Les Sims 4 vu par les madmoiZelles

Les lectrices de madmoiZelle ont bien voulu nous parler de leur expérience de jeu sur Les Sims 4. Voici ce qu'elles en ont pensé !

Les Sims 4 vu par les madmoiZelles

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Les Sims 4.
Conformément à notre manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Nous avons proposé à dix madmoiZelles de gagner et de tester un des jeux les plus attendus de l’année. Les Sims 4 a parfois divisé par son manque de personnalisation, mais certains outils ont été améliorés et les émotions sont devenu primordiales dans la phase de jeu !

À lire aussi : Les Sims 4, ou le retour d’un jeu cultissime — Partie 1 : la création

Après le test de la rédac, voici celui des madmoiZelle !

Les lectrices qui ont accepté de nous donner leurs impressions sont presque toutes incollables sur la franchise, car elles ont grandi avec. Alison a joué au premier opus dès sa sortie, Clarisse a taquiné les trois premiers Sims (surtout le 3), et Laurie a elle aussi passé pas mal de temps à préparer des pâtes Carbolafrime année après année.

Encore plus de réalisme !

Nos lectrices pensent que le positif réside surtout dans le réalisme du jeu :

« Les détails ont beaucoup évolué, notamment quand le Sims mange. Les personnages sont aussi beaucoup plus émotifs. Cela rend le jeu un peu plus réel. »

« Le graphisme, la rapidité des chargements, le fait de pouvoir personnaliser encore plus notre Sims… »

« J’aime le fait que les développeurs se soient penchés sur les émotions et la personnalité des Sims. Ça apporte pas mal de réalisme et d’humanité. Je trouve pratique aussi le fait que nos Sims puissent enfin faire plusieurs choses à la fois ! »

La création améliorée

Clarisse pense que les outils de création sont vraiment un plus :

« Le gros point positif de cet opus, pour moi, c’est la création des Sims. C’est d’ailleurs un de mes exercices préférés. On peut vraiment s’amuser, tout modifier à notre guise. C’est super intuitif et facile.

Du coup, il est vraiment possible de reproduire en Sims de manière convaincante vos potes, vos parents ou même votre boss. Les fringues sont elles aussi un peu plus modernes mais pas encore assez à mon goût. (…)

Une autre de mes passions est de meubler mes maisons, et là je trouve que les meubles ont pris un bon coup de jeune : ils sont dans l’air du temps. La suppression du mode personnalisation des objets ne me gêne pas car je trouve qu’il y a suffisamment de couleurs proposées. »

Pour Alison et Laurie, la simplicité c’est bien, mais ça pourrait être mieux :

« (…) j’ai construit une maison à partir des pièces meublées proposées. Ça permet de construire une maison design en très peu de temps. »

« C’est beaucoup plus pratique de créer son Sims avec le nouvel outil. Un clic par-ci, un autre par là et le tour est joué. Je suis juste un peu déçue du manque de choix pour certains vêtements, et pour le choix de la forme du visage. Et déçue également que l’on ne puisse pas choisir la taille du Sims. »

Comme le confirme Laurie, un petit temps d’adaptation est à prévoir si tu es une habituée de la création des Sims 1 à 3 :

« J’étais un peu perdue au début dans ce nouvel outil. »

La galerie en ligne, une nouvelle fonctionnalité à apprivoiser

La galerie en ligne est annoncée comme une nouveauté dans Les Sims. Il est désormais possible de proposer un design de maison et de vêtement et d’en faire profiter la communauté, en ligne et en quelques clics.

Laurie ne pense pas l’utiliser du tout, Alison et Clarisse iront y faire un tour prochainement pour se faire une idée :

« (…) il est probable que je l’utilise ponctuellement, pour importer des maisons notamment. »

Une déception : la suppression du monde ouvert

La fin du monde ouvert et du Sims qui part faire ses courses en vélo fait partie des principales déceptions des joueurs. Pour les madmoiZelles, c’est également un point noir un peu triste…

« Je suis un peu déçue par les deux mondes qui sont pour moi trop petits. On tourne vite en rond et au bout de quelques heures on se lasse vite. »

« Dans Les Sims 3; on peut se déplacer plus facilement dans la ville, en évitant des temps de chargement. Je trouve dommage que ce ne soit pas pareil pour Les Sims 4. »

« À cause de ça, j’ai la flemme de faire sortir mes Sims de chez eux. »

Clarisse a d’autres regrets :

« Comme beaucoup, je suis déçue de la suppression de plusieurs choses emblématiques des Sims comme les piscines, les voitures (incompréhensible à mon sens), les bambins (j’adorais cette période de vie, .etc. Bien que je puisse comprendre qu’il faille faire des choix, je trouve qu’il y a globalement trop de pas en arrière qui ont été faits. »

L’esprit des premiers jours

Malgré ça, Les Sims 4 reste avant tout une expérience de jeu et de gameplay toujours aussi amusante. Les madmoiZelle ont créé leurs Sims version 2014 et ont déjà une petite idée du sort qui sera réservé à ceux qui les chauffent un peu trop…

Pour Alison, le schéma est (presque) classique :

« J’ai créé une Sims, et au bout de quelques heures de jeu elle était déjà mariée, veuve, remariée, divorcée puis mère de deux enfants de pères différents. Aujourd’hui, elle est déjà très vieille et va sans doute se faire emporter par la Faucheuse très bientôt.

