Ces sitcoms des années 80 qui ont bercé mon enfance — Bonus Pause Culotte

Enfants des années 80 ou de plus tard, je m’adresse à vous : les sitcoms étaient franchement à tomber. Je vous présentais hier ma sélection des séries 80s qui ont bercé mon enfance et aujourd’hui, heureu-x-ses abonné-e-s de la Pause Culotte, je vous en remets une couche.

À lire aussi : Ces sitcoms des années 80 qui ont bercé mon enfance

Dallas

J’ai été élevée à Amour, Gloire et Beauté et je l’avoue sans crainte : j’aime les soap-opéras. Ces familles surpeuplées où seuls les frères et sœurs n’ont pas connu une histoire d’amour forte en rebondissements (et encore, sur un malentendu…), c’est mon petit plaisir coupable. Alors autant dire que Dallas, c’est un peu la genèse de cette passion inavouable.

Pendant 14 saisons, des foules de grand-mères en délire ont suivi les aventures de la famille Ewing, entre amourettes, trahisons et exploitation du pétrole.

Jusqu’à un âge (trop) avancé, j’ai rêvé du brushing des héroïnes et considéré J.R. comme le nec plus ultra du mâle alpha, un homme un vrai comme dirait l’autre. Et j’ai presque rêvé de tout plaquer pour m’installer à Dallas pour monter un élevage bovin : qu’est-ce que ça nous ferait pas faire les sitcoms…

jr-ewing-dallas

Cette tête de vainqueur.

Drôles de Dames

Le brushing de Farrah Fawcett, ce swag du patin à roulettes, la voix cultissime de Charlie… tant de raisons d’aimer les Drôles de Dames. Je suis d’ailleurs restée si amoureuse de cette série que je n’ai jamais pu me faire aux films avec Drew Barrymore, Cameron Diaz et Lucy Liu, voyant en elles une pâle version des vraies héroïnes à pattes d’eph.

La série est à cheval sur les années 70 et 80 et au niveau de l’esthétique, ça serait difficile de passer à côté : les looks sont 70s, mais pour le synthé, y a pas de doute, la sitcom a bien dépassé sur les années 1980 !

Même si la série a beaucoup vieilli, le swag reste intact et ces drôles de dames font à mes yeux partie de la grande famille des héroïnes badass qui prennent quand même soin de leur brushing : le meilleur des deux mondes comme dirait Hannah Montana !