Solidays 2011 : le reportage photo

Diane et moi-même étions les envoyées très spéciales pour madmoiZelle aux Solidays 2011 ! Petit tour d'horizon de ce que nous avons vu et fait !

Solidays 2011 : le reportage photo

[madgalerie id=87]

Photos de Diane Sagnier

Nous étions toutes deux vierges du Solidays. Et première impression : bon Dieu que c’est grand. Tellement grand qu’une fois que Diane a eu fini de dépouiller le stand de donuts gratuits à l’entrée du site, nous nous sommes perdues pour trouver l’espace presse. Ça commençait bien.

En fait, on a embarqué dans un petit train censé nous mener à l’espace presse, avec une dizaine d’autres journalistes. Confiantes, on papote avec deux monsieurs de chez OUÏ FM, qui connaissent madmoiZelle : « Mais oui, les vidéos avec le petit logo rose en haut à droite, celle de Gad Elmaleh est top ! ». Mais en fait, le conducteur a mal indiqué ses arrêts, et on était parties pour le camping bénévoles…

Une fois arrivée à bon port, Diane entame la séance photos avec Cascadeur. Après 3 minutes de bavardage avec les AaRON et un bref salut aux Skip The Use, on se décide à aller sur le festival. Quelle chaleur, quel monde, que c’est grand. On enchaine les concerts de The Klaxons, Katerine et Cold War Kids : belle ambiance et belle énergie, petit bémol pour les Cold War Kids, tout le monde s’accordait à dire qu’ils étaient mous.

À 22h, c’est la catastrophe : on n’a pas de bonnes chaussures, et nos pieds sont sur le point de nous lâcher. On repart donc clopin-clopant vers les navettes qui nous ramèneront à nos pénates.

Le lendemain, on fait connaissance avec l’équipe des attachés de presse du Solidays qui nous guident dans nos rencontres avec les artistes. Et vu la couverture médiatique du bazar, autant vous dire qu’ils ont une bonne dose de taff, 3 téléphones chacun et de jolis coups de stress ! Diane enchaine les photos avec Madjo et Namasté alors que John Butler Trio entame une session acoustique pour un magazine. Sur le site, il y a encore plus de monde que la veille. On s’engage dans un gigantesque tour du festival : je n’ai jamais vu autant de bouffe au mètre carré. Les sushis côtoyaient la paella, et impossible de trouver  un jambon-beurre dans tout ce fourbi. Je me suis donc rabattue sur une crêpe jambon-gruyère qui était en fait du gruyère à la crêpe.

On visite le grand stand de la prévention SIDA : un appart reconstitué avec explications en tous genres sur la sexualité et distribution de capotes à la pelle ! On peut même essayer de très jolis costumes de préservatifs pailletés. À côté, le stand de la prévention routière a du succès avec un jeu interactif où un groupe de festivaliers doit jouer le rôle de Sam et ramener en voiture ses potes bourrés. Devant, des festivaliers peuvent sauter à l’élastique deux par deux !

On assiste au trèèèès joli concert de Madjo avec un public entièrement conquis, puis à la moitié du concert des John Butler Trio où il y avait vraiment foule, avant d’aller shooter The Shoes dans les backstages.

De mon côté, je rentre tranquillement chez moi, alors que Diane continuera la soirée et la journée du lendemain !

Est-ce que des madmoiZelles étaient dans les parages le week-end dernier ? Qu’avez-vous vu de votre côté ? Avez-vous fait un bisous au monsieur déguisé en Robin des Bois ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Super-nonore
    Super-nonore, Le 4 juillet 2011 à 18h31

    Les photos sont juste wahouu ! :worthy:

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)