Mon premier mort n’était pas volontaire : c’était le premier copain de ma Sims, qui a brûlé en faisant cuire des hamburgers au barbecue. Il n’a pas pu être sauvé à temps. Oups. »

Chez Clarisse, le réalisme prime :

« Comme je suis plutôt fleur bleue et pas très originale, j’ai tout de suite créé mon mec et moi, c’est la famille avec laquelle je joue le plus sérieusement. J’essaye de les faire s’épanouir et qu’ils deviennent brillants.

Par la suite, je m’amuserai à créer d’autres familles plus loufoques et j’explorerai également des aspects plus sombres de leur personnalité. (…) j’ai entendu dire que les Sims pouvaient par exemple mourir de chagrin, donc je suis plutôt curieuse et prête à me laisser surprendre ! »

Enfin Laurie, explore la part enjôleuse et cruelle qui se cache en elle en créant…

« une jeune adulte célibataire aux airs de diva, qui enchaîne les aventures amoureuses. La première mort atroce serait peut-être de l’enfermer entre quatre murs… »

Attention aux problèmes techniques !

Clarisse te conseille de te pencher sur les caractéristiques de ton ordinateur avant de te lancer : Les Sims reste un jeu qui nécessite pas mal de ressources.

« De manière générale, je suis contente des graphismes. Mais malheureusement le PC que j’utilise n’est pas le plus récent du monde, du coup les graphismes que j’obtiens au niveau du gameplay ne sont pas à la hauteur du jeu (alors que les graphismes sont au top dans l’outil création d’un Sims…).

Du coup je conseils aux madmoiZelles de bien vérifier que leur carte graphique soit à la hauteur du jeu avant l’achat. »

Alors, verdict ?

Globalement, le jeu a plutôt satisfait les lectrices/testeuses même si elles semblent avoir trouvé qu’il n’était pas toujours assez novateur.

« Je suis plutôt satisfaite des Sims 4 mais je pense qu’il n’y a pas de réelle évolution par rapport aux Sims 3. »

« (…) Je trouve que le 3 reste meilleur et que le 4 n’est pas assez complet. Je conseille à ceux qui ne connaissent pas le jeu de plutôt tester le troisième opus ; après en avoir discuté avec plusieurs personnes, nous sommes tous d’accord sur ce point. »

« Globalement je suis mitigée. Je suis vraiment charmée par la création des Sims et les nouvelles décorations, ainsi que par le système d’émotions. Les avancées graphiques sont très appréciables. Par contre je suis quand même déçue des quelques pas en arrière qui ont été faits, notamment concernant le monde ouvert que j’adorais.

Pour que ce soit une totale réussite à mon sens, il aurait fallu que toutes ces nouveautés soient présentes mais que rien ne soit supprimé. Compte tenu du nombre d’années qui se sont écoulées depuis Les Sims 3,  l’avancée technologique ne paraît pas si bluffante… »

Il faut espérer que ces petits soucis seront rapidement réglés par la suite, avec des DLC qui rendront l’expérience de jeu plus sympa encore !

Et vous, avez-vous pu tester Les Sims 4 ? Rejoignez-vous l’avis des madmoiZelles ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ma Poule
    Ma Poule, Le 20 février 2015 à 0h00

    Les Sims 4, verdict :


    Spoiler



    Bon alors, je vous passe l'installation qui dure deux heures. Pas de menus, tu tombes direct sur Créer un Sim. ​

    Peu de tutos pour le créateur de Sim, dommage, parce que c'est foutrement complexe :facepalm: donc plus de petits sliders comme sur les Sims 2 et 3, on y va à la souris sur la tête du Sim. Sauf que tu ne sais pas où cliquer pour modifier telle apparence. Peu intuitif donc.
    Les graphismes sont beaucoup plus réalistes. Mais on a perdu du contenu.

    Déjà, les traits de personnalité, bouh. Seulement 3.

    Et les vêtements? Trop peu, et pour les couleurs, adios les cercles chromatiques et les menus composés de multiples textures, seulement quelques coloris prédéfinis.

    Quand au game play, l'affichage du mode vie est trop revisité, on s'y perd.

    L'option pièces prédéfinies, déjà présente dans les Sims 3, est beaucoup plus étoffée, très agréable.

    Cependant, les meubles se comptent sur les doigts d'une main. Très regrettable.

    Le quartier se contente de quatre pâtés de maisons, de trois à quatre terrains. C'est tout. Et les terrains communautaires? J'ai vu un gymnase, un musée, une boite de nuit et une bibliothèque. C'est tout. Pas d'école, d'hôpital, de supermarché. Bon.

    Les humeurs, c'est assez chiant. Voilà. Je garde le 3, perso.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)