Sophia Aram pourrit l’ambiance du Nouvel An avec sa dernière chronique de 2018

Sophia Aram jette un voile d'ombre sur les flûtes de champagne, les toasts de foie gras et le compte à rebours en rétablissant la vérité : le Nouvel An, c'est chiant.

Sophia Aram pourrit l’ambiance du Nouvel An avec sa dernière chronique de 2018

Si le Grinch vient traditionnellement plomber la fête de Noël, Sophia Aram assure l’intérim en râlant copieusement sur le Nouvel An.

Et je dois dire que sa lassitude me fait rire !

Le Nouvel An, c’est nul, selon Sophia Aram

Pour sa dernière chronique de l’année, Sophia Aram, une des femmes qui a marqué 2018, soupire et râle dans son micro.

Cette fois-ci, ce n’est pas Tariq Ramadan, les Gilets Jaunes ou les anti-IVG qui inspirent ses mots, mais un sujet bien plus trivial : le Nouvel An !

Fête hypocrite de faux rêves en carton, de vœux copiés/collés et de convention sociale relou… Sophia Aram ne voit pas le réveillon d’un bon œil.

Le Nouvel An, c’est chiant

Je dois dire que je comprends ce qu’elle veut dire.

Fêter le Nouvel An me semble chaque année une galère sans nom, à l’image de toutes les dates auxquelles il FAUT faire quelque chose, au lieu de juste suivre son envie.

Pour le passage à 2019, j’ai envoyé valser les invitations à danser jusqu’au bout de la nuit et je me contente d’un long apéro chez une copine.

Par le passé, j’ai déjà fait des Nouvel An en duo avec ma grande sœur, dans une cabane de chasseurs ou couchée à minuit deux.

Pour aimer le réveillon, il suffit de se rappeler qu’il n’y a pas de règle, et que tu es libre de faire CE QUE TU VEUX ! Y compris rester seule et te foutre au lit à 21h !

Allez, bonne année quand même ♥

À lire aussi : Un abcès à l’ovaire m’a fait passer le pire Nouvel An de ma vie

Commentaires
  • GARENCE1993

    Je pense que le Nouvel An est particulièrement difficile pour les gens qui justement... se retrouvent sans plan .. Parce que faire ce qu'on veut quand on sait quon a de toute façon 3 4 invitations, psychologiquement, c'est pas du tout pareil que de ne rien faire parce qu'on a pas été invité du tout.. Jy vois surtout la pression sociale à être invité/à montrer qu'on a des potes. Par contre t'es plans nouvel an des années précédentes ont l'air trop stylé mymy

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!