Shia LaBeouf traverse les États-Unis pendant un mois, et vous pouvez l’accompagner !

Le mystère des coordonnées géographiques de Shia LaBeouf vient d'être résolu ! Il va parcourir les États-Unis pendant trente jours.

Shia LaBeouf traverse les États-Unis pendant un mois, et vous pouvez l’accompagner !

Mis à jour le 27 mai — Voilà, citoyen•nes du monde. Vous savez maintenant à quoi servaient les coordonnées GPS que tweetait Shia LaBeouf.

À partir de lundi, pendant trente jours, l’acteur-artiste et ses compagnons Nastja Säde Rönkkö et Luke Turner parcourront les États-Unis, et on pourra les suivre avec le hashtag #TAKEMEANYWHERE.

Officiellement, ce projet devient la dernière performance en date de leur collectif artistique, qui est aussi le plus ambitieux du trio jusque-là. Mais ce n’est pas sans rappeler le dernier film de l’acteur, American Honey, dans lequel l’héroïne adolescente traverse le Midwest avec une bande de marginaux.

À lire aussi : Sobre, Shia LaBeouf visionne tous ses films d’affilée… et on peut le regarder faire en direct

Via le site du projet soutenu par Vice ou encore la page Twitter de l’acteur, vous pourrez le récupérer en stop et l’emmener à l’une des étapes de son périple à chaque fois qu’il dévoilera le lieu où il se trouvera !

Voici les premiers usagers à avoir conduit Shia du Colorado jusqu’à un autre endroit, et ils ont même déjeuné avec lui. La preuve en vidéo !

Soyez donc à l’affût si vous voulez prendre l’acteur dans votre voiture !

Mis à jour le 23 mai 2016 — Après le coup de l’ascenseur, depuis le 9 mai, le dernier projet mystérieux de l’acteur Shia LaBeouf repose sur la géolocalisation. En effet, il poste des coordonnées géographiques sur son compte Twitter.

À lire aussi : Shia LaBeouf, son viol et son traitement médiatique, symptômes d’un tabou tenace

Plusieurs médias ont tenté de décrypter la signification de ces coordonnées, et l’une de ces explications a plus de sens que les autres.

Pour le Daily Camera de Boulder, les vues satellites obtenues à partir de ces coordonnées indiqueraient des routes ou du relief représentant des lettres. Au final, Shia voudrait juste transmettre un message !

Toutes les coordonnées pointaient les alentours du comté de Boulder, près de Denver, aux États-Unis. C’est là que l’artiste, accompagné de ses deux comparses Nastja Säde Rönkkö et Luke Turner, donnait hier une conférence au musée d’Art contemporain de la ville de Boulder sur le thème de la corruption.

La phrase qu’il tente d’épeler est probablement « TAKE ME ANYWHERE », en référence au court-métrage de son ami Nastja Säde Rönkkö où il monte à cheval les yeux bandés, tandis que la monture marche à sa guise.

Mais… et alors ? Est-ce qu’il veut dire autre chose par là ?

Le mystère reste entier, et peut-être que l’acteur daignera donner des explications… LaBeouf, brillant génie de notre siècle ? Je vous laisse débattre.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire