Si ton « toi » de 2004 pouvait te voir, qu’est-ce qui le surprendrait ?

Si ton « toi » d'il y a dix ans pouvait te voir, qu'est-ce qui le surprendrait le plus ? C'est la question Reddit de la semaine !

Si ton « toi » de 2004 pouvait te voir, qu’est-ce qui le surprendrait ?

L’un de mes jeux favoris quand j’étais gamine était de m’imaginer dans le futur, et j’étais loin d’être la seule ; en dehors des « quand je serai grande, je ferai tel métier », il y avait tout un tas de petits détails qu’on se partageait entre potes. Du « j’aurai les cheveux très très longs » à « j’aurai un gros chien » en passant par « je vivrai aux États-Unis », les fantasmes allaient bon train, et ils s’étoffaient à mesure que passaient les années.

Maintenant que je regarde en arrière, je me dis que j’avais l’esprit bien focalisé sur certaines choses et que j’en zappais des tas ! Quand j’étais gamine, je n’aurais jamais imaginé nombre des aspects de ma vie actuelle, et même sans remonter si loin, mon moi d’il y a dix ans me dirait « ah bon ?! » en me voyant aujourd’hui (je suis désolée petite Hawley, tes cheveux poussent toujours pas en 2014, mais il y a tellement d’autres trucs plus cool).

Un Redditor a donc invité les internautes à se remettre dans leur peau d’il y a dix ans pour se regarder avec un oeil neuf. Qu’est-ce qui les surprendrait le plus ? Probablement de se rendre compte qu’ils ne se connaissent pas encore très bien…

Super duper gay. Je suis même pas désolé, petit moi. Même pas désolé.

Que je suis une femme aujourd’hui. Mon moi de 21 ans n’aurait jamais envisagé une transition. J’étais trop occupée à refouler des choses.

Qu’on peut niquer ses complexes en s’acceptant :

Que je suis en fait parfaitement à l’aise avec mes petits seins.

Que mon métier consiste à parler en public. Je détestais parler à des groupes de gens et j’étais incroyablement timide. Finalement c’est pas si difficile et c’est vraiment chouette !

Que la vie nous mène parfois dans des situations qu’on aurait jamais imaginées, mais qui nous conviennent probablement mieux que ce qu’on avait prévu :

– Que je suis à l’université. Mon moi de huit ans avait déjà décidé que le lycée serait trop difficile.
– À sa décharge, ça l’aurait été pour un gamin de 8 ans.

Je poursuis une carrière dans le design, sans expérience en art ni en dessin. Je crois que mon moi de 12 ans me dirait « QU’EST-CE QUE TU FOUS ON SAIT PAS DESSINER À PART DES BONSHOMMES BÂTONS ET PAPA A DIT QU’ON DOIT DEVENIR VÉTÉRINAIRE ! »
Papa est un con, mon petit, et il s’avère qu’on est plutôt doué pour tout ce truc artistique finalement.

Que j’ai un bébé. Mon moi de 21 ans ne voulait pas d’enfants. Et aussi que je vis en Australie. Il y a dix ans je n’avais aucune intention de ne serait-ce que visiter le pays.

Et finalement, il y a ceux qui ont réalisé un rêve qu’ils avaient abandonné depuis longtemps : que leur amour fou d’adolescent soit enfin réciproque.

Je suis douloureusement amoureux de ma femme depuis mes 15 ans. Entre 16 et 17 ans, elle est sortie avec un autre, et ça a brisé mon stupide cœur d’adolescent. Ils ont fini par se séparer, on a commencé à sortir ensemble, continué pendant la fac et on s’est mariés il y a 3 ans, et à chaque fois qu’on couche ensemble je voudrais pouvoir envoyer une vidéo de nous deux en pleine action à mon moi de 16 ans, avec comme titre « devine quoi bonhomme ??!!! »

Et toi chère madZ, si ton toi d’il y a dix ans pouvait te voir aujourd’hui, est-ce qu’elle tomberait des nues ? Qu’est ce qui la surprendrait le plus ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 131 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Salxie
    Salxie, Le 23 décembre 2014 à 0h14

    Il y a 10 ans, j'avais 10 ans et en mon frère ainé ayant 5 ans de plus, je ne connaissais pas vraiment la classe d'âge des jeunes (qu'on va dire de 20 à 30 mais je ne veux vexer personne ;)). Je voyais à peu près les ados et les adultes mais pas la phase de transition. Je ne m'étais donc pas imaginer à mon âge d'aujourd'hui. Mais en y réfléchissant je vois bien ce qui m'aurait étonné. Déjà mes études, je n'avais jamais eu l'envie de faire du droit parce qu'en dehors de mon périmètre de connaissance, je voulais faire de l'histoire genre archéologue dans le désert avec des tombeaux et des momies. Ensuite ce serait peut-être ma personnalité. Je ne pense pas que je me voyais aussi cool que je le suis désormais (après je ne suis pas une fofolle non plus, on me dit souvent que je suis trop sérieuse). Pour terminer dans une coquille de noix, si je pouvais dire quelque chose à ma moi d'il y a 10 ans, ce serait de ne pas avoir peur de s'affirmer, dans la vie on se ferme des voies mais c'est pour s'en ouvrir toujours plus, y a rien à regretter !

Lire l'intégralité des 131 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)