Sonic Boom : Sega tente tant bien que mal de sauver sa licence

Ça fait déjà quelques années que la mascotte de Sega tente de revenir sur le devant de la scène vidéoludique avec un succès mitigé. Cette fois-ci,la firme japonaise prépare un gros coup pour les mois à venir.

Sonic Boom : Sega tente tant bien que mal de sauver sa licence

Même en ayant jamais approché une console de jeux à moins de sept mètres, il est quasi-impossible de ne jamais avoir entendu parler du fringant hérisson bleu, égérie de Sega, véritable phénomène dans les années 90 et ancien concurrent de Mario.

En plus de nombreux jeux vidéo, les dessins animés diffusés à cette époque sont restés cultes pour toute une génération, même si c’était pour différentes raisons.

SONIIIIIIIIIC ALLEZ ACCROCHEZ-VOUUUUUUUUUS

Cependant, la mascotte de Sega est en perte de vitesse (haha) depuis quelques années et notamment son passage à la 3D. La licence a enchaîné les jeux moyens, perdant au passage ses fans de la première heure en misant finalement sur le public jeune, avec un succès toutefois mitigé face au carton de productions comme Skylanders ou Disney Infinity.

Pour tenter de sortir la tête de l’eau, Sega annonce donc le lancement prochain d’un plan transmédia comportant une série animée de 52 épisodes de 11 minutes qui sera diffusée sur les chaînes jeunesses, des figurines, des jouets, des slips et moult autre goodies en plastique ainsi qu’un jeu sur Wii U et 3DS basé sur la série et sur le principe de coopération. Jusqu’ici tout va bien.

Le problème c’est que pour attirer le jeune public, Sega a décidé de retravailler le design des personnages de la licence. Et que c’est grave moche.

Voilà voilà.

J’imagine qu’il l’ont appelé Sonic Boom pour anticiper le bruit de la mâchoire des gens tombant bruyamment sur leur bureau. Ou celui du facepalm de l’espace que ce design m’inspire. Parce que personnellement, j’ai l’impression qu’on a tabassé mon enfance avec des rangers à pointes rouillées avant de lui frotter les plaies avec du gros sel et du citron.

J’ignore pourquoi Sonic porte un mauvais cosplay de Nathan Drake ou combien de temps Knuckles va survivre à sa consommation excessive de stéroïdes, mais au moment où j’étais prête à aller me pendre avec une manette de Mégadrive, j’ai découvert le clip qui présente le jeu, que je te laisse apprécier.

J’ai rarement eu autant l’impression d’être une vieille conne qu’en regardant ce trailer et pourtant je suis loin de faire partie du mouvement blasé / « c’était mieux avant » / « à mon époque t’avais trois vies et puis basta ». Mais là, j’ai vraiment le sentiment que Sega se détourne complètement de ce qui a fait le succès de son héros, à savoir un gameplay et une réalisation simples et efficaces, des personnages charismatiques et des level-design soignés.

Je souhaite de tout cœur à Sega de réussir son come-back auprès des plus jeunes et à Sonic de réussir à redevenir une icône des jeux vidéo, simplement ça se fera sans moi.

Et toi, que penses-tu de ce projet ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Flach
    Flach, Le 10 février 2014 à 14h30

    Y'a que Tails qui a trop la classe dans la nouvelle version

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)