer. Une lettre avec beaucoup de potentiel mignon (et très peu de ponctuation, mais eh, elle a 10 ans).

« Cher Barack Obama,

C’est Sophia Bayley-Klugh, ton amie qui t’a invité à dîner. Tu ne te souviens pas ok, c’est pas grave. Mais je voulais juste te dire que je suis si contente que tu aies accepté que deux hommes s’aiment parce que j’ai deux papas et ils s’aiment. Mais à l’école, les enfants pensent que c’est dégoûtant/grave et bizarre et ça me fait mal au coeur et aux sentiments alors je viens vers vous parce que vous êtes mon héros. Si vous étiez à ma place et que vous aviez deux papas qui s’aiment et que les enfants à l’école vous embêtaient avec ça. Qu’est-ce que vous feriez ?

Répondez s’il vous plaît !

Je voulais juste vous dire que vous m’inspirez vraiment, et j’espère que vous gagnerez pour être président. Vous feriez totalement du monde un endroit meilleur.

<3 Votre amie Sophia.

PS : Merci de dire bonjour à vos filles de ma part ! »

Ça va, vous êtes toujours là ? Personnellement je me noie dans mes mouchoirs sales tant je trouve cette lettre adorable. C’est choupisque, si vous voulez mon avis.

Quoiqu’il en soit, cette lettre à avant tout ému un bon paquet de personnes qui ont eu l’occasion de la lire, à commencer par les pères de Sophia : « Notre incroyable fille de 10 ans à décidé d’écrire cette lettre à Barack Obama. Et ça a rendu Triton Klugh [le deuxième papa] et moi incroyablement fiers. Et peut-être qu’on a un peu pleuré. » a expliqué Jonathan Bailey en partageant la lettre de sa fille sur Facebook. L’Internet s’est émerveillé devant l’aptitude de Sophia à faire des lettres touchantes, mais il est peu probable que quelqu’un se soit dit « Barack Obama y répondra sûrement. Après tout, c’est pas comme s’il était en pleine campagne, avec les conséquences d’un ouragan dévastateur à gérer ».

Et pourtant : Barack Obama (ou son équipe de communication, mais après tout, ils ont tellement dû travailler collés serrés pendant des années que ça revient au même) a répondu à Sophia dans une lettre datée du 1er novembre (trois jours après la publication de la lettre, soit une réactivité totale). Une ode à la diversité avec des mots bien choisis pour être compris par l’enfant, traduite par Yagg :

« Chère Sophia,

Merci de m’avoir écrit une lettre si sincère au sujet de ta famille. La lire m’a rendu fier d’être ton président et encore plus optimiste quant à l’avenir de notre pays.

Aux États-Unis, aucune famille ne ressemble à une autre. Nous célébrons cette diversité. Et nous affirmons que peu importe que tu aies deux papas ou une maman, ce qui compte par-dessus tout, c’est l’amour que nous démontrons les uns pour les autres. Tu as beaucoup de chance d’avoir deux parents qui tiennent profondément à toi. Ils peuvent être heureux d’avoir une fille aussi exceptionnelle que toi.

Nos différences nous unissent. Toi et moi avons le bonheur de vivre dans un pays où nous naissons égaux quelle que soit notre apparence extérieure, l’endroit où nous avons grandi, ou qui sont nos parents. La bonne chose à faire, c’est de traiter les autres de la façon dont tu voudrais qu’ils te traitent. Rappelle cette règle à tes amis à l’école s’ils te disent quelque chose qui te blesse.

Merci encore d’avoir pris le temps de m’écrire. Je suis honoré d’avoir ton soutien et je me sens inspiré par ta gentillesse. Je suis désolé de ne pas avoir pu dîner avec toi, mais je ne manquerai pas de dire à Sasha et Malia que tu les salues.

Sincèrement,

Barack Obama »

Ça envoie un peu du pâté, non ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kasunda
    Kasunda, Le 17 novembre 2012 à 20h48

    Rien a voir, mais ca m'a arrache les yeux : "cette lettre a avant tout ému un bon paquet de personnes qui ont eu l’occasion de la lire, à commencer par les pères de Sophia : « Notre incroyable fille de 10 ans a décidé d’écrire cette lettre à Barack Obama". Sans les accents, c'est mieux quand meme.

    (Dixit la fille qui met pas d'accent parce que flemme avec son qwerty)

    Ca reste un gros coup de pub facile, mais bon, si ca fait reflechir les gens sur la question, c'est ce qui compte non ?

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)