Le snowboarder maladroit et le tire-fesses, un combo hilarant

Par  |  | 16 Commentaires

Un snowboarder maladroit a tenté de prendre le tire-fesses pour la première fois. La vidéo est un gros condensé de fails... et c'est hilarant !

Le snowboarder maladroit et le tire-fesses, un combo hilarant

vague-de-froid-620

— Publié le 27 février 2014

Frank Spencer (Dave de son surnom) a un jour tenté de prendre le tire-fesses pour la première fois avec son snowboard.

Le truc, c’est que c’est un peu technique, comme truc, le tire-fesse. C’est pas à mettre entre le trait de séant de n’importe qui.

Alors forcément, quand tu tentes l’expérience pour la première fois, y a moyen de se prend de belles gamelles, j’imagine (je dis « j’imagine » parce que je suis jamais allée au ski, rapport que je suis un beau boulet du genre à me péter le coccyx sur un matelas gonflable).

Et des gamelles, il s’en prend. En boucle. Le genre de vidéos qui a un fort potentiel larmes de rire à l’usure : première chute, rien. Deuxième chute un sourire. Troisième chute un rire.

Douzième chute tu te noies dans tes pleurs.

Cette vidéo date un peu. Espérons que depuis, Franky a réussi à faire quelques progrès, ou tout au moins à raccrocher sa planche.

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l'humour un peu gras.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (16) Facebook ()
  • Ursinae
    Ursinae, Le 20 janvier 2017 à 23h30

    Mais j'ai l'impression que le mec prend pas le temps de bien se positionner et qu'il panique en fait. Puis il a un soucis d'accroche avec son pied...

    En classe de neige au cm2 un de mes camarades ne sachant où descendre s'est arrêté en pleine montée à un poteau. Les autres ont suivi par esprit grégaire. J'arrive de mon côté, je leur demande ce qu'ils font, ils me disent qu'ils sont descendus parce qu'ils ne savaient pas jusqu'où aller. Je continue pour aller voir plus loin et prévenir un moniteur.

    Il a fallu qu'il fasse redescendre et remonter tout un troupeau de mioches dur tire fesses :d.

    Le lendemain j'étais promulguée cheffe de fil d'une piste rouge. Ils me suivaient tous.

    J'ai aucune compétence particulière en ski. On n'a pas fait de slalom et j'ai dévalé la pente tout droit. Le troupeau a suivi. Chutes en rafale dont la mienne, mes vêtements ont commencé à remonter dans mon dos à cause du frottement... Et j'ai fini le dos en sang à cause de la glace et du givre.

    Notre course s'est terminée juste avant des rochers (une camarade s'est pris un sapin) où on nous avait dit qu'une fille était morte de pas avoir su freiner. Légende ou pas, ça a été un wtf total d'emmener des gamins de primaire sur une piste trop compliquée à appréhender. -_-

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!