Comment avoir un lit d’hôtel dans ta chambre de bonne ?

Par  |  | 26 Commentaires

Queen Camille prend la literie très au sérieux. Fais de ton lit un paradis grâce à ses conseils de dormeuse intransigeante.

Comment avoir un lit d’hôtel dans ta chambre de bonne ?

Je n’ai pas besoin de luxe, mais j’ai besoin de confort.

Depuis que j’ai quitté le nid ardéchois familial pour vivre dans des villes aux loyers inaccessibles, je suis fauchée et épanouie.

Les sept appartements dans lesquels j’ai habité depuis se sont limités à une chambre, qui était bien souvent mon salon, et parfois aussi ma cuisine. 

J’ai toujours aimé habiter de petits espaces, principalement parce que j’ai jamais trop aimé faire le ménage, mais aussi parce que je ne rentre chez moi que pour dormir et peu m’importe dans ces cas-là le nombre de mètres carrés qui entourent mon lit.

PAR CONTRE, il est important pour moi que ce dernier offre un confort de haut niveau pour compenser le fait qu’il soit presque le seul meuble de l’appartement.

Je l’ai appris à force d’années de clic-clac, de BZ et autres futons, et j’ai pris la décision de faire de mon lit un véritable lit d’hôtel.

Enfin je ne sais pas toi, mais moi, il n’y a rien que j’aime plus que dormir à l’hôtel. J’ai donc étudié le sujet de près pour atteindre le standing de mes rêves à moindres frais. 

Il ne s’agit donc pas de racheter sommier, matelas et tête de lit mais d’accessoiriser astucieusement ton pieu existant.

Tout cela reste évidemment bien trop cher pour toi qui as jeûné hier afin d’avoir les moyens de faire l’apéro aujourd’hui.

Je te suggère donc de faire comme moi et de te faire offrir tout ou partie de cette sélection pour ton anniversaire, Noël ou ta crémaillère (bah oui).

On envisage trop rarement les oreillers comme des cadeaux. Pourtant ça peut changer une vie.


Moi et ma nouvelle literie 

Des oreillers de bâtard

Lorsque j’ai dû faire ce truc d’adulte d’acheter un oreiller moi-même, j’ai opté naïvement pour le premier prix d’IKEA. 

Il avait l’air si dense et moelleux à la fois dans son emballage. Pourquoi dépenser un penny de plus ?

Une semaine d’utilisation suffit pour répondre à cette question.

Je me retrouvais avec une serpillère dans une taie qui ne m’apporterait plus aucun soutien et semblait déterminé à ne plus jamais avoir une forme carrée.

Je me suis donc résolue à investir dans des oreillers certes un peu plus chers, mais dont la durée de vie dépasse celle d’un basilic en pot.


Oreiller indéformable 60x60cm Habitat, 39 €

Un sur-matelas

Je suis si heureuse d’avoir découvert l’existence du sur-matelas, un dispositif méconnu qui permet d’améliorer le confort de n’importe quel clic-clac grinçant.

C’est une sorte de couette fine avec quatre attaches aux coins, qui s’étend sur le matelas avant d’être recouvert d’un drap housse. Une couche de bonheur supplémentaire pour ton corps fourbu.

Sur-matelas de confort (c’est son nom !), La Redoute, plusieurs tailles disponibles

Une couette bien lourde

Il est tentant d’acquérir à la hâte cette couette à 10 balles qui semble parfaitement faire l’affaire à première vue.

Mais là encore, l’expérience m’a enseigné que rien ne valait l’épaisseur d’une bonne grosse couettasse en plumasses.

Alors certes, ça n’est pas très végane et c’est plutôt cher, mais il est prouvé que tu dormiras mieux si la couche du dessus t’étouffes, que veux-tu… Dirige-toi vers le top du synthétique si mes arguments ne te paraissent pas très convaincants.

Couette synthétique Prestige Hollofil®, qualité supérieure, 140×200, en ce moment à 40,59 €

Du linge de lit minimaliste

Acheter du linge de lit merdique pour économiser trois francs et me retrouver avec des draps qui grattent et se déchirent en trois lavages, j’ai donné. La qualité, je vous dis, la qualité !

La douceur du tissu est primordiale pour te croire dans un établissement haut de gamme et comme pour les oreillers, c’est un investissement sur le long terme. 

Pour ce qui est du style, je te laisse maîtresse de l’allure de ta parure, mais ce que j’aime personnellement dans les hôtels, c’est que les lits soient impeccablement blancs. Ça a un je-ne-sais-quoi qui me fait me sentir importante, et ça ne coûte pas plus cher à reproduire chez soi.

Waffle, linge de lit double (200 x 200) 100% coton blanc, soldé à 45 €

Des coussins (et un couvre-lit tant qu’on y est)

La principale vertu d’un lit d’hôtel est qu’il est FAIT, et au carré, par quelqu’un d’autre certes, mais fait quand même.

Tu n’as pas pimpé ton plumard pour le retrouver chaque soir dans l’état d’un panier de linge sale. Un effort de ta part est requis, et cela signifie aussi aligner bien soigneusement les trois ou quatre coussins qui apportent la touche finale à ton lit de STAR.

Housses de coussin, 40×40, HEMA, 7 € l’unité

 

AMRELA, coussin à pompons en coton noir/blanc 45 x 45 cm, Maisons du Monde, 16,99 €

Les plus perfectionnistes pousseront le vice jusqu’au couvre-lit… Je ne les freinerai pas.

Et toi, comment fais-tu de ton lit un lieu de rêve (mouhaha !) ?

À lire aussi : Sélection de lits princiers pour nuits de rêve (ou pas)

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Camillentille
    Camillentille, Le 7 septembre 2018 à 15h53

    @Ahn tu m'a donné envie de tester la taie d'oreiller en soie !
    Perso je viens de changer toute ma literie suite à un déménagement, je me suis dit tant qu'à faire je vais prendre quelque chose de top, certes le budget était assez conséquent mais qu'est-ce que j'aime mon lit depuis ! Avant je me réveillais souvent avec un torticolis donc j'ai voulu essayer l'oreiller ergonomique à mémoire de forme, mamma mia c'était l'idée du siècle ! Idem pour le matelas avec une couche de mémoire de forme, pas besoin de sur-matelas pour le moment, je

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